Là où il y a de l’art il y a forcément de la censure, exactement comme il y a toujours des drapeaux bretons dans les manifs. Certains pays ne se gênent pas pour enlever des scènes ou carrément interdire des films qui traitent de l’homosexualité, la pratique remonte à loin et continue toujours d’exister, et on vous propose de voir quelques exemples qui nous font dire qu’il y a pas mal d’endroits dans le monde où la tolérance est encore au point mort.

1. Docteur Strange 2 : interdit en Arabie Saoudite, en Égypte et au Koweit

Dernier film en date à avoir subi la censure, Docteur Strange 2 est pour le moment interdit de diffusion dans ces pays à cause du personnage America Chavez, super-héroïne lesbienne. Oui parce que montrer un super héros homosexuel, ça pourrait donner aux enfants de mauvaises idées.

2. The Eternals : censuré au Qatar et en Arabie saoudite

De la même manière que Doctor Strange 2 le film Marvel The Eternals avait été interdit dans plusieurs pays à cause d’un baiser entre deux hommes, le personnage Phastos et son mari. C’est sûr que voir deux hommes s’embrasser c’est super grave. Les raisons étaient clairement mauvaises, s’il fallait censurer ce film c’est principalement parce que c’était de la merde.

3. Bohemian Rhapsody : des scènes supprimées en Chine

Un autre type de censure consiste à tout simplement retirer des scènes, on vous l’avait déjà montré avec les films changés pour la Chine, un pays habitué à la pratique. On a donc supprimé une dizaine de scènes où il y avait des références gays parce que c’était trop dur à supporter pour le gouvernement.

4. Zoolander : censuré en Iran

À sa sortie en 2001, le film Zoolander a été directement interdit de diffusion dans plusieurs pays : la principale cause était qu’il montrait une tentative d’assassinat du premier ministre Malaysien sauf en Iran où il a tout simplement été interdit parce qu’il montrait trop de scènes positives sur les homosexuels.

5. Brokeback Mountain : interdit en Chine et aux Émirats Arabes Unis

Deux cowboys perdus dans les montagnes à garder du bétail et à tomber amoureux c’est pas forcément un film qui plait au public chinois, du moins c’est l’avis du gouvernement. Dans les deux pays, le film a été interdit en salle, mais est quand même sorti en DVD, allez comprendre.

6. Alien Covenant : interdit en Chine

Alors attention c’est particulier : en gros dans le film on voit un humain et un cyborg s’embrasser et les deux personnages sont interprétés par le même acteur, à savoir Michael Fassbender. Et voir un mec s’embrasser lui-même c’était une fois de plus beaucoup trop pour le gouvernement chinois qui a simplement décidé de supprimer la scène.

7. Rocketman : censuré en Russie

Malgré le fait qu’Elton John soit très populaire en Russie c’était pas très cool d’après le gouvernement Russe de montrer dans son biopic qu’il était homosexuel. Du coup pour protéger le jeune public, on a décidé de supprimer certaines scènes. La Russie, ce pays champion du monde de l’homophobie.

8. Call me by your name : interdit dans un festival chinois

Alors qu’il remportait des prix tout autour du monde lors de sa sortie le film Call me by your name a tout simplement été interdit du festival international du film de Pékin. Sans surprise c’est tout simplement parce que le film traitait principalement d’homosexualité, un sujet que le gouvernement chinois met à la même échelle que l’inceste et les abus sexuels dans les productions cinématographiques. Oui, c’est absolument scandaleux.

9. Danish Girl : interdit dans PLEIN de pays

Le film biopic qui parle de la toute première personne à avoir été opérée pour changer de sexe a posé de gros problèmes dans de nombreux pays dont le Qatar, le Koweït, les Émirats Arabes Unis et plein d’autres. Ce sujet a même été taxé de « dépravation morale », vous voyez comme c’est super friendly dans certains pays.

10. La Belle et la Bête (2017) : interdit en Malaisie

Si vous voulez montrer des personnages homosexuels en Malaisie il faut que vous les montriez en train de se repentir de leurs pêchés ou sous un angle négatif, sinon c’est même pas la peine d’essayer. C’est pour ça qu’on a tout simplement supprimé une scène de la version live-action de La belle et la bête dans ce pays, parce que les enfants ne doivent absolument pas voir un bisou entre deux hommes. C’est triste tellement c’est con.

Et sinon vous pouvez aller voir les moments où la censure a foutu en l’air des films, les dessins animés censurés pour des raisons absurdes et les censures étranges du cinéma. Ouais, ça en fait un paquet de films censurés.

Sources : Ecran large, Reuters, HRW, France 24, Wikipedia, Film Daily, Out.