Dans le monde du business c’est la guerre, chacun prépare ses avancées technologiques, protège ses données, contrôle son affaire mais parfois il y a des ratés. Si les hackers sont souvent responsables de fuites ou de mises en lumière de nouveaux produits, de fonctionnements internes douteux ou tout simplement de scandales, les grandes compagnies elles-mêmes arrivent accidentellement à faire fuiter leurs propres informations sensibles ou leurs futures technologies. Alors regardons quelques exemples de gros ratés du genre, y’a pas mal de trucs débiles.

1. Google et les Pixel Bud A

En plus d’être insupportable, inutile et délibérément chiante, une newsletter peut aussi cacher un leak. C’est ce qui est arrivé à Google dernièrement en laissant apparaître une photo de ses prochains écouteurs sans fils « Pixel Bud A » avant même d’officialiser leur annonce. Une erreur stupide probablement attribuée à un stagiaire développeur qui fait de l’intégration de newsletter à longueur de journée et qui doit aujourd’hui chercher une nouvelle carrière dans l’élevage de palourdes pour se faire oublier.

2. Pfizer et les données médicales de patients

Comme on le disait en introduction, ce n’est pas toujours de la faute des hackers. Le géant médical américain Pfizer avait été responsable de fuites de données médicales informatiques de certaines personnes à cause d’un service de cloud mal configuré. Ouais ça la fout un peu mal pour une compagnie aussi massive d’avoir un système informatique mal installé mais bon, au moins leur vaccin contre le covid a l’air d’être au point, donc il y a pire.

3. Google et le nom d'une dizaine de smartphones

Google c’est un peu ce pote qu’on a tous qui ne sait pas garder un secret (et qu’on déteste donc tous un peu). En voulant lister le nom des smartphones qui étaient compatibles avec sa technologie de réalité augmentée « ArCore », Google avait ainsi affiché sur son site une vingtaine de modèles dont près de 11 qui n’étaient même pas encore annoncés. Motorola, Oppo, Samsung, LG ou encore Asus avaient alors été bien embarrassés par cette fuite d’info complètement stupide qui en plus ne venait pas de chez eux. Google, ce pote gênant.

4. Apple et le prototype d'Iphone oublié dans un bar

Alors ça c’est très con. Nous sommes en 2010 lorsqu’un employé un peu tête en l’air (ou bourré) laisse un prototype d’Iphone de la quatrième génération sur la table d’un bar en rentrant chez lui. Autant vous dire que l’affaire avait un peu fait du bruit à l’époque, parce que c’était quand même vraiment stupide comme type de fuite.

5. Asus et le Padfone 2

Quoi de mieux pour éviter un leak que de présenter en détail son nouveau produit à l’un des sites de tech les plus influents du milieu (bloomberg) moins d’une semaine avant la présentation officielle ? C’est l’idée assez stupide qu’a eu Jerry Chen, CEO d’Asus en se faisant interviewer en vidéo et en décrivant TOUTES les informations sur le Padfone 2. Le tout avait évidemment été relayé sur le site de Bloomberg avant d’être repris par la presse mondiale de la tech, ce qui avait fait de l’annonce « officielle » un rendez-vous complètement inutile. À trois jours près c’est quand même très con…

6. Nokia et le Lumia 1020

Joe Belfiore, vice-président de Microsoft avait posté sur son compte Flickr public deux photos assez anodines. Le problème c’est que des journalistes avaient facilement été capables de trouver le nom de l’appareil qui les avait prises ainsi que la résolution de ses photos (et donc les spécificités techniques) en regardant simplement les détails attachés aux fameuses images. Et il s’agissait du Nokia Lumia 1020 (tournant sous windows phone) encore tout à fait inconnu. Belfiore a alors passé ses deux photos en « privé » afin de corriger sa « bourde ». Ça a l’air con comme erreur, mais 4 jours plus tard Apple prévoyait de dévoiler son prochain Iphone, donc forcément ça semble un peu forcé…

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Cryonic07

7. Apple et les employés qui leakent

Suite à une enquête interne, Apple avait quand même découvert près d’une quarantaine d’employés qui avaient fait fuiter des informations sensibles sur plusieurs produits, parfois accidentellement, parfois volontairement. En tout cas on trouve dans ces fuites des photos et vidéos de plusieurs modèles d’Apple Watch, des Air Pods, les technologies Animoji et Face Id ainsi que l’Iphone X bien avant leurs sorties respectives. Le problème c’est que ce genre de fuites font généralement du mal aux ventes, les clients préférant attendre la sortie prochaine du dernier modèle avant de claquer leur argent dans un produit qui a généralement une année devant lui avant d’être démodé.

8. Motorola et le Moto X

Le modèle de smartphone Moto X avait tellement été l’objet de fuites avant même son annonce que tout le truc était devenu ridicule. Vidéos, photos, spécifications techniques… Tout était presque connu avant que le modèle ne soit dévoilé et même Larry Page, créateur de Google, avait tweeté être très excité par le « prochain produit de Motorola » puisqu’il le « testait depuis un moment ». Peu de temps après, le CEO de Google avait même été photographié en train d’utiliser l’appareil, ce qui nous fait penser que le leak n’était peut-être pas si accidentel que ça. Ou que ces gens ne sont vraiment pas discrets.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Daniilkaz

9. Samsung et le Galaxy NX

Lorsque Samsung a sorti l’appareil photo Galaxy NX, il s’agissait d’un modèle assez étonnant. En effet, l’appareil tournait sous un OS Android et semblait avoir tout pour créer la surprise. Du moins jusqu’à ce que le CEO le marque Shin Jong-Kyun déclare six jours avant la présentation « Samsung va sortir son tout dernier appareil qui tourne sous le système Android de Google. » Franchement, si c’est pas intentionnel il faut vraiment foutre ce type à la porte, c’est quoi ces gens qui ne sont pas foutus de garder un secret une semaine. Il aurait déclaré « je trompe ma femme et j’ai pas envie que ça se sache » ça aurait été tout aussi ridicule.

Crédits photo (CC BY 2.0) : SamsungBE

Franchement, c’est quand même des bons gros trolls. Vous pouvez aller voir les gros fails informatiques, parce que les machines aussi sont capables de grosses conneries, y’a pas de raison.

Sources : Clubic, Le monde informatique, Actus SFR, Apple Insider, BBC, Stuff.