Tout autour du globe, il existe un paquet de langages, de dialectes et de langues qui possèdent leurs propres formules, leurs expressions et leurs singularités. Cela amène une richesse à la plus belle invention de l’homme : la communication. Si on peut s’intéresser à des curiosités linguistiques diverses, on vous propose aujourd’hui de se lancer sur les euphémismes, célèbre figure de style qui permet d’atténuer une information qui, livrée brute, pourrait être déplaisante. Exemple : il a été viré comme une merde / il a été remercié. Dans cette longue liste d’euphémismes, les cas qui nous intéressent aujourd’hui sont ceux qui permettent de dire à quelqu’un qu’il est con, mais avec courtoisie et classe et non sans un certain sens de la formule.

1. "Vous pourriez cacher vos propres oeufs de pâques."

Sobre, drôle, pas le moins du monde vulgaire, cette formule est un exemple parfait de ce qui se fait le mieux.

2. "Les idées intelligentes vous ont toujours suivi, mais vous êtes plus rapide."

Cas intéressant puisque le con pourrait croire qu’on le félicite sur sa rapidité sans comprendre l’effet critique à son encontre. Dans le jargon on appelle ça une mi-molle.

3. "Vous êtes tellement loin derrière que vous êtes persuadé être le premier."

Sévère mais juste, à ne sortir que si on est excédé par le con en question. À utiliser sur ces cons qu’on a croisé au moins une fois dans sa vie.

4. "Vous n'êtes pas encombré par le processus de pensée."

Savante formule qui se place tout tranquillement et fait son effet en réception guindée. À utiliser sans moquerie, parce que se moquer est quelque chose de peu reluisant.

5. "Je n'attendais rien de vous, je suis quand même déçu."

Classique au sein des classiques et c’est pour cela que celle-ci est efficace. Ça marche du tonnerre en permanence, même si ça peut quand même être assez mal pris (assez objectivement comme la plupart des phrases du top, vous les utilisez pour dire à quelqu’un qu’il est con quand même).

6. "Si vous étiez seul dans une compétition quelconque, on vous présenterait quand même comme le dernier."

Assez limpide, peut-être trop méchante ? Est-ce que le con le mérite ? Probablement. Donc à utiliser sans modération évidemment.

7. "Vous avoir dans l'équipe revient à perdre trois bons travailleurs."

Celle-ci est à lâcher à un collègue franchement mauvais. Lourde de sens, elle peut aussi facilement se placer dans le monde du sport en remplaçant « travailleur » par « joueur ».

8. "Vous n'êtes pas le plus idiot du monde mais il vaut mieux pour vous que le premier ne meure pas."

Ouais, celle-ci est vraiment violente. Peut-être un poil trop. À réserver aux personnes âgées quand elles s’adressent à leurs petits-enfants avec leur tact légendaire.

9. "Ménagez-vous, ne laissez pas votre cerveau aller jusqu'à votre tête."

Mi-respectueuse, mi-insultante, on est sur un hybride assez bien foutu qui veut quand même bien dire ce que ça veut dire. À n’utiliser que sur les très très cons quand même car elle est piquante.

10. "Vous êtes la raison pour laquelle nous utilisons des panneaux "avertissement"."

Franchement celle-ci est l’une des plus efficaces. Implacable, elle ne laisse place à aucune réponse. Utile sur les gens qui sont clairement très très cons.

11. "Vous n'avez que deux cellules du cerveau et elles se battent pour la troisième place."

Méchante, vraiment méchante, mais ça marche. Et la méchanceté est l’un des comportements à adopter face à quelqu’un de très con.

12. "La roue tourne, mais le hamster est visiblement mort."

Le petit côté animalier amène une certaine originalité. Dans tout ce qu’un animal mort possède d’original quoi.

13. "À ce stade, vous ne pouvez que me surprendre."

Celle-ci est vraiment intéressante car elle symbolise un certain espoir. On fait passer l’idée que le con est capable de mieux, et que ce serait bien qu’il le fasse.

14. "Vous ne pourriez même pas enlever l'eau d'une botte si les instructions se trouvaient sous le talon."

Ok, c’est clairement l’une des meilleures, incontestablement.

15. "Une erreur commune que font les gens qui tentent de fabriquer quelque chose d'infaillible est de sous estimer l'ingéniosité des gens parfaitement cons."

On termine ici par une citation du grand et regretté Douglas Adams, auteur des incroyables livres « Le guide du voyageur intergalactique » qui sont les livres les plus drôles du monde.

Du grand cru, des formules que vous pouvez dès aujourd’hui adopter et utiliser à foison pour remettre à leurs places les cons qui vous rendent la vie dure. Afin de ne pas faire de conneries, n’hésitez pas d’abord à faire le fameux test « es-tu con ?« , faudrait pas vous rendre plus ridicule que vous ne l’êtes.

Source : Reddit.