Il y a des destins de familles tragiques, des histoires qu’on pense improbables tant le sort semble s’acharner sur des gens en particulier et là-dessus, la famille Kennedy arrive dans le haut du panier. Généralement quand le mot « malédiction » est associé à votre nom de famille ça sent déjà mauvais, mais là c’est quand même vraiment quelque chose, au point que si c’était l’histoire d’un roman on se dirait continuellement « c’est pas crédible ».

1. La mort de Joseph Patrick Kennedy Jr

Le frère aîné de JFK était un brillant élève d’Harvard que le père avait grandement programmé à devenir président des États-Unis. Il décroche d’ailleurs à 35 ans un siège de délégué au parti démocrate peu de temps avant de partir dans l’armée pendant la seconde guerre mondiale. C’est au cours de celle-ci qu’il se porte volontaire pour aller détruire un canon géant (le V3) dans une mission risquée : l’idée est de faire s’écraser un avion blindé d’explosifs sur la cible. Malheureusement, avant qu’il ne puisse sauter en parachute, l’avion explose en plein vol, tuant Joseph Jr sur le coup.

Crédits photo (Domaine Public) : unattributed

2. JFK avait de sérieux problèmes de santé et prenait des stéroïdes

Avant d’être assassiné, JFK prenait des stéroïdes (en surdosage) par injection pour tenter d’apaiser sa maladie d’Addison qui se caractérise par un défaut de sécrétion des hormones produites par les glandes surrénales. Cela a provoqué plusieurs hospitalisations où il entrait parfois dans les lieux en état de semi-coma. L’un des problèmes de cette maladie est qu’elle affaiblit les défenses immunitaires face aux infections et met les patients dans un état de grande faiblesse.

Crédits photo (Domaine Public) : Cecil Stoughton, White House

3. L'assassinat de JFK et l'histoire du corset

Pour connaître cette tragique anecdote il faut savoir que JFK souffrait, en plus de sa maladie d’Addison, de maux de dos depuis son adolescence. Il a été opéré plusieurs fois au cours de sa vie, subissant des opérations chirurgicales ainsi que la pose d’une plaque métallique qu’il faudra d’ailleurs retirer lors d’une énième opération car il ne cicatrise pas. Après de multiples interventions, visites d’experts, prises de médicaments (dont certains sont illégaux) on constate de réelles améliorations grâce à une rééducation soutenue.

Son médecin lui conseille alors de retirer son corset mais JFK refuse, de peur que les maux reviennent. Le jour de son assassinat à Dallas le 22 novembre 1963, on estime que le deuxième coup de feu aurait pu être évité sa cible s’il n’avait pas porté son corset. En effet, lorsque le premier coup de feu à lieu, JFK ne peut pas se baisser et est obligé de rester en position assise, ce qui le laisse en joue du tireur qui peut le toucher une deuxième fois à la tête. Difficile de dire s’il aurait survécu à la première balle qui le touche à la gorge dans le cas contraire.

Crédits photo (Domaine Public) : UPI-United Press International

4. L'assassinat de Robert Francis Kennedy

Lorsque JFK devient président des États-Unis, il nomme son frère Robert procureur général du pays, ce qui équivaut au ministre de la Justice. Il reste à ce poste jusqu’en 1964, soit un an après l’assassinat de son frère avant de le quitter pour s’engager auprès des démunis. Il se présente dans la course pour devenir sénateur de New-York et est élu en 1964. En 1968 il décide de se présenter à la présidentielle et remporte les élections primaires de Californie, ce qui fait de lui le favori de la présidentielle. Le soir des résultats il est la cible de coups de feu tirés par Sirhan Sirhan, un homme dont les motivations restent incertaine. Hospitalisé en urgence, il décède le lendemain des suites de ses blessures.

Crédits photo (Domaine Public) : Warren K. Leffler, U.S. News & World Report Magazine

5. La descente aux enfers de David Kennedy

David Kennedy, l’un des fils de Robert Kennedy assiste à la mort de son père en direct à la télévision en 1968 alors qu’il n’a que 13 ans. Affecté au plus haut point (on le comprend en même temps), il ne se remettra jamais de ce traumatisme et commencera à consommer de la drogue très peu de temps après les évènements. Il tombe rapidement dans l’héroïne qui lui provoquera deux overdoses et plusieurs maladies qu’il tentera de combattre en passant par plusieurs désintoxications. Une troisième overdose de cocaïne lui est finalement fatale a l’âge de 28 ans.

Crédits photo (Domaine Public) : Auteur inconnuUnknown author

6. Le meurtre de Martha Moxley

En 1975, le corps sans vie de Martha Moxley, adolescente de 15 ans, est retrouvé dans le jardin de sa famille. La veille au soir on la voit embrasser Thomas Skakel, cousin de la famille Kennedy (sa tante est l’épouse du frère de JFK). Si les soupçons pointent d’abord Thomas, c’est son frère Michael (15 ans) qui va vite devenir le suspect numéro un. Les deux frères changent leurs versions de la soirée plusieurs fois, puis Michael est envoyé dans une institution où deux internés déclarent qu’il y aurait avoué le meurtre. Il est condamné en 2002 à 20 ans de prison mais n’en fait que 11. L’affaire est pleine de rebondissements et on demande un nouveau procès en 2018 qui n’aura finalement pas lieu.

Crédits photo (Creative Commons) : SGT141

7. L'accident de voiture de Ted Kennedy

En 1969, alors qu’il est sénateur, Edward « Ted » Kennedy, frère de JFK, quitte une soirée en proposant de ramener chez elle une jeune collègue. Malheureusement sa voiture quitte la route alors qu’il roule sur un pont et plonge dans l’eau. Il réussit à se sortir du véhicule alors que la jeune femme de 28 ans est encore piégée à l’intérieur. Il est incapable de la sortir de la voiture et bien qu’il avoue avoir tenté plusieurs fois de la sauver, il se passe une dizaine d’heures avant qu’il ne rapporte les faits. Il plaide coupable de ne pas avoir averti les secours et écope d’une sentence de deux mois de prison avec sursis.

Crédits photo (Domaine Public) : Ted_Kennedy,_official_photo_portrait.jpg: United States Senate

8. Kathleen Kennedy a été reniée pour son mariage avec un protestant

Lorsqu’elle épouse William Cavendish, Kathleen, « la rebelle » provoque un tremblement de terre dans la famille largement catholique des Kennedy. Seul l’un de ses frères assistera au mariage alors qu’elle était dite très proche de son père et de son frère John. Peu de temps après (quatre mois) son mari est tué pendant la seconde guerre mondiale. Quatre ans plus tard, la veuve meurt tragiquement dans un accident d’avion et seul son père assiste à ses funérailles. Les autres membres de la famille ne lui ayant vraisemblablement pas pardonné son mariage avec un protestant.

9. Le destin horrible de Rosemary Kennedy

La première fille de Joseph et Rose Kennedy et soeur de JFK a longtemps été surnommée « la Kennedy manquante ». Selon son paternel, Rosemary était née avec un « léger retard mental » ainsi que des « troubles de l’humeur » et elle ne se destinait pas forcément à la grande carrière qu’il lui souhaitait, préférant vivre légèrement de fêtes et de sorties entre amis. Préoccupé par ses évasions nocturnes dans son pensionnat et son comportement étrange (elle aurait été la cible de crises assez violentes), Joseph décide de faire lobotomiser sa fille de 23 ans sans en avertir sa femme.

Les médecins ouvrent sa boîte crânienne et commencent à inciser le cerveau tout en lui posant des questions, elle avait subi une anesthésie locale. Au départ, elle répond bien aux questions et récite ce qu’on lui demande et les médecins continuent d’inciser. « Lorsque ses réponses ont commencé à être incohérentes nous avons arrêté » confie l’un d’entre eux. Suite à l’opération, Rosemary a « l’âge mental d’une enfant de deux ans » et est internée un temps dans un hôpital psychiatrique où elle est abusée sexuellement. On la place alors dans une institution dirigée par des sœurs franciscaines où elle meurt à l’âge de 86 ans, son existence gardée quasi secrète pendant des années.

Crédits photo (Domaine Public) : Photograph by Richard Sears in the John F. Kennedy Presidential Library and Museum, Boston.

10. Michael Lemoyne Kennedy et l'accident de ski

Michael est l’un des onze enfants de Robert Kennedy et donc le frère de David, décédé d’overdose. En 1997, il est accusé de viol par une ancienne baby-sitter qui était âgée de 14 ans lors des faits. Il décide donc de mettre sa carrière politique en suspend. Alors qu’il est en vacance à Aspen dans une résidence de la famille, c’est au cours d’une partie de football à ski qu’il heurte violemment un arbre avec la tête. Pris en charge par les secours, il décède à l’hôpital moins de deux heures après le choc à l’âge de 39 ans.

Crédits photo (Creative Commons) : Unknown

11. La mort accidentelle de John Kennedy Jr

John Kennedy Jr, fils du défunt président décide de prendre les commandes de son avion pour se rendre au mariage de sa cousine Rory le 16 juillet 1999. Son formateur étant absent, il veut pouvoir décoller avant la tombée de la nuit, mais sa femme et sa belle soeur arrivent assez tard à l’aérodrome à cause d’embouteillages. Ils décident toutefois de partir malgré la brume et la nuit. Inexpérimenté dans de telles conditions, John n’arrive pas à rejoindre sa destination et l’avion s’écrase, tuant ses trois occupants dont on retrouvera les corps quelques jours plus tard.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : John Mathew Smith & www.celebrity-photos.com from Laurel Maryland, USA

12. Saoirse Kennedy, un autre destin tragique

Petite fille de Robert Kennedy, Saoirse souffre de dépression à l’adolescence après avoir été victime d’une agression sexuelle. En 2019 alors qu’elle a 22 ans, elle rentre d’une soirée passée avec des amis au cours de laquelle elle a pris quelques substances et décide de se baigner dans la piscine de la maison familiale. Le lendemain on trouve son corps sans vie dans l’eau et les analyses permettent de trouver des traces de méthadone, d’antidépresseurs et d’alcool dans son sang.

13. Maeve Kennedy, dernière victime de la malédiction

Maeve Kennedy était également la petite fille de Robert « Bobby » Kennedy. Le 2 avril 2020, alors qu’elle est confinée avec sa famille dans leur demeure du Maryland, elle part en canoë avec son fils Gideon âgé de huit ans pour essayer de retrouver un ballon perdu dans l’eau. Plusieurs témoins rapportent les voir passer sur l’eau avant qu’on ne perde définitivement leur trace. On pense que l’embarcation aurait dérivé et se serait renversé. Après des recherches fastidieuses, on retrouve les deux corps à plus de sept mètres de profondeurs.

Vous pouvez aller voir les trucs que vous ignorez sur le meurtre de JFK ou les théories les plus dingues sur son assassinat. Clairement l’affaire est la cible de pas mal de théories du complot.

Sources : Ranker, Vanity Fair, Wikipedia.