Blablabla, les enfants c’est mignon, c’est l’avenir, ça sent bon, ça change la vie, et toutes ces conneries. Mais en vrai, on va arrêter de se mentir deux minutes. Ce sont surtout des fucking parasites qui te pomperont tout ce que tu peux posséder jusqu’à la moelle. Ouais, un peu comme un ver solitaire. Super.

1. Ça pousse à l’intérieur d’un corps humain

Non mais ça, si ce n’est pas le signe numéro 1 que les enfants sont des parasites… Ils grandissent, vivent, évoluent à l’intérieur d’un autre corps humain ! Personne n’a regardé Alien ici ? On est presque contente qu’ils sortent par la shneck plutôt qu’en nous déchirant l’abdomen, c’est chaud.

2. Ça mange directement sur un corps humain

Ces petits trucs se nourrissent en tétant directement le sein, NOTRE sein. Genre leur survie dépend du fait qu’ils puissent aspirer le liquide d’un mamelon, c’est pas trop chelou ? Bon y’a aussi le lait en poudre, pour celles qui envisagent de fermer l’open-bar.

3. Ça te bouffe toute ta thune

Et ton pauvre livret A fond comme neige au soleil depuis que tu as décidé de te reproduire. Les enfants ont une capacité assez incroyable à te foutre sur la paille, et à pomper tous tes sous, même sans rien demander.

4. Ça t'aspire toute ton énergie

Parce qu’ils t’empêchent de dormir, de manger chaud, de prendre une douche au calme, même de pisser la porte fermée. Ils t’épuisent, ces petits trucs. C’est assez incroyable comme phénomène.

5. Ça te fait faire des trucs impensables

Comme renifler une couche pour savoir si elle a besoin d’être changée, manger des trucs déjà mâchés et recrachés, t’endormir sur la cuvette des WC, rire et pleurer dans la même phrase, publier des statuts Facebook chelou sur la couleur du caca du petit dernier… On voit bien que tu n’es plus toi-même depuis que tu as un môme.

6. Ça te fait changer d’avis tout le temps

Tu dis non aux écrans puis finalement tu cèdes au bout de 6 mois. Tu dis non aux produits transformés avant de lui acheter des petits pots parce que t’as la flemme de lui faire une purée maison. Tu dis oui aux couches lavables plus écolo avant d’acheter des Pampers jetables. Bref, avant t’avais des principes, maintenant t’as des enfants.

7. Ça peut te filer des infections

Genre du muguet, des mycoses, des cystites, des gastro, des grippes, des rhumes, des conjonctivites et des otites. Tout ce que ton gamin chopera comme maladie, tu sais à coup sûr que tu la choperas aussi. Vous êtes reliés tous les deux, que tu le veuilles ou non.

8. Ça peut te faire gratter la tête

Parce que ton petit dernier a chopé des poux à l’école et qu’il te les refile généreusement, comme ça, pour le plaisir d’offrir. Si ça, c’est pas le signe que c’est un parasite, je sais pas ce qu’il te faut.

9. Ça t’oblige à voir beaucoup trop de personnel médical

Des sages-femmes, des médecins, des gynécologues, des pédiatres, des anesthésistes… Comme si tu avais une maladie vénérienne inconnue, alors qu’en vrai, t’as juste des enfants.

10. Tout ce que tu manges, ils voudront le goûter

Ouais, comme un ver solitaire. Coïncidence ? Je ne pense pas. Quoi que tu portes à ta bouche, tes mômes en voudront un bout, pour goûter ou pour te faire chier. Et tu ne pourras plus jamais avoir un morceau de gâteau au chocolat complet sans morsures et /ou trous faits par des petits doigts pas hyper propres.

Vous voyez bien que ce sont de dangereux parasites ces petits trucs. Faites gaffe, hein.