Il paraît que pour savoir si le restaurant dans lequel on se trouve est bon, il faut commencer par jeter un œil à ses toilettes. Eh bien, c’est la même chose quand on voyage. Notamment au Japon, où les toilettes sont à l’image du pays : technologiques, hygiéniques et carrément dépaysantes !

1. Des WC japonais… tout sauf japonais

En 1978, c’est en Europe que la société suisse Geberit lance pour la première fois ses WC qui intègrent un système de bidet. Le bide est retentissant (logique) et le fabricant, au bout du rouleau, décide de partir tenter sa chance au Japon. Notamment en équipant les toilettes des clubhouses de golf. La clientèle d’hommes d’affaire est aux anges et commence à équiper les WC de ses domiciles avec des modèles made in Japon de la société TOTO.

2. La prise électrique qui change tout

Si les washlets, nom donné aux WC japonais, ont peu à peu conquis le coeur et le postérieur des consommateurs japonais c’est, en grande partie, grâce à une particularité de leurs toilettes. En effet, contrairement à l’Europe, on y trouve une prise électrique ! Un détail plus qu’utile pour installer des WC électroniques !

3. Le calcul de l’angle parfait pour le jet d’eau

La fonction bidet des WC japonais repose sur une buse qui projette de l’eau sous pression pour se nettoyer tout le matos. Si la température de l’eau est réglable, tout comme la force du jet, les ingénieurs ont longtemps bossé pour calculer l’angle parfait qui convient à tous les usages. Après des mois de tests, l’angle d’or – titre honorifique donné à leur trouvaille – du jet fut fixé officiellement à 43 degrés !

4. Un bruiteur intégré pour couvrir les bruits suspects

Les Japonaises souffrent du syndrome appelé « parurésie », qui consiste à tenter vainement de masquer leurs bruits corporels lorsqu’elles font leurs besoins. Plutôt que de laisser couler l’eau du robinet, des bruiteurs électroniques reproduisant le son d’un cours d’eau ont commencé à voir le jour dans les années 80. Depuis, on retrouve souvent ces gadgets intégrés aux WC japonais, avec une gamme de sons bien plus large.

5. Des chaussons pour aller aux toilettes

De la même façon qu’on ne garde pas ses chaussures quand on rentre dans un logement au Japon, il n’est pas rare, pour des questions d’hygiène, de devoir enfiler des chaussons pour se rendre aux toilettes, sans oublier de les laisser au pied de la porte une fois terminé. La présence de ces chaussons est aussi une façon de savoir si les WC sont libres ou si le trône est actuellement occupé.

6. Les lunettes chauffantes… meilleure invention de l’univers

Idéale pour les virées hivernales aux toilettes, la lunette chauffante évite de se geler les fesses au moment de se poser. Par contre, c’est le genre d’option qui risque de rallonger sensiblement votre temps passé aux WC.

Crédits photo : Topito

7. Des toilettes plus « écologiques »

En remplaçant le papier hygiénique par un jet d’eau sous pression suivi d’un séchage des poils, les WC japonais permettent non seulement d’économiser du papier, mais aussi de limiter la pollution que ce soit en amont – le papier WC étant traité en usine notamment avec du chlore pour le blanchir, mais aussi en aval, une fois rejeté dans les eaux usés. Quant à la consommation d’eau, les WC japonais en consommeraient en moyenne moitié moins que les chasses d’eau classique (4,5L contre 9 à 12L)!

8. L’abattant à ouverture automatique

Une option pour les feignasses, les ayatollahs de l’hygiène, les bloqués du dos, à moins que ce ne soit pour les têtes en l’air qui oublieraient de lever le « capot » des WC avant de s’y installer. L’idée est simple : faire en sorte que le couvercle se lève automatiquement lorsque quelqu’un s’approche des toilettes. Inversement, il se refermera tout seul une fois vos petits affaires terminées. Prochaines étapes qui reste à inventer : la lunette qui se soulève automatiquement quand il détecte une présence masculine qui s’apprête à uriner. Ça c’est le futur !

9. WC Japonais avec tests urinaires intégrés

Vous voulez connaître votre taux de glycémie, votre température ou votre poids, à chaque fois que vous allez aux toilettes ? Depuis une dizaine d’années, certains fabricants de washlets intègrent ces options dans leurs modèles. Un tube intégré à la lunette récupère un échantillon d’urine pour l’analyser en temps réel. Quant à votre poids, un pèse-personne est encastré dans le sol et affiche vos données aux grammes près. Un bracelet permet également de prendre sa tension. Tous les résultats ainsi obtenus peuvent s’afficher sur un écran fixé au mur, ou directement sur votre smartphone. Hypocondriaques s’abstenir !

10. Des toilettes toujours plus intelligentes

Certains modèles haut de gamme enregistrent vos habitudes aux toilettes, notamment les heures où vous les utilisez afin de réchauffer quelques minutes avant l’eau qui sera propulsée pour vous nettoyer les fesses et le reste. De quoi être traité comme un Roi ou une Reine au moment de s’asseoir sur le trône !

De toute évidence, les toilettes font partie des trucs qui surprennent le plus au Japon. Et en attendant d’avoir des toilettes aussi modernes, on a les meilleures idées déco pour tes toilettes, OK ça indique pas ton taux de glycémie mais c’est jouli.