La Pokémania dure depuis des années, genre vraiment des années, et le jeu de carte officiel n’a de cesse de faire parler de lui dernièrement avec des prix de vente de certains exemplaires qui dépassent le prix moyen d’une maison. Si leur prix évolue comme les petits monstres qu’elles représentent, certaines cartes ont posé problème une fois commercialisées en dehors du Japon jusqu’à être censurées tout simplement en Occident. On vous propose d’en voir quelques-unes, ça vaut le coup d’œil.

1. La carte jugée raciste

C’est l’une des cartes du Pokémon Lippoutou qui a clairement posé un gros problème en arrivant aux États-Unis. La couleur noire du Pokémon ainsi que les lèvres roses faisaient penser à certaines caricatures raciales et on a donc tout simplement décidé de changer la couleur du Pokémon en lui donnant le ton violet.

2. La carte avec un Pokémon pervers

Le Pokémon Tadmorv qui sort des égouts sur l’une de ses cartes avait son regard clairement dirigé sous la jupe de la jeune fille qui marchait. La carte jugée clairement perverse, on a décidé de changer l’orientation du regard du Pokémon histoire de pas donner des idées à la con aux plus jeunes, parce qu’il ne faut pas déconner, on ne regarde pas sous les jupes des filles et surtout on ne sort pas des égouts comme ça sans prévenir.

3. La carte avec un bon gros doigt d'honneur

Bon ici c’est tout simplement la position du majeur du personnage qui a posé problème à la commission en charge de l’import des cartes. En vrai faut vraiment chercher le doigt d’honneur, elle a juste tous les doigts dépliés mais bon, ils sont puritains ces amerloques donc on a décidé de faire refaire le dessin intégralement par un stagiaire exploité, c’était plus moral.

4. La carte avec la nudité d'Ondine

Cette carte représentant Ondine avec son Pokémon Stari passait plutôt mal parce qu’on y voyait un bout de sein du personnage féminin nu. Alors montrer un bout de nibard à des gamins vous savez que ça passe généralement mal, du coup eh bien on a fait changer la carte pour l’occident et on a carrément dégagé Stari pour mettre Carapuce à sa place. Pour absolument aucune raison valable par contre.

5. La carte avec la svastika qui passe moyen

Bon pas forcément besoin de vous faire un dessin sur celle-ci, on voit clairement une svastika sur la carte. Si la véritable signification du signe n’a rien à voir avec les nazis, c’est quand même un peu touchy à mettre sur une carte de jeu destinée aux enfants. Du coup on l’a remplacé par un autre signe qui est, par un triste hasard, celui de la « ligue d’extermination des koalas », ce qu’on a découvert après coup mais c’était un peu chiant de re-changer.

Non, c’est c’est faux bande de nazes vous avez trop cru.

6. La carte jugée graphiquement trop violente

Bon alors là c’est un peu comme celle du doigt d’honneur, faut vraiment chercher pour trouver le truc gênant sur la photo : le Pokémon Maganon pointe son bras / bazooka en direction de la surface de la carte et donc de la personne qui la regarde. Forcément c’était trop violent pour les États-Unis et l’Europe qui ne sont généralement pas réputés pour vendre et promouvoir l’utilisation d’armes. Du coup hop, c’est remplacé.

7. La carte avec un cimetière flippant

Sur cette carte originale du Pokémon Ectoplasma, on voyait clairement un cimetière en arrière plan avec plusieurs croix chrétiennes, ce qui peut être quand même assez glauque sur une carte de jeu pour enfants. Histoire de régler le problème on a donc recouvert le dessin avec un ciel étoilé à la con qui n’a plus vraiment de sens puisqu’on pourrait alors croire que c’est un genre de Pokémon de l’espace et pas un Pokémon spectre, ce qui est complètement con. Respectent rien ces enfoirés.

8. La carte avec l'exploitation d'un Pokémon vache

Bon alors celle-là est un peu abusée quand même puisqu’on y voit un genre de fermier chopper le lait d’un Pokémon Meumeu (un genre de vache). Ça fait un peu trop exploitation animale forcée, du coup on a décidé de remplacer tout ça par plusieurs bouteilles de lait de Meumeu, ce qui revient à montrer le résultat sans montrer l’action, comme de montrer une boite de nuggets sans montrer les petits poussins. Eh ouais, même le monde des Pokémons est basé sur l’exploitation de ces braves bestioles.

9. La carte sur les jeux d'argent

Là on a une carte qui pose un autre type de problème puisqu’elle touche au principe de jeu d’argent en montrant une machine à sous. Une fois encore, le principal public étant les gamins c’est pas forcément un truc très malin à montrer, du coup on a remplacé la machine par une autre illustrant un genre de jeu de chance. En réalité rien ne prouve qu’on ne parie pas d’argent avec la nouvelle machine difficilement compréhensible mais bon.

10. Bonus : la carte "bon anniversaire Pikachu"

Pas de censure pour cette carte, mais juste une interdiction liée aux règles du jeu en elles mêmes. La carte était une édition limitée offerte à certains joueurs et bien qu’elle n’était pas jouable au Japon (une mention le disait sur la carte), aucune mention ne faisait référence à cela sur la version occidentale. Les joueurs pouvaient alors poser la carte en pleine partie en disant que c’était leur anniversaire pour booster les attaques de leurs Pokémons sans réellement avoir besoin de justifier de la bonne date. En gros de la triche quoi.

Allez fouiller dans vos placards pour retrouver vos vieilles cartes parce que ça peut rapporter gros aux enchères. Sinon vous pouvez aller voir notre quizz pour savoir quel Pokémon vous êtes ou tout simplement aller voir les peoples qui évoluent comme des Pokémons.

Sources : CBR, EFour, Pokecardex, Ouest France.