Squid Game vous connaissez ? Oui forcément. A ce stade de l’histoire de l’humanité, vous avez soit vu la série sur Netflix, soit vous en avez entendu parler. Il n’existe pas de troisième catégorie. On vous avait déjà parlé des détails cachés dans Squid Game mais aujourd’hui on va fouiller un peu dans les erreurs dénichées dans la série.

1. Ils se sont mélangés les pinceaux sur le nombre de participants

En particulier sur le joueur 61 qui comme on le remarque sur ces deux images, renvoie d’abord à un homme en photo puis à une fille en survet. Non mais n’importe quoi vraiment, ce genre d’erreur ça me donne juste envie d’avoir le rhume pour le restant de mes jours.

2. Si on regarde bien, il semblerait qu'un des joueurs ait plus de 100 ans (non)

Si l’on en croit la date de naissance du joueur numéro 17, il devrait avoir 124 ans au moment du jeu puisque sa fiche indique qu’il est né en 1897. Non mais le délire quoi ? Et pourquoi pas genre 345 ans tant qu’on y est ? Ou même si ça se trouve 549 ans ? Bah oui. Si c’est comme ça nous aussi on peut dire n’importe quoi.

3. La forme du parapluie lors du deuxième jeu n'est pas toujours la même

Sur une scène on voit un parapluie avec des petits zigouigouis et puis sur une autre on voit un parapluie tout plat vachement moins galère à dessiner. Chuis sûre qu’au final ils auraient pu faire juste une croix et ça serait super bien passé.

4. Pendant cette scène, Seong Gi-hun fait genre il bouffe mais si on regarde sa cuillère, il ne bouffe pas du tout

Eh mais Seong Gi-hun t’es au régime OU KWA MA PAROLE ??

5. Le téléphone de Gi-Hun n'est pas le même d'une scène à l'autre

OK on veut bien dire qu’il est très riche et qu’il peut avoir autant de téléphones qu’il veut mais que son téléphone change dans la même scène semble un peu plus chelou.

6. Hwang Jun-ho semble être le seul humain à avoir une batterie éternelle

Le mec tape l’incruste en mode enquête de l’extrême durant quelques jours (une semaine vraisemblablement) et son téléphone n’est jamais à cours de batterie alors qu’on se doute qu’il ne le recharge pas pépouze dans ses petites cachettes. Complètement carrément franchement totalement n’importe nawak.

7. Le numéro indiqué pour rejoindre le jeu était un vrai numéro

Bonjour la bourdasse. Du coup, un pauvre gars en Corée s’est retrouvé harcelé par moults gens alors qu’il n’avait rien demandé. C’est à ce moment-là qu’on a constaté qu’on allait vraiment trop loin avec Squid Game.

8. En vrai Ali n'aurait jamais du mourir aux billes

D’une part la triche est interdite dans Squid Game. D’autre part Sang-Woo trahit éhontément Ali et lui vole donc ses billes sans son consentement. Techniquement, si les règles de départ avaient été vraiment respectées c’est Sang-Woo qui aurait du y passer. SHAAAAAAME.

9. A un moment, ces gros boloss ont écrit "Top secrert" sur un dossier Top secret

Et désolée mais ça fait vraiment pas sérieux.

10. Alors que Gi-Hun sort vainqueur, on découvre qu'il ne touche presque pas à son petit pactole, mais alors... comment a-t-il remboursé ses dettes ?

Ce serait tout de même con de risquer sa vie après tout ça simplement parce qu’on n’a pas rendu leur 10 balles (faux : c’est plus) à quelques malfrats.