Bonjour. Je sais pas vous mais moi j’adore boire de jus dans les conserves de thon. Cela fait-il de moi une vilaine personne ? Certainement si l’on en croit mes collègues. Pourtant dans cette jungle qu’est la vie, il existe d’autres gens comme moi qui, dans l’ombre de la norme, consomment le jus de thon avec un plaisir rarement égalé.

1. Les chats en raffolent

C’est bien la preuve que ça doit pas être totalement mauvais. Il faut toujours faire confiance aux chats sauf en ce qui concerne leur aptitude à gagner un salaire et payer leurs impôts.

2. C'est un peu comme le thon mais en moins écoeurant

Franchement les gars, qu’on arrête de se mentir. Le thon c’est sympa mais en deux bouchées ça file la gerbe. Sans compter que la texture du thon est tout à fait déconcertante, c’est quoi votre truc ? des miettes ?

3. C'est salé

Et qui dit salé, dit envie de boire de l’eau. Finalement boire le jus du thon devrait vous inciter à vous hydrater durablement. Or si l’on ne boit pas d’eau, on finit par mourir. Donc quelque part, chaque gorgée de jus de thon vous sauve la vie.

4. C'est tout plein de nutriments

Dans le liquide contenu dans les boîtes de conserves de poiscaille on trouve de l’huile et des nutriments, et surtout la bonne dose de vitamine D. Bref, je ne veux pas sembler excessive et peu crédible sur mon hypothèse scientifique, mais je pense que le jus de thon peut régler d’incroyables maux de l’humanité comme les maladies orphelines, la haine dans le monde ou encore la chaîne C8.

Si toutefois le thon a été conservé dans de la saumure, c’est à dire une solution aqueuse (et pas hackeuse MDR) destinée à conserver les aliments, évitez d’en boire plusieurs litres par jour. Sauf si vous êtes Dodo La Saumure.

5. C'est quand même mieux de le boire que de le jeter

Ah parce que vous vous êtes du genre à jeter le jus du thon ? Mais en fait vous êtes juste de grands malades si je comprends bien. Le gaspillage alimentaire ça vous parle ? Bordel ça me dégoûte les gens comme vous. C’est à cause de vous que la planète va mal. De vous et de la coiffure de Laurent Delahousse.

6. C'est très pratique à boire puisque c'est déjà dans le récipient de la conserve

Eh oui les amis ! Un autre avantage de taille avec la consommation de jus de thon : on peut le boire à même la conserve. Ainsi, vous n’aurez pas de vaisselle à laver en plus. C’est un gain de temps et comme on le sait, le temps c’est de l’argent. Boire le jus du thon vous rendra riche.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : No machine-readable author provided. Rainer Zenz assumed (based on copyright claims).

7. Dans le surimi on est déjà hyper déçus parce qu'il n'y a pas de jus

Je sais pas vous, mais moi chaque fois que je mange du surimi, je sui choquée par cette absence de jus. Et comme par hasard personne n’en parle. A se demander si les merdias ne sont pas à la botte de l’industrie de poisson vendu sans jus.

8. L'haleine générée par la consommation de jus du thon permet de limiter les intrusions buccales non désirées

Il est conseillé en effet d’avoir toujours un peu de jus de thon sur soi afin d’avoir une haleine déplaisante à tout moment du jour et de la nuit. De cette façon, si une personne mal intentionnée souhaite vous agresser en disposant sa langue dans votre bouche, vous serez armés contre ce vilain envahisseur pris au piège de son comportement.

9. Le jus dans la boîte de conserve permet au thon de vivre le plus longtemps possible dans son élément naturel : l'eau

Je ne sais pas si vous êtes au courant mais le thon est un poisson, et de ce fait il vit dans l’eau (le con). Ainsi, le découper en miettes et le disposer dans une boîte de conserve contenant un liquide proche de son élément naturel est une façon de respecter son bien-être. Le jus du thon est écologique, végan et respectueux de la cause animale ainsi que des luttes contre les injustices sociales.

Crédits photo (Domaine Public) : Allen Shimada, NOAA NMFS OST

10. Le jus de la mozzarella est vachement moins agréable

Certes hydratant, le jus de la mozzarella ne présente aucune qualité gustative contrairement au jus du thon. Alors faut arrêter de nous prendre pour des jambons avec votre jus de mozzarella tout claqué qui tente de concurrencer le jus du thon, mais on n’est pas des truffes on se fera pas avoir par les combines des illuminatis du jus.

Je vous avais déjà parlé de ma passion pour les grattons, prochain sujet houleux : boire l’eau du riz cuit.