Le Japon est le meilleur pays du monde, on le sait. Et si ce pays est plein de surprises, il y a des habitudes nipponnes tout à fait surprenantes pour le reste du monde. Et pour aller un peu plus loin vous pouvez aussi vous pencher sur les différences entre le Japon et la France en illustrations, ça va vous secouer les miches.

1. Il vaut mieux ne pas être tactile

Rangez cette poignée de main, oubliez cette bise, laissez tomber cette embrassade… Au Japon on ne se touche pas et pour saluer quelqu’un on préfèrera une simple inclinaison. Et si vous êtes en couple il sera plutôt très mal vu de se rouler des grosse pelloches dans la rue.

Crédits photo : Topito

2. On utilise différentes formules de politesse selon la personne à laquelle on s'adresse

En France on a déjà le « tu » et le « vous » qui soulent beaucoup les étrangers. Au Japon c’est encore une autre paire de manches. On utilise en effet des suffixes honorifiques pour chaque personne de notre entourage : « san » sera le plus courant (pour « monsieur », « madame » ou « mademoiselle »), « kun » pour les garçons de statut inférieur, « chan » pour les enfants mais il y en a aussi des plus tirés par les cheveux comme « senpai » qu’on emploie pour les personnes ayant une certaine ancienneté dans une structure donnée.

3. Il y a une hiérarchie jusque dans l'ascenseur

Si vous pensiez prendre l’ascenseur peinardos, vous vous fourrez le doigt dans l’oeil. Ce mode d’élévation n’échappe pas aux exigeantes règles de politesse. Ainsi, la première personne qui rentre dans l’ascenseur devra naturellement rester au niveau des boutons et tenir la porte des nouveaux venus. Par ailleurs il est fortement déconseillé de parler pendant cet interminable voyage dans les cieux.

4. On s'asseoit d'une certaine façon

« Seiza » veut dire « assise correcte », c’est la posture traditionnelle que les Japonais peuvent tenir très longuement et qui devrait vous niquer les genoux en très peu de temps.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Photograph taken by Stephane D'Alu (en:User:Sdalu) in April 2004

5. T'es un peu obligé de ramener des cadeaux de vacances à tout le monde

Cette tradition porte même un nom : « omiyage » (littéralement « produit de la terre »). Vous imaginez la galère de devoir ramener un petit quelque choque à touuuuus ses collègues, touuuute sa famille, touuuuus ses amis ? Une certaine idée de l’enfer pour ma part. Au Japon, c’est une manière de s’excuser d’être parti en vacances comme le gros égoïste qu’on est.

6. On aura peu de chances de se faire voler

Croyez-le ou non, le Japon est un des pays où l’on se fait le moins tirer son portefeuille. La notion de propriété étant très forte, vous aurez toutes les chances de retrouver vos affaires perdues au poste de police le plus proche.

7. L'expression "Sumimasen" est à mettre à toutes les sauces

Au Japon il est coutumier de s’excuser tout le temps. Pour cela, rien de tel que d’utiliser le mot « Sumimasen » qui veut tout simplement dire « désolé ».

8. Les enfants japonais marchent davantage les pieds vers l'intérieur

C’est pas tant une coutume en soi mais cet article nous explique comment les héritiers de l’Empire du Soleil Levant ont une démarche différente des enfants occidentaux. Cela serait potentiellement du au « seiza » cette position assise mentionnée plus tôt.

9. Leurs toilettes sont extrêmement élaborées

On vous avait déjà parlé des WC japonais, chef d’oeuvre d’ingénierie qui fascine le monde entier et reflette un niveau d’hygiène rarement égalé.

10. On trouve des distributeurs automatiques partouuuuut

Et plus étonnant encore, ces distributeurs distribuent tout et n’importe quoi. Des trucs normaux genre des jus, et des trucs chelous genre des oeufs.

C’est sympa tout ça mais entre nous il y a aussi des trucs décevants au Japon.

Source : Courrier International, Hitek, Slate, BBC