Est-ce que vous savez ce que c’est le comble pour un plombier ? Non ? Eh bah je vais vous le dire… Mais pas tout de suite. Je vous le dirai une fois que les plombiers vous auront confié leurs plus grands secrets. Oui, c’est une introduction totalement putaclic, entièrement assumée. Avec fierté, même. Keske vous allez faire, en faitch ?

1. Il y a des moyens très simples de réduire la facture

Oui, si vous avez une fuite ou n’importe quel problème de tuyauterie, vous avez besoin de l’intervention d’un professionnel. En revanche, une fois le souci fixé, vous pouvez tout remettre en place, nettoyer, voire repeindre vous-même. Essayez, vous verrez que le coût de l’intervention sera bien moins important.

2. Vous pouvez changer vous-même le tuyau de votre machine à laver

En plus d’être ultra simple, ça ne prend que quelques minutes. On gagne du temps et de l’argent. Or, si on considère que le temps, c’est de l’argent, alors… Ça veut dire qu’on gagne du « temps + de l’argent » = on gagne « de l’argent + de l’argent » = on gagne la grande richesse ? J’ai toujours été un génie des maths.

3. ... Idem pour changer la chasse d'eau

Et en pluuuuus, les pièces ne coûtent pas si cher. Vous trouverez des premiers prix à une vingtaine d’euros. Moches, certes, mais pas cher.

Crédits photo : Romain D Moostik

4. Si vous pouvez, évitez d'appeler un plombier un lundi

Cette journée étant la plus chargée pour ces professionnels, le prix de l’intervention pourrait être légèrement plus cher que les autres jours de la semaine.

5. L'évaluation des problèmes est gratuite

Votre plombier vous donnera ensuite un devis, et après une petite syncope, il vous incombera de le valider, ou pas.

6. ...D'ailleurs, n'hésitez pas à comparer plusieurs devis avant de mettre la main au portefeuille

Mon esprit de rat est tenté de vous conseiller de choisir le moins cher. En réalité, choisissez le meilleur rapport qualité/prix tout en vous assurant que la personne en face est un minimum compétente. Mieux vaut payer un prix un peu plus fort une fois, que 12 fois une plus petite somme. Parole de rat.

7. Évitez de verser de l'huile ou de la graisse dans l'évier

Pour la simple et bonne raison que ces dernières ne se dissolvent pas dans l’eau, restent dans les tuyaux, et forment de grosses croûtes absolument dégoutantes, qui, comme vous vous en doutez probablement, viennent boucher et abîmer vos canalisations. Le mieux, c’est de mettre tous ces liquides relous dans un contenant, puis de les jeter à la poubelle. Chiant. Personne ne fait ça, mais je vous file le tips, si jamais.

8. ... On évite également l'eau bouillante dans les tuyaux en plastique

L’eau bouillante peut ramollir et même faire fondre le tube en plastique. Vous êtes très probablement en train de vous indigner, de frapper frénétiquement votre clavier en hurlant de douleur pour me poser LA question imposable : « ça veut dire qu’on ne peut plus faire de pâtes ? ». Calmez-vous. Tout va bien. Il y a une solution. Il vous suffit de faire couler de l’eau froide pendant votre égouttage pour tempérer le tout. Allez, arrêtez de pleurer. C’est fini.

9. Évitez d'utiliser des produits trop chimiques ou corrosifs pour déboucher votre évier

Et préférez le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc. Versez les deux éléments, laissez poser 10 minutes puis rincez à l’eau très chaude (bouillante, si votre tuyauterie n’est pas en plastique). Et abracadabraaaa : ça fonctionne parfaitement bien. Finito pipo les produits chimiques mauvais pour la planète qui coûte un bras et demi.

10. La raie du plombier est inimitable

Alors cachez-moi ce cul que je ne saurais voir.

Eh voilà, nous y sommes, le moment que vous attendiez tous… Roulement de tambour…. TATATATATAAAAAA…. Le comble pour un plombier, c’est de prendre la fuite. Lol. Bonne blague, ça.

Sources : homify, Sympa-sympa