Avec toute cette histoire de pandémie (une histoire à un million de morts quand même) il y a plein de gens qui se sont trouvés une vocation de relou. On vous avait déjà parlé des relous du confinement, mais plus globalement on a plein de relous d’un nouveau genre qui sont nés par rapport au Coronavirus. On vous livre ci-dessous notre typologie sans sucres ajoutés.

1. Ceux qui ont dit “la Covid” du jour au lendemain comme si on avait toujours dit "la Covid"

Sachez que vous irez en enfer, je mène personnellement campagne contre les gens qui disent « la » Covid. Oui alors vous me direz que ça ne vaut peut-être pas le coup de s’engager si loin, mais écoutez, il n’y a pas de petits combats. Rejoignez la lutte.

2. Ceux qui disent “c’est pas très gestes barrières ça” dès que tu t'approches de moins de 17 mètres d'un collègue

Cette phrase n’a aucun style sur le plan grammatical. La french language police n’approuve paaaaas.

3. Ce mec qui commente tout le temps “Supeeeeer le covid” sur toutes tes photos de soirée

Tout ça parce qu’il est vexé de pas avoir été invité.

4. Cette meuf qui "ne peut tout simplement pas porter de masques", tout le monde y arrive mais elle ça lui donne de l'asthme, des kystes, de la tension artérielle et des risques d'AVC

OK le masque ça soule tout le monde (d’ailleurs coup de bol, on a les astuces à connaître pour survivre avec un masque). Mais il faut toujours qu’il y en ait un ou une pour qui c’est plus compliqué que pour les autres. D’ailleurs c’est pour ça qu’elle est en télétravail depuis 2 mois, elle a une dérogation.

La veinarde.

5. Ce mec avec qui tu bois un coup en respectant 1 mètre de distance mais qui est bourré donc qui lâche des postillons de 8 litres sur ton visage

« SUPEEEEEEEEER LE COVIIIIIIIIIIIIID PAS TRES GESTE BARRIERE DIS DOOOOOOONC » penses-tu alors dans ta tête avant de te préparer psychologiquement à refaire un test-PCR.

6. Ceux qui arrivent en soirée en disant "je vous fais pas la bise à cause du Covid maintenant on peut plus"

Alors qu’ils pourraient tout simplement ne pas faire la bise et dire juste « salut ». Déjà qu’ils disent pas « la Covid » faut pas pousser non plus.

7. Ceux qui arrivent en soirée en toussant avec la morve plein le visage en disant "bon allez on est entre nous on se fait la bise, de toute façon on n'a qu'une vie"

Les One Life du covid de tes morts les chacals.

8. Cette meuf qui ne venait jamais aux soirées et qui dit maintenant "vous savez les soirées en ce moment, c pas super comme idée"

Ahaha ouais super oké Sandrine, bah écoute nous on va plutôt boire des coups mais bisous, bonne continuation.

9. Ce mec qui commence sa phrase par : "j'ai entendu un épidémiologiste ce matin et..."

– …et miiiince je suis désolée en fait je dois aller pisser là parce que j’ai une cystite donc il est possible que je ne revienne pas tout de suite, le mieux c’est que je te mette face à ce mur afin que tu lui parles.

10. Ceux qui se font dépister mais sortent quand même avant de savoir le résultat

Genre les gars ils ont cru le test-PCR c’était un médicament ouaich ou koua ?

11. Ceux qui disent "pas très covid-friendly ça" tout en s'agglutinant au bar

C’est pas parce qu’on utilise un terme anglophone qu’on gagne à être connu.

12. Ceux qui disent qu'il n'y aura jamais de deuxième vague

Je sais pas pourquoi, dans ce genre de situation, il y a toujours des gens qui ont des infos que personne n’a et qui peuvent donc affirmer sans sourciller que non il y aura pas de seconde vague ou au contraire…

13. ...Ceux qui disent qu'il va y avoir une deuxième vague

Et pire encore, ceux qui disent qu’il va y avoir du deuxième vague alors qu’on est déjà en plein dans ce qui s’appelle une deuxième vague. Merci la team des Sherlock.

14. Ceux qui portent un masque non-stop toute la journée mais qui l'enlève juste pour tousser ou éternuer

Mec, t’as compris le concept du masque ou quoi ?

15. Ce mec qui se réjouit de la situation en invoquant l'effondrement de la civilisation thermo-industrielle du genre "Je vous l'avais dit que ça arriverait un jour tout ce merdier"

Mais qui a commandé tous les livres de Pablo Servigne sur Amazon.

16. Cette meuf qui pense encore que quand même le coronavirus, ça arrange bien le gouvernement, mais elle dit ça elle dit rien, elle relève juste que peut-être on dit pas tout

Le problème c’est que chaque fois que quelqu’un finit sa phrase par « pas tout », j’écoute plus et je crie juste très fort « PATOUUUUUUUUUUU ».

17. Ceux qui s'appellent Nicolas Bedos

Arrêtez. Arrêtez TOUT.

Pour plus de plaisir, retrouvez notre sélection des meilleurs tweets sur Nicolas Bedos.

18. Ceux qui ont appelé leur enfant Didier Raoult

Alors que c’était une fille, franchement c’est pas très cool.