Qu’est-ce que tu ferais si t’étais milliardaire ? Tu claquerais tout ton pognon sans compter parce que c’est à ça que ça sert le fric après tout ? Eh bien sache, jeune rêveur, qu’il existe des gens immensément riches qui ne voient pas du tout la vie du même œil. Des gens pétés de thunes qui détestent dépenser le moindre centime et qui font tout, absolument tout pour garder leur argent. Ils peuvent même aller trèèèès très loin pour éviter de se délester du moindre billet. Ça fait limite froid dans le dos.

1. Ingvar Kamprad (1926-2018)

C’est qui ? Le fondateur d’Ikea, un mec qui pesait 58 milliards de dollars quand il est mort en 2018.

Sa méthode pour faire des économies : Il portait des fringues pas chères en denim, conduisait une vieille Volvo de 1993 et décorait sa baraque avec des produits Ikea. C’est sûr que ça ne devait pas lui revenir trop cher vu que c’est lui qui les produisait.

Crédits photo (Creative Commons) : Theresa Sillketrucker

2. Warren Buffett (1930-aujourd'hui)

C’est qui ? Un investisseur américain qui vaut 91 milliards de dollars. Plutôt pas mal.

Sa méthode pour faire des économies : Vivre dans la même maison qu’il a achetée dans le Nebraska en 1958 pour seulement 31500$. Il préfère aussi prendre ses petits déj au McDo plutôt que de bouffer dans des restaurants gastronomiques, conduit la même voiture depuis des années et utilise un téléphone à clapet. C’est vrai quoi, pourquoi prendre un iPhone à 1500 balles quand on peut s’en payer 60 millions ?

Crédits photo (Domaine Public) : USA International Trade Administration

3. John Caudwell (1952-aujourd'hui)

C’est qui ? Le fondateur d’un détaillant de téléphones mobiles qui pèse environ 3 milliards de dollars.

Sa méthode pour faire des économies : Se couper les cheveux lui-même (en même temps il n’en a pas beaucoup) et s’habiller avec du prêt-à-porter de chez Mark & Spencer. Il a déclaré : «Je n’ai pas besoin de dépenser de l’argent pour soutenir mon estime de moi-même». Bah ouais c’est bien John mais fais péter la thune alors, nous on en veut bien.

4. J. Paul Getty (1892-1976)

C’est qui ? Le fondateur d’une société pétrolière qui est mort en 1976 avec une fortune de 6 milliards de dollars (soit environ 21 milliards de dollars aujourd’hui avec l’inflation).

Sa méthode pour faire des économies : Installer un téléphone public dans son manoir pour que les invités paient quand ils doivent passer un coup de fil. Vous trouvez ça abusé ? Il a pourtant fait bien pire. En 1973, son petit-fils a été enlevé par la mafia italienne ‘Ndrangheta qui lui a réclamé 17 millions de dollars de rançon. J. Paul Getty a refusé de payer et a finalement négocié pour verser 3 millions. Sur cette somme, 2,2 millions étaient déductibles des impôts, et il a demandé à son fils de lui rembourser les 800.000$ restants avec des intérêts de 4%. Un chic type.

Crédits photo (Domaine Public) : Publication:Los Angeles Daily News

5. Azim Premji (1945-aujourd'hui)

C’est qui ? Un homme d’affaire indien qui a transformé l’entreprise d’huile de friture de son père en énorme société de technologie. Il a environ 8,5 milliards de dollars aujourd’hui.

Sa méthode pour faire des économies : Conduire une Toyota Corolla, voyager en classe éco et séjourner dans des hôtels pas chers lorsqu’il se déplace pour le taf. Mieux encore, pour le mariage de son fils, Azim avait choisi de mettre des assiettes en carton.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Monikia Flueckiger , World Economic Forum

6. David Cheriton (1951-aujourd'hui)

C’est qui ? Un homme d’affaire canadien qui investit dans les nouvelles technologies. Il vaut actuellement 8 milliards de dollars.

Sa méthode pour faire des économies : Se couper les cheveux lui-même (tiens, ça nous rappelle quelqu’un), conduire une vieille fourgonnette Volkswagen de 1986 et demander un doggy bag quand il mange dans des restos chers. Au moins il est anti-gaspi, c’est tout à son honneur.

7. Hetty Green (1834-1916)

C’est qui ? Une femme d’affaires américaine qui pesait 100 millions de dollars connue comme «la femme la plus riche d’Amérique» pendant l’âge d’or (à l’époque, le dollar valait bien plus qu’aujourd’hui). Elle était aussi surnommée « La sorcière de Wall Street ». Le Guinness Book, lui, l’a renommée « la plus grande avare ». Ça promet.

Sa méthode pour faire des économies : Porter ses sous-vêtements jusqu’à ce qu’ils soient totalement usés. Elle a fait admettre son fils qui s’était cassé la jambe dans un hôpital pour pauvres parce que c’était gratuit (sa jambe a finalement été amputée). On peut aussi ajouter qu’elle a préféré souffrir d’une hernie des années plutôt que de payer 150$ de frais médicaux et qu’elle déménageait régulièrement pour éviter de payer des impôts. La légende raconte même qu’elle a déjà passé une nuit à chercher un timbre d’une valeur de 2 cents qu’elle avait paumé chez elle. On comprend mieux le surnom de sorcière du coup.

Crédits photo (Domaine Public) : National Magazine

8. John Elwes (1714-1789)

C’est qui ? Un membre du Parlement de Grande-Bretagne qui avait hérité d’une grosse fortune.

Sa méthode pour faire des économies : Aller au lit au coucher du soleil pour éviter d’acheter des bougies, s’habiller avec des fringues rapiécées (si bien qu’on le prenait parfois pour un sans-abri) et manger de la nourriture avariée pour ne pas gâcher. Ça donne limite pas envie d’être riche.

Crédits photo (Domaine Public) : Verner & Bond

9. Daniel Dancer (1716-1794)

C’est qui ? Un Anglais qui avait hérité de son père et est devenu un avare de compétition. Il valait environ 1,6 milliard de dollars actuels à sa mort.

Sa méthode pour faire des économies : Faire de sa sœur sa femme de ménage, la forcer à cuisiner des animaux partiellement décomposés et surtout ne JAMAIS utiliser de savon. Son plus beau coup d’éclat de radin, c’est d’avoir refusé d’appeler le médecin quand sa sœur était malade pour éviter de payer. Résultat, elle est morte peu de temps après. Ça va un petit peu trop loin là.

Crédits photo (Domaine Public) : Engraved by R. Page

10. Daniel K. Ludwig (1897-1992)

C’est qui ? Un magnat du transport maritime américain. En 1980, il était le seul milliardaire au monde et vivait tellement reclus qu’on l’appelait « le milliardaire invisible ».

Sa méthode pour faire des économies : Se déplacer en bus et porter le même imperméable toute sa vie. On raconte aussi qu’il a renvoyé le capitaine d’un pétrolier parce qu’il avait gaspillé un trombone. Dur, le mec.

Crédits photo (Domaine Public) : United States Department of State.

11. Charlie Chaplin (1889-1977)

C’est qui ? Bon ben vous connaissez l’acteur, mais sachez qu’à sa mort il valait environ 400 million dollars actuels. C’est pas rien.

Sa méthode pour faire des économies : Ne pas prendre son portefeuille quand il mangeait avec ses amis au resto pour éviter de payer, et emprunter les charpentiers d’un tournage pour construire sa propre maison à moindre coût. Marlon Brando aurait dit de lui qu’il était « un tyran égoïste » et « une pince ». Apparemment c’était mérité.

Crédits photo (Domaine Public) : United Artists (work for hire)

12. Cary Grant (1904-1986)

C’est qui ? Un acteur et chanteur anglo-américain, star d’Hollywood et de Broadway. Il valait 60 millions de dollars à sa mort, soit 130 millions de dollars actuels.

Sa méthode pour faire des économies : Facturer la lessive à ses invités et faire payer 25 cents à ses fans pour signer un autographe. On raconte aussi qu’il marquait ses bouteilles de lait pour vérifier qu’aucun de ses domestiques ne tapait dedans. La confiance règne.

Crédits photo (Domaine Public) : RKO publicity photographer.

13. Aristote Onassis (1906-1975)

C’est qui ? Un riche armateur grec qui contrôlait la plus grande flotte maritime privée au monde. A sa mort en 1975, il valait 500 millions de dollars, soit 2,38 milliards de dollars actuels. Il était aussi le deuxième mari de Jackie Kennedy après la mort du Président JFK.

Sa méthode pour faire des économies : Refuser de porter un manteau lorsqu’il sortait pour éviter de payer les frais de vestiaire. Nous on faisait pareil quand on allait en boîte, mais en même temps c’était normal puisqu’on n’avait pas un rond.

Crédits photo (Creative Commons) : Pieter Jongerhuis

T’as pas encore eu ta dose d’argent ? Alors voilà les tops des hommes les plus riches de l’Histoire, des pays où on trouve le plus de milliardaire et des conseils de riches pour gérer ton argent et devenir toi aussi hyper riche.

Sources : LeFigaro, Ekoroi, Ranker, Lovemoney.