Le test de pureté, tout le monde en a déjà entendu parler. Au collège, au lycée ou même après, on répond à des questions sur l'alcool, la drogue et le sexe pour savoir si on est pur ou impur. Il y a quelques jours, le créateur du test de pureté Griffor (le tout premier) a décidé de supprimer son site internet car les questions du test ont mal vieilli. Faire du sexe (avec le consentement de toutes les parties) et y prendre du plaisir n'a rien de sale ou d'impur et ne pas vouloir forniquer ne signifie pas qu'on est prude ou "pas cool". Pour remettre au goût du jour la mode du test de pureté, on a créé une nouvelle série de questions qui définiront vraiment si tu iras en enfer ou au paradis. Avec ce test, tu vas enfin savoir si tu es la plus grosse enflure de ta bande de potes.