Toutes les bonnes choses ont une fin. Non attendez, c’est pas ça l’expression que je cherche, c’est : il faut apprécier les bonnes choses avec modération jusqu’à ce qu’elles… Non mais sérieusement, y’a une expression dans ce style là ? Ça vous dit quelque chose ? Bon, si vous l’avez, passez la en commentaire les amis, ça me sortira une épine du pied. Quoi qu’il en soit aujourd’hui on va parler de ce petit plaisir coupable que représente le fromage, mais aucunement pour le pointer du doigt parce qu’au contraire on va lister ceux qui sont les plus sains pour nous et ça c’est super cool.

1. La mozzarella

Ce petit plaisir qui nous vient d’Italie arrive dans les premiers. Tellement sain que vous pouvez arrêter de manger des pommes et bouffer une mozza à pleines dents au goûter. Non c’est faux, le monde est beau mais pas à ce point. Avec moins de calories et de sodium que beaucoup d’autres fromages et grâce aux bactéries qu’on trouve dedans qui sont probiotiques et qui peuvent favoriser l’immunité et faire du bien à votre santé intestinale, la mozzarella est le fromage qu’il faut avoir comme pote.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Popo le Chien

2. Les fromages bleus

Le bleu et le roquefort en première ligne, mais également le gorgonzola (bien que beaucoup plus gras) contiennent des tas de trucs franchement cool. Ce qui fait leur force c’est le taux élevé de calcium, ce qui est bon pour les os, mais également le fait qu’ils sont très nutritifs. De là à dire que si vous ne vous nourrissez que de bleu d’Auvergne vous aurez tous les apports nécessaires il n’y a qu’un pas. Un pas qu’il ne faut pas franchir, parce que c’est faux, mais ça reste une bonne source de calcium. Ne prenez donc pas au pied de la lettre les bonnes raisons de se nourrir exclusivement de fromage, le fromage est un mensonge.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Coyau

3. La ricotta

Encore un fromage qui nous vient de l’autre pays du fromage (l’Italie, parce que c’est quand même surtout la France qui défonce le fromage game). C’est grâce à la présence de lactosérum de bonne facture que la ricotta devient aussi bonne pour la santé, puisque cette protéine est composée de nombreux acides aminés qui font que votre corps est en bonne santé et ne devient pas tout bleu par exemple. Cela fait en plus baisser la pression artérielle, donc pourquoi se priver ? Enfin faut quand même le manger avec modération, ne déconnez pas ça reste du fromage. Vous pouvez par ailleurs admirer ce tableau de 1580 appelé « Les mangeurs de ricotta » qui représente des gens très beaux et rassurants qu’on a envie de rencontrer et qui semblent en très bonne santé. Un genre de pub pour les produits laitiers de l’époque quoi.

Crédits photo (Domaine Public) : Vincenzo Campi

4. La feta

En 1770, Edward Naime veut effacer une tâche d’encre avec de la mie de pain comme il le faisait à son habitude, mais sans trop regarder il se trompe d’objet et prend de la résine d’hévéa à la place : il vient d’inventer la gomme. Incroyable non ? Bon, aucun rapport avec la feta qui est un fromage très salé qui nous vient de Grèce. Si sa forte teneur en sodium n’est pas toujours bonne pour tout le monde, la présence d’acide linoléique permet par contre de réduire la graisse corporelle et d’empêcher de grossir. Alors c’est pas pour autant qu’il faut s’en envoyer 10 kilos par semaine, mais les fromages à base de lait de brebis contiennent plus d’acide linoléique conjugué que les autres, et ça c’est beau.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Hohum

5. Le fromage cottage

En vrai vous connaissiez ce fromage vous ? Parce que personnellement je n’en avais jamais entendu parler, et pourtant j’ai vécu dans une fromagerie pendant près de 12 ans. En même temps ce fromage vient des États-Unis, c’est pas forcément le pays le plus réputé dans l’exercice, c’est comme les anglais et la gastronomie. Ce qui fait la particularité de ce fromage c’est qu’il est extrêmement bas en calories, il pourrait donc trouver sa place dans les fromages les moins caloriques mais non, parce que personne ne le connait. En plus de cela il est plein de protéines, ce qui fait un petit effet coupe-faim, donc c’est double point positif si on veut suivre un régime.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Stu Spivack - flickr.com

6. Le parmesan

Chiant à découper, très salé et super sec, le parmesan est un peu le jambon sec des fromages. Aussi connu chez les fromagers que chez les podologues (désolé), le parmesan est principalement réputé dans le monde entier pour sa forte concentration de calcium, de phosphore et de nutriments, des trucs qui sont bons pour notre corps et qui nous font devenir grands, forts et aimables. En plus, si vous êtes intolérants au lactose vous pouvez tenter celui qui est affiné plus de 48 mois, parce que le lactose est beaucoup moins présent.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Sinikka Halme

7. Le cheddar

Si on trouve parfois du cheddar sans trop de goût, le vieux cheddar fabriqué par des moines anglais qui gardent jalousement leur recette peut vous faire changer d’avis sur ce fromage injustement jugé par le lobby des fabricants de comté. Quoi qu’il en soit, en plus du calcium et des protéines qu’on trouve dans plusieurs fromages, c’est la vitamine K qui fait toute la différence dans le cheddar. La vitamine K qu’est ce que c’est ? Eh bien c’est une vitamine bonne pour le coeur et la circulation sanguine, car elle s’occupe de dégager le calcium de vos veines et de vos artères, ce qui est mieux que n’importe quel truc que vos amis font pour vous, pourtant vous les préférez au cheddar, naïfs que vous êtes.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : User Wurzeller on en.wikipedia

8. L'emmental, le gruyère et les autres fromages suisses

On sous-estime souvent la Suisse sur sa capacité à produire des fromages, pourtant le pays n’a pas à rougir de sa diversité de produits proposés. Concernant les fromages suisses, c’est le peu de sodium et de matière grasse qu’on y trouve qui peut en faire votre allié dans la longue lutte contre le gras et le sel, ce qui peut provoquer de la tension artérielle et de la prise de poids. Du coup ces fromages sont généralement prescrits aux personnes qui doivent surveiller ces apports dans leur alimentation. Quand je dis « prescrits » ça ne veut pas dire pour autant que ces gens doivent s’approvisionner de fromage suisse en pharmacie et que c’est remboursé par la sécu. Une fois de plus le monde est beau, mais pas à ce point.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : edseloh

9. Le panela

Autre fromage méconnu, le panela nous vient du Mexique où il est considéré comme un dieu. Non c’est faux, mais ça me fait penser qu’on n’a pas forcément de dieu du fromage et que ça nous manque cruellement. Ce fromage contient peu de sodium et certaines formes sont assez pauvres en matière grasses, ce qui fait que ça peut être un nouvel allié contre la prise de poids et la pression artérielle. Et ça c’est classe. Au fait vous avez fait notre grand test pour savoir quel fromage vous êtes ?

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Pyb

10. Le fromage de chèvre

On arrive sur l’un des fromages les plus clivants : le fromage de chèvre. Alors on parle de chèvre frais, beaucoup moins gras que le fromage de chèvre en buche par exemple. Le lait de chèvre étant moins riche en graisse que le lait de vache et également moins concentré en lactose, il est plus digeste et a moins de chances de faire prendre du poids : la graisse présente est moins susceptible d’être stockée dans l’organisme. Il est donc de votre devoir de vous en procurer au plus vite et d’arborer fièrement votre crottin de fromage de chèvre en le collant par exemple sur votre pare-brise comme la vignette de votre assurance auto.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : ANICAP 2

Vous pouvez aller voir les grandes questions qu’on se pose sur la raclette qui n’est pas présente dans ce top parce que c’est beaucoup trop gras, ce qui est d’ailleurs ce qui la rend aussi bonne.

Sources : Manger Méditerranéen, Améliore ta santé, DeaVita, TipTar.