Avant de foncer vous faire l’un des pires piercings de l’histoire (on vous connaît), il y a quelques trucs à savoir sur les piercings. Parce que ne croyez pas que vous allez pouvoir vous faire des trous partout dans le corps et retourner ensuite vivre votre petite vie tout tranquillou 10 minutes plus tard. Vos piercings, il va falloir les chérir comme les pruneaux de votre far breton et subvenir à tous leurs besoins. C’est de l’investissement, alors pas de conneries. Et puis quand ça sera fait, vous nous raconterez votre choix pour qu’on vous dise ce que votre piercing veut dire de vous. Ouais, on est d’un grand soutien moral, on sait.

1. Ne pas respecter les consignes de cicatrisation

Déjà, je dois vous rappeler qu’il ne s’agit pas d’une science exacte car personne n’a la même capacité de cicatrisation et que certains piercings ont un temps de cicatrisation plus long que d’autres (par exemple un piercing à la narine met en moyenne deux semaines à cicatriser alors qu’un piercing à la langue met cinq semaines et un piercing au lobe, sept semaines). Toujours est-il qu’il est très important de vraiment écouter les consignes que vous donne votre perceur.

N’hésitez pas à y aller sur la désinfection deux à trois fois par jour à base de sérum physiologique ou de savon au pH neutre, et à mettre un petit coup de bétadine au besoin. Faites-le aussi souvent que nécessaire jusqu’à la cicatrisation complète de votre piercing car c’est comme ça que vous éviterez les infections (malin hein).

2. Changer de bijou trop tôt

Alors oui, globalement, les prothèses de piercing ne sont pas des diamants à l’état brut, on est plutôt sur une petite boule classique qui nique un peu le style. Mais il vaut mieux avoir 2% de beauté en moins pendant quelques mois que de se taper des infections toutes les demi-heures juste parce que vous avez décidé de mettre un anneau seulement une semaine après vous être fait percer. Portez donc régulièrement votre prothèse si vous ne voulez pas que votre trou se rétracte et attendez la cicatrisation complète (minimum deux mois) avant de changer de bijou. Vos trous ne s’en porteront que mieux.

3. Foutre ses doigts sales dessus pour le tourner

Un piercing ne devrait jamais être touché avec les doigts. L’idée selon laquelle il faudrait le tourner pour éviter que le trou ne s’infecte est en fait totalement fausse et provoque des irritations inutiles qui ralentissent le temps de guérison. Rajoutez à ça tous les miasmes immondes qui se baladent sur vos doigts et qui vont se déposer sur votre piercing quand vous le tripoterez. Franchement, vous n’avez pas envie de voir le résultat. Ni de le sentir, parce que bonjour le vieux pus.

4. Aller à la piscine ou prendre un bain dans les semaines qui suivent

Comme un piercing est semblable à une petite intervention chirurgicale qui laisse une plaie ouverte, il vaut mieux éviter de tenter le diable en laissant tremper cette plaie au milieu d’impuretés et de bactéries. Dois-je vous rappeler comment on peut chopper des verrues et des mycoses ? Alors abstenez-vous de bains et de piscine pendant quelques semaines. On pense aussi à essayer de ne pas se faire percer durant l’été, du coup. Promis, vous pourrez retourner faire des saltos arrières de kéké dans la pistoche après la cicatrisation.

5. S'exposer au soleil direct après

Quand vous avez un bobo, il ne faut pas l’exposer au soleil pour qu’il cicatrise bien. Bah là c’est la même chose, d’autant que vous ne pouvez pas tabler sur la crème solaire, même à indice 50, car elle pourrait infecter le piercing. Donc on évite juste le soleil, même si ça va lui faire de la peine, le pauvre. Il s’en remettra.

6. Faire mumuse avec des animaux

Vous n’avez peut-être pas un chat violent comme les trois quarts des Français mais dans le doute, évitez de jouer à cache-cache pour ne pas qu’il vous saute dessus et vous arrache vos piercings tout neufs avec ses griffes. On s’en tient à un petit bisou par-ci par-là. De toute façon, c’est pas comme s’il en avait quelque chose à foutre de vous hein.

7. Manquer son rendez-vous de contrôle

Eh oui, si votre perceur a bien fait son taf, il a dû vous dire de revenir dans environ six semaines pour voir comment se porte votre piercing (et son travail) et vérifier que vous ne faites pas d’infection ou de réaction. Ça serait bête de le manquer sachant que vous n’êtes pas perceur et que par conséquent, vous n’avez aucune compétence pour savoir si votre cicatrisation se passe vraiment comme il le faudrait. Alors on prend son petit téléphone, et hop on prend un rendez-vous illico presto.

8. Dormir dessus

Dormir sur votre piercing, notamment s’il se trouve au niveau de vos oreilles, va entrainer une compression entre le bijou et le trou et va donc entrainer un gonflement de votre oreille. Cela va favoriser les infections et ralentir la cicatrisation. Et franchement, on a tous la flemme d’y passer deux ans, alors pour son propre bien, on dort sur le bon côté, indiqué par le perceur.

9. Faire des piercings aux deux oreilles en même temps

Bah oui, parce que bon courage pour dormir uniquement sur le dos si tu te fais percer les deux oreilles au même moment. On a connu mieux niveau praticité.

10. Manger n'importe quoi après un piercing à la bouche

Lors des premières semaines, il faut surtout manger des trucs qui ne se mâchent pas trop et boire des boissons froides. Un peu comme quand tu te fais retirer des dents de sagesse en somme. Oubliez donc la nourriture épicée ou acide, qui va vous causer de grandes douleurs, ainsi que les cigarettes et les boissons alcoolisées qui vont favoriser le gonflement de la langue pendant quelques temps.

11. Faire du sexe juste après un piercing à la langue ou sur les parties génitales

Ou alors, c’est que vous n’avez pas envie de vivre. Ou que vous aimez la douleur, mais ça, je sais pas si j’ai envie de le savoir.

12. Mettre des vêtements/accessoires archi serrés les premiers mois

Au risque de créer une irritation voire de s’arracher soi-même involontairement son piercing (et de connaître ainsi beaucoup de souffrance), on zappe les pantalons skinny, les ceintures ultra serrées, les bonnets, les turbans de serviette, les casques de musique, etc etc.

13. Utiliser des bijoux non adaptés

Ça y est, vous pouvez enfin changer de bijou. À vous les serpents à strass et les petits diamants. Sauf qu’avant de vous décorer comme un sapin de Noël, vérifiez la matière des bijoux. Certaines oreilles sont très sensibles aux matières de basse qualité et il se peut que vous deviez obligatoirement acheter des bijoux chez votre perceur. Évitez aussi de prendre des bijoux en bijouterie car leur diamètre est en général plus petit que celui des bijoux de perceurs. Il faudrait donc réagrandir votre trou (et donc re-cicatriser) si un jour vous souhaitiez prendre des bijoux chez votre perceur.

14. Se faire un piercing avec une aiguille et un glaçon dans le salon d'un pote

Ok, vous avez définitivement envie de mourir.

Pour plus de détails, la direction vous invite à consulter les différents types de piercings en illustration, pour une analyse stylistique de qualité.

Sources : Le Figaro, Refinery29, et l’expérience corporelle de la meuf qui a écrit ce top, imparable.