On a tous vécu une situation comme ça, on prévient un de nos proches qu’il s’apprête à faire une connerie, il ne nous écoute pas et un mois après il revient vers nous pour nous dire que non, finalement son ex n’a pas changé ou que oui, manger ce yaourt périmé depuis 10 ans n’était pas une bonne idée. Le problème c’est que dans l’histoire c’est un truc qui est arrivé plusieurs fois et qui peut assez mal tourner dans l’ensemble. On appelle ça le syndrome de Cassandre, personnage de la mythologie grecque qui avait le don de la prophétie mais que personne n’écoutait. Faut dire qu’il paraît que c’était aussi une sacrée reloue.

1. Charles Sawyer et David Bernays et une avalanche meurtrière

Ces deux scientifiques américains qui exploraient le Pérou en 1962 en escaladant le mont Huascaran ont réalisé qu’un substrat rocheux meuble se trouvait sous le glacier. Conscients que la zone était en plus sujette aux tremblements de terre, ils sont allé prévenir les habitants de la ville (Yungay) au pied de la montagne qu’une énorme avalanche aurait probablement lieu à cause de la fragilité du terrain. Sauf que le gouvernement a pris ces conseils comme un outrage et les a littéralement dégagé du pays. Quelques années plus tard l’avalanche a bien eu lieu, tuant la plupart des 20 000 résidents de la ville.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Rio.Negro

2. Brooksley Born et la crise financière

Cette avocate activiste américaine avait été l’une des premières à tirer la sonnette d’alarme sur la réduction du marché en expansion des produits dérivés qui allait causer le krach boursier de 2007 (je suis absolument incapable de vous expliquer le truc en détail mais si vous insistez je peux vous résumer le film Bad Boys 2). Lorsque Born est allée prévenir Alan Greenspan (un économiste haut placé) qu’il fallait réguler les dérives il l’a envoyé chier et s’est même arrangé pour qu’elle n’ait aucun moyen d’agir personnellement. Plus tard on a réalisé que cette brave dame avait tenté de prévenir à raison, mais le mal était déjà fait.

Crédits photo (Domaine Public) : U.S. Government

3. L'équipage du navire "Mesaba" et le naufrage du Titanic

Assez peu connu, le navire Mesaba avait envoyé un message à l’équipage du Titanic pour les prévenir qu’ils se dirigeaient vers une zone assez peu hospitalière. Naviguant dans les mêmes eaux et conscient du danger, le message du navire a bien été réceptionné mais visiblement pas transmis au capitaine : ils les ont laissé en « vu » les batards. La suite on la connait et c’était clairement pas une soirée crêpes qu’ils ont vécu.

4. Harry Markopolos et Bernard Madoff

Madoff fait partie des plus gros escrocs de notre époque après qu’il ait mis en place un stratagème d’arnaque basé sur la pyramide de Ponzi. Markopolos, qui travaillait en tant qu’analyste financier avait tenté de comprendre la stratégie de Madoff avant d’en découvrir la supercherie. Il a alors montré sa découverte à plusieurs journalistes en 2001 mais personne n’a relayé l’information. Ce n’est qu’en 2008 qu’on a découvert la vérité, bien après Markopolos. Et j’imagine que certains se sont senti bien cons.

Crédits photo (Domaine Public) : U.S. Department of Justice

5. Roger Boisjoly et le Challenger

Ingénieur dans une entreprise qui collaborait avec la NASA, Roger Boisjoly a remarqué que la navette baptisée « Challenger » avait une faille dangereuse et majeure sur les propulseurs (qui servent à lancer la navette au décollage) : les joints d’étanchéité élastiques avaient tendance à se raidir et bouger lors d’une exposition à des températures froides. Le décollage programmé en hiver ne laissait aucun doute à Roger sur le fait que les joints ne tiendraient pas. La NASA a refusé d’écouter l’ingénieur et le Challenger a complètement explosé moins de deux minutes après son décollage, tuant ses sept passagers.

6. Charles Colchester et Abraham Lincoln

Ce brave Abraham Lincoln a été assassiné au théâtre par John Wilkes Booth, mais quelques semaines avant cela, Charles Colchester lui avait conseillé de surveiller ses arrières. Difficile de dire si ce dernier avait des information précises ou des dons de voyances (il était voyant / médium à priori), le fait est que Lincoln est mort et qu’il avait raison. Bon faut dire qu’il était visiblement proche de Wilkes Booth (l’assassin) et qu’il avait tenté d’arnaquer Mary Todd Lincoln (l’épouse du président) après avoir « dialogué » avec son fils décédé. Bon il était louche le gars quoi.

7. Alexander Fleming et la résistance aux antibiotiques

L’homme qui a découvert la pénicilline (le premier antibiotique) avait aussi prédit que les bactéries pouvaient développer une immunisation aux antibiotiques. « Les microbes pourraient devenir résistants s’ils ne sont pas exposés à des doses létales. » Et nous on a rien écouté, on a pris des antibiotiques au petit déj, à l’apéro avec notre bière et voilà, forcément les microbes ont développé une résistance au truc et maintenant Fleming se fout bien de notre gueule.

Crédits photo (Domaine Public) : Nobel Foundation

8. Cofer Black et les attentats du 11 septembre

Ce chef du département de contre-terrorisme de la CIA avait prévenu le président George Bush qu’une attaque terroriste était imminente sur le sol américain le 10 juillet 2001. Mais visiblement on a pas écouté Black et l’attaque du 11 septembre a eu lieu et de manière assez étrange le meeting du 10 juillet n’est mentionné nulle part dans le rapport officiel de la commission sur ces attentats. C’est pareil que dans les films quand un personnage essaie de prévenir que construire un parc avec des dinosaures est vraiment une idée de merde et que personne ne l’écoute.

Crédits photo : Utoks

9. Alan Litchman et l'élection de Trump

Il est le seul historien politique américain a avoir prédit la victoire de Donald Trump à la présidence des États-Unis sans que personne ne le prenne vraiment au sérieux. De manière générale, il avait déjà prédit le gagnant des votes populaires de chaque élection des trente dernières années. Son système consiste à établir une liste de 13 points vrais ou faux, si 6 ou plus de ces points sont faux, le titulaire perd la présidentielle. Après y’a un truc avec des pattes de poulet aussi et une incantation vaudou, mais c’était peut-être dans un autre article que je lisais en même temps sur comment faire partir les tâches de sauce tomate sur mon canapé.

10. Ma tante et la dinde de Noël

Personne n’avait écouté ma tante quand elle disait que le four était trop chaud pour la dinde et que ça allait forcément cramer. On s’était tous foutu de sa gueule en lui jetant des cacahuètes d’ailleurs. Bah elle avait raison. La dinde a cramé et on a été obligé d’appeler les pompiers pour qu’ils viennent éteindre le four (y’avait pas de feu, juste on avait peur d’approcher le four quoi). C’était vraiment pas un super Noël.

C’est quand même toujours la même histoire, on écoute pas les conseils de notre pote qui nous dit « nan mais allumer un barbecue avec de l’essence c’est pas une bonne idée » et l’instant d’après on fout le feu à la maison pour la troisième fois (ça arrive super vite faut pas croire). Bon, vous pouvez aller voir les choses que font les personnes intelligentes histoire de savoir si vous êtes dans la catégorie, perso je suis très con, mais bon, c’est la vie.

Source : Ranker.