Le monde de la bourse est un monde de requins, tout pareil que dans le film Gang de requins sauf que ça parle de mafieux et de requins (l’animal), donc finalement c’est pas si proche. Ok j’ai un peu foiré mon intro et alors, vous allez faire quoi ? Dans le milieu de la bourse il arrive parfois que des entreprises gagnent énormément de thunes dans un temps record mais le contraire peut être aussi vrai. Et ces histoires en témoignent, parce que c’est cool de pointer du doigt les échecs des autres pour se sentir mieux.

1. Sony qui a enregistré des pertes colossales à cause de Microsoft

Si vous ne suivez pas trop le sujet de la guerre des consoles partez du principe que deux géants s’y affrontent : Sony (Playstation) et Microsoft (Xbox et Pc). Depuis quelques temps déjà il s’agit de savoir qui vendra le plus de consoles et de jeux, et dans cette démarche Microsoft se montre assez agressif ces derniers mois en rachetant de gros studios de jeux vidéo. Le 18 janvier 2022 Microsoft a enregistré le plus gros achat de l’histoire du jeu vidéo en se payant Activision / Blizzard (Call of Duty, Warcraft…) pour la coquette somme de 68,7 milliards de dollars. Dans les heures qui ont suivi cet achat Sony a perdu près de 20 milliards en bourse parce que les investisseurs ont flippé. Ouais ça va vite.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Soberian (this retouched file)Osh33m (original photograph)

2. Apple qui avait perdu des millions après une fausse annonce de la mort de Steve Jobs

Quelques temps avant le véritable décès de Steve Jobs, un internaute avait posté sur internet une fake news qui déclarait que le patron d’Apple avait été hospitalisé et était décédé. Dans les heures qui ont suivi cette fausse annonce le marché s’est emballé et l’action a chuté de plusieurs millions, jusqu’à reprendre un cours à peu près normal quelques heures après le démenti. Peut-être que la fausse info venait d’un employé qui n’aimait pas son patron, vu que Steve Jobs avait une aussi bonne réputation à Apple que moi dans la piscine municipale de Rennes (le cellophane ne remplace pas un maillot de bain si jamais vous vous demandiez).

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Matthew Yohe (talk)

3. Airbus qui a perdu quatre milliards d'euros à cause d'un retard de livraison

Une perte record enregistrée par le géant de l’aéronautique en 2014 à cause d’un léger retard de livraison d’un modèle d’avion à Qatar Airways, ce qui a provoqué un retour de bâton assez spectaculaire en l’espace de quelques minutes : une chute de 10% de l’action pour un total de quatre milliards d’euros. Imaginez si La poste perdait 100 balles à chaque retard de livraison, ça n’existerait probablement plus.

4. Ubisoft qui a perdu une grosse somme après le report de deux jeux

Le studio français de jeu vidéo avait enregistré une belle perte en une seule journée, près du quart de sa valeur à cause du report de deux jeux en 2013 (The Crew et Watch Dogs). Au final c’est un beau pactole qui s’est envolé puisque la firme avait perdu en moins d’une journée ce qu’elle avait gagné en un an de hausse. Assiez violent pour avoir déplacé la sortie de deux jeux.

Crédits photo : Ubisoft

5. L'effondrement de Goldin en quelques heures

Les deux groupes Goldin Properties et Goldin Financial avaient perdu en 2015 près de 40% de leur valeur en bourse en à peine quelques heures. Les deux entreprises qui étaient en lien avec le groupe de l’énergie solaire Hanergy qui avait perdu énormément de valeur en 2015 avaient suivi sa chute spectaculaire quand le marché s’était emballé. Bon puisque le sujet est pas forcément le plus passionnant du monde je vous file une image de chaton tout mignon, vous le méritez.

6. CD Rd Projekt et la sortie controversée de "Cyberpunk 2077"

On en avait pas mal parlé, déjà en vous filant les raisons de détester Cyberpunk juste avant sa sortie mais ce jeu vidéo a eu un lancement particulièrement chaotique. Pour cause les versions consoles qui étaient quasiment injouables et dégueulasses. Le jour de sa sortie, alors que c’était supposément le jeu qui allait tout changer, Cyberpunk a fait perdre près de 8% de la valeur du studio CD Red Projekt en bourse, et ça a continué dans les jours qui ont suivi. Un bon bad buzz qui se compte en millions.

7. EDF qui a perdu 400 millions d'euros en 2021

Un trader un peu trop sur de lui avait fait une spéculation ratée en 2021, ce qui avait provoqué une perte de près de 400 millions d’euros en quelques heures à EDF. Le problème c’est que EDF est détenu à 80% par l’état français, mais d’après les porte-paroles la perte se serait vite remboursée. Le trader qui avait tenté sa spéculation a été renvoyé et aujourd’hui il doit probablement se cacher dans une grotte en Roumanie et tisser des paniers en osier.

8. La panne d'Amazon de 30 minutes qui fait perdre BEAUCOUP d'argent

Le site Amazon a déjà enregistré plusieurs pertes à cause de pannes qui peuvent rapidement faire grimper le chiffre des dommages. L’une des plus « mémorables » est arrivée lorsque tout le site était inutilisable pendant seulement 30 minutes (sur mobile ou sur ordinateur), et on a calculé que la société perdait 66 240$ par minute, soit 1 987 200$ en à peine 30 minutes. Bon faut pas non plus s’apitoyer sur le sort de Jeff Bezos, le monsieur gagne en une heure ce qu’un américain moyen gagne dans sa vie.

9. Les pertes de Nike après l'affaire Colin Kaepernick

Vous vous souvenez peut-être de cette affaire où le sportif Colin Kaepernick avait refusé de chanter l’hymne américain pour protester contre les violences policières envers les personnes noires, eh bien la marque Nike l’avait soutenu. Plusieurs répercussions avaient eu lieu, d’une part une perte de 3,5 milliards de dollars en bourse et d’autre part des clients énervés qui brûlaient leurs vêtements Nike en se filmant, ce qui est quelque chose qui représente bien notre époque de gens éclairés.

Crédits photo : Carolyn Davidson pour Nike

10. Archegos Capital Management et les 20 milliards de dollars envolés

Bill Hwang était un peu considéré comme le trader à qui tout réussissait, vous lui donniez votre argent et il le multipliait. C’est d’ailleurs ce que beaucoup de clients faisaient en passant par sa société Archegos Capital Management, estimée jusqu’en 2021 à 30 milliards de dollars. Mais en moins de deux jours Hwang a perdu l’équivalent de 20 milliards de dollars qui appartenaient à ses clients, une perte qu’on considère comme l’une des chutes financières les plus spectaculaires de notre époque. Rien à voir mais voici une image de donut, parce que j’avais faim quand j’ai rédigé ce point.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Asturius

Et sinon vous pouvez aller voir les trucs qui ont chuté en bourse à cause d’une personne, c’est assez improbable mais c’est arrivé.

Sources : Phonandroid, Le Parisien, Arrêt sur image, Reuters, Gameblog, Dynamic Mag, Forbes, Bloomberg, The Wrap.