Les jeux vidéo c’est le meilleur truc du monde, ça permet de vivre plein d’aventures en restant chez soi sur son canapé et ça c’est beau. En plus c’est bon pour nous, comme on vous le montrait avec les bienfaits des jeux vidéo et puis vous n’êtes même pas obligés de jouer seuls puisqu’on vous a montré les meilleurs jeux à faire à deux. Bref, aujourd’hui on va se pencher sur les meilleurs niveaux cachés dans les jeux et vous allez voir qu’il y en a un paquet.

1. Diablo 2 : le niveau des vaches

Dire que la saga Diablo est culte revient à dire que le chocolat est un truc qui plait à la majorité des gens. C’est ce qu’on appelle une évidence. Dans le deuxième volet il existait une rumeur sur un niveau secret dans lequel il fallait se battre contre des hordes de vaches mais c’était en réalité une grosse connerie. De nombreux joueurs ont passé des heures à chercher ce niveau en vain, en se basant sur cette sale rumeur jusqu’au jour où les développeurs ont réellement créé le niveau pour faire plaisir aux fans et c’est donc légitimement devenu l’un des niveaux secrets les plus iconiques du monde.

2. Castlevania "Symphony of the night" : le château inversé

Dans ce volet d’une saga tout aussi célèbre, un nombre assez important de secrets était distillé tout au long des niveaux du jeu, il y avait même un niveau complet entièrement secret qui n’est autre que « le château inversé ». Pour y arriver il fallait cocher une série de pré-requis mais une fois à l’intérieur on comprenait que les développeurs ne s’étaient pas foutus de notre gueule : nouveaux ennemis, nouvelles armes, des boss cachés et surtout une fin alternative au jeu considérée comme la vraie fin.

3. Dark souls : Monde d'Ariamis

Dans le légendaire et exigeant Dark Souls, il existait un niveau caché (que les développeurs du remake sur PS5 ont visiblement gardé) nommé « Monde d’Ariamis. Pour y accéder il fallait néanmoins un item spécial, une poupée, et se rendre dans un autre niveau pour entrer littéralement dans un tableau. Le truc c’est que le niveau est en plus super long et tout aussi difficile que le reste de l’aventure, ce qui est quand même chiant pour les développeurs si personne ne le trouve parce que ça représente des heures de boulot à créer.

4. Shadow of the colossus : le jardin secret

Pour ceux qui ont fait ce jeu et ont questionné, tout au long de leur quête, la moralité de celle-ci, vous êtes peut-être passés à côté de ce « niveau » caché dans ce chef d’oeuvre. La carte ouverte du jeu gardait jalousement quelques secrets dont ce jardin dans lequel on pouvait trouver un arbre portant un fruit défendu. Et quelle saloperie ce fruit, le manger faisait baisser la jauge de santé et la jauge d’endurance du personnage de manière permanente. Un beau coup de pute de la part des développeurs, mais pas plus que la fin quand on réalisait ce qu’on venait de faire.

5. Crash Bandicoot 3 : le niveau Hot Coco

Pour accéder à ce niveau complètement secret du troisième volet d’une des meilleures licences de jeux de plateforme de l’histoire il fallait arriver jusqu’a l’un des niveaux en moto et foncer dans un panneau avec une tête d’alien dessus. Ensuite on se retrouvait avec Coco Bandicoot sur un scooter des mers dans un tout nouveau niveau et c’était quand même super cool comme truc.

6. Rayman 2 : le niveau prototype

Rayman 2 marquait le passage en 3D pour le célèbre bonhomme sans membres, mais il existait cependant à l’intérieur du jeu un niveau en 2D, prototype qui ressemblait beaucoup plus à la première aventure du personnage. Pour l’atteindre c’était quand même une bonne galère puisqu’il fallait ramasser 90% des collectibles du jeu, autant vous dire que c’était pas à la portée de tous les enfoirés qui y jouaient. En attendant le niveau était plutôt sympa pour les nostalgiques et ça c’est cool.

7. Goldeneye : L'ïle

Ceux qui ont déjà joué au légendaire jeu de Nintendo 64 Goldeneye savent qu’il a posé les bases du FPS actuel par bien des aspects. Dans le premier niveau du jeu on pouvait apercevoir en utilisant la lunette du sniper un genre d’île loin à l’horizon et en réalité on pouvait même s’y rendre. Bon après en fait c’était un peu de la merde, y’avait littéralement que dalle sur cette île puisque c’était le vestige d’une mission abandonnée en cours de développement. Cependant il y avait également dans le jeu le Temple Aztèque qui, contrairement à l’île était un véritable niveau avec un boss et tout.

8. Dying Light : le niveau Super Mario

Le jeu de zombie FPS qui a fait quasiment l’unanimité nous réservait de belles parties de parkour et de tabassage en règle de morts vivants (et des moments de stress incroyables à la nuit tombée). Il cachait aussi un niveau secret vraiment drôle en hommage au plombier italien. Pour cela il fallait monter sur un toit particulier et interagir avec un tuyau vert ressemblant drôlement à ceux du jeu Nintendo et voilà, on arrivait dans cet espèce de niveau trop cool en mode plateforme.

9. Donkey Kong 64 : la salle de test

Il s’agit du tout premier Donkey Kong en 3D et c’était une belle avancée pour ce sympathique personnage qui était quand même à la base un ennemi de Mario. Quoi qu’il en soit on pouvait trouver dans le jeu un niveau secret baptisé « la salle de test ». Pour y arriver il fallait récolter tous les « blueprints » du jeu, aller dans menu et faire une petite magouille avec la manette pour se voir réapparaitre dans le fameux niveau secret.

10. Max Payne 2 : la salle secrète

Dans le génialissime Max Payne 2 (un peu en dessous du premier quand même mais toujours aussi bon on va pas chipoter), ce n’est pas forcément tout un niveau secret qu’on pouvait trouver mais une salle secrète. Cette pièce était en fait un mémorial dans lequel on trouvait la photographie et un texte hommage à l’un des anciens employés du studio décédé au cours du développement. Une belle attention de l’équipe.

Alors, ça vous donne envie de tous les refaire ? Et encore, il en manque un sacré paquet. Vous pouvez aller voir les jeux en version honnête, c’est très cool aussi.

Sources : Screenrant, Listverse, IGN, Gameranx, 80’s Kids.