S’il y a des gens prêts à tout pour devenir riche, quitte à faire de la merde ou à finir gros radin, d’autres n’ont pas les mêmes préoccupations. Car oui, il y a encore des gens pour qui l’éthique et la bonté valent toujours plus qu’un gros paquet de fric. Ça fait toujours du bien de se rappeler qu’ils existent, alors voilà un top sur ces énergumènes bien sous tous rapports.

1. Le journaliste Victor Castanet a refusé 15 millions de la part d'Orpea pour arrêter son enquête

Le groupe d’Ehpad Orpea est dans la sauce depuis que l’enquête sur son compte, Les Fossoyeurs, a été publiée et relayée par tous les médias. Le livre révèle beaucoup de cas de maltraitance sur personnes âgées et de manquements de la part des dirigeants du groupe. Forcément, Orpea aurait préféré se passer de cette très mauvaise pub. C’est donc sans grande surprise – mais avec grand dégoût – qu’on a appris de la bouche de Victor Castanet, auteur des Fossoyeurs, que le groupe avait tenté de lui faire abandonner son enquête en lui proposant 15 millions d’euros. Le journaliste a refusé, et c’est très beau parce que, quand même, 15 millions, ça aurait sûrement fait flancher pas mal de monde.

15 millions d’euros ont été proposés par un intermédiaire du groupe au journaliste Victor Castanet pour qu’il ne publie pas son enquête sur les Ehpad Orpea

Posted by SudOuest.fr on Wednesday, January 26, 2022

2. Un septuagénaire a refusé 40 millions pour le rachat de son camping

Roger Pla est un homme de 73 ans propriétaire d’un camping dans les Pyrénées-Orientales. On lui a fait une offre de 40 millions pour racheter son camping, mais Roger Pla a refusé. Selon lui, il a déjà ce qu’il faut pour vivre jusqu’à sa mort, donc il se considère déjà riche. Et plutôt que de se faire du blé de manière indécente, il a préféré créer une fondation qui s’occupera du camping après sa mort et qui utilisera les dividendes pour financer des actions solidaires, patrimoniales et environnementales. Franchement, ça s’applaudit.

«Ma fortune est déjà acquise puisque j'ai ce qu'il faut pour manger tous les jours»

Posted by La Nouvelle République on Monday, February 7, 2022

3. Un lycéen a refusé 8 millions de dollars pour racheter son site sur le Covid-19

Au début de l’épidémie de Covid-19, Avi Schiffmann, un lycéen américain de 17 ans, a créé un site pour répertorier le nombre de cas et l’évolution du truc. Un peu comme notre Covid Tracker bien pratique. Son site a fini par cumuler 30 millions d’utilisateurs par jour, ce qui a bien entendu attiré certaines personnes avides d’argent. Avi Schiffmann s’est même vu proposer une offre de 8 millions de dollars pour revendre son site, mais il a refusé. Selon lui, il n’avait pas besoin de tout ce fric à 17 ans, et en plus de ça il n’avait aucune envie de devenir un profiteur. Le mec a une force mentale exemplaire.

Le site reçoit 30 millions de visites par jour.

Posted by La Voix du Nord on Thursday, May 21, 2020

4. La marque Patagonia a reversé les 10 millions de Trump à des assos environnementales

En 2018, l’administration Trump a fait un cadeau fiscal d’environ 10 millions de dollars à la marque de vêtements Patagonia. Patagonia, en opposition au climatosceptisme de Trump, n’a pas voulu garder cet argent et s’est engagé à tout reverser à des assos qui agissent en faveur de l’environnement. En plus de ça, la marque reverse chaque année 1% de son chiffre d’affaire à l’asso 1% for the planet. Du vrai engagement comme on l’aime.

5. Un couple refuse de vendre sa maison à un club de golf, quel que soit le prix

Les retraités propriétaires d’une maison d’une valeur de 260.000$ aux Etats-Unis reçoivent chaque année des offres d’Augusta National, un club de golf qui souhaite racheter leur maison pour en faire un parking. À chaque refus, l’offre augmente jusqu’à atteindre au moins 1,2 millions de dollars, mais le couple continue de décliner. Pour eux, « l’argent ne fait pas tout », et même si c’est plus facile de dire ça quand on a 80 balais plutôt que 20, on trouve ça beau.

Les irréductibles ! Tellement attachés à leur maison qu'ils résistent à toutes les propositions d'Augusta National. ??

Posted by Golf Planète on Wednesday, November 18, 2020

6. Le mathématicien Grigori Perelman a refusé 1 million par reconnaissance pour un autre mathématicien

En 2000, l’Institut de mathématiques Clay a publié 7 problèmes mathématiques réputés impossibles à résoudre et a promis un prix ainsi qu’un million de dollars à chaque personne qui résoudrait en premier l’un des problèmes. Pour l’instant, un seul des problèmes, la Conjecture de Poincaré, a été résolu en 2002. L’auteur de cet exploit est Grigori Perelman, un mathématicien russe très discret et solitaire qui a toujours refusé d’enseigner malgré toutes les propositions qu’il a reçues de la part d’universités prestigieuses. Et ce bon Grigori a refusé à la fois de recevoir le prix attribué par Clay ainsi que le million d’euros promis. Il a déclaré qu’il s’était appuyé sur les travaux d’Hamilton, un mathématicien américain, et que par conséquent Hamilton méritait autant que lui de recevoir ces honneurs. Le mec mérite la palme de l’humilité.

7. George Clooney a refusé de tourner une pub pour 35 millions de dollars

D’accord, Clooney est déjà immensément riche, mais quand une compagnie aérienne lui a proposé 35 millions de dollars pour une seule journée de travail, il a forcément un peu hésité. Seulement, l’acteur a fini par refuser l’offre, considérant que le pays de la compagnie était « parfois discutable ». On ignore officiellement de quelle compagnie il est question (même si le nom de Turkish Airlines a été avancé), mais on imagine que Clooney ne disait pas ça dans le vent.

L'acteur américain a révélé qu'il avait déjà refusé de tourner une publicité pour une compagnie aérienne, pour laquelle il aurait été grassement rémunéré

Posted by Capital on Monday, December 6, 2021

8. Le chanteur Gotye a refusé de monétiser le clip de Somebody that I Used to Know

Au moment de publier sa vidéo sur YouTube, Gotye a choisi de ne pas monétiser le clip pour ne pas faire la promotion de produits, et c’est très noble de sa part. Seulement, vu que le compteur a atteint – à l’heure qu’il est – les 1,8 milliards de vues, on peut estimer qu’il s’est privé d’un énorme paquet de blé (au moins 1 million de dollars). C’est pas rien.

9. Robin Hobb a longtemps refusé beaucoup d'argent pour l'adaptation de l'Assassin Royal

L’autrice de Fantasy parmi les plus vendues dans le monde (l’Assassin Royal cumule plus de vente que le Trône de Fer) n’a pour l’instant jamais cédé les droits de ses bouquins pour une adaptation à la télé. Pourtant, ça fait très longtemps qu’on lui fait des propositions, mais Robin Hobb ne veut pas que son œuvre soit simplifiée et dénaturée. Ça fait plaisir de voir quelqu’un qui pense à la qualité plutôt qu’au fric. Récemment elle a sous-entendu qu’un projet serait en cours avec Netflix ; peut-être qu’elle a enfin trouvé les bonnes personnes pour adapter ce chef d’œuvre. Si c’est le cas, vous pouvez être sûrs que ce sera un carton.

Rencontre avec la reine de la fantasy contemporaine aux 4 millions d'exemplaires vendus. (Même George R. R. Martin et son Game of Thrones ne peuvent en dire autant !)

Posted by Le Point Pop on Friday, May 25, 2018

10. Les ZZ Top ont refusé une offre d'un million de dollars pour se raser la barbe

Qui connaît ne serait-ce qu’un tout petit peu les ZZ Top sait que leur grosse barbe fait partie de leur identité. Du coup, quand, en 1984, la marque de rasoirs Gillette leur a proposé 1 million de dollars pour se raser dans une publicité, les membres (enfin, les deux qui ont de la barbe) ont refusé. C’est bien de temps en temps de montrer aux marques qu’elles ne peuvent pas TOUT acheter.

Les ZZ Top ne se rasent pas... même pour 1 million de dollars

Posted by Le HuffPost on Wednesday, July 4, 2012

Vaut mieux refuser dignement que perdre de l’argent bêtement.