OK les émissions TV d’aujourd’hui ne lésinent pas sur les concepts honteux (cf. les pires concepts d’émissions téléréalité), les dérapages sexistes, ou tout simplement les moments gênants. On ne va pas vous faire croire que la télé d’aujourd’hui est mieux qu’avant. Toutefois, il y a quelques émissions de notre enfance qui clairement n’auraient pas leur place dans le PAF d’aujourd’hui et c’est déjà pas mal.

1. Maité qui bute des animaux en direct

Pour le respect des bêtes, on repassera. Et en même temps il y avait quelque d’assez excitant dans ce bon gros coup de gourdin foutu sur la tête du poiscaille vivant… Non, y’a que moi ?

2. "Fort Boyard" à l'époque où la moitié des jeux étaient faits pour montrer des gros boobs

Bon après il fut un temps ou Patrice Laffont giflait Passe-partout donc on était sur un autre genre de move. Je vous renvoie vers les grands moments de malaise de Fort Boyard.

3. Morandini qui présentait la pire émission de tous les temps

Déjà, de base, une émission présentée par Morandini ça devrait nous mettre la puce à l’oreille. Certes, alors même s’il est mis en cause dans un détournement de mineur, on le trouve toujours à l’antenne sur CNews (ce qui est déprimant, au mieux), mais n’oubliez pas que l’émission « Tout est possible » l’a révélé. Et c’était vraiment le pire de toute l’histoire de la création télévisuelle. Sujets et histoires insolites traitées par ce chic type, ça donne forcément lieu à une émission racoleuse (dans laquelle on aura toutefois découvert pour la première fois Lolo Ferrari).

4. L'émission "Qui est qui" où tu commentes en direct le physique des gens

OK aujourd’hui on a Les Reines du Shopping et c’est moralement vachement mieux en vrai (non).

5. "Tournez manège"

Une émission qui s’arrête au début des années 90 et qui revient en 2009 présentée par Cauet, ça n’annonce rien de bon. Bref vous vous souvenez surtout de cette émission pour la parodie que les Inconnus en ont fait (un chef d’oeuvre) et qui caricature à peine la réalité…

6. Nagui et son micro-flingue dans "N'oubliez pas votre brosse à dent"

L’émission commence en 94. Présentée par Nagui, elle se veut fortement barrée et insolente, parodiant elle-même les autres jeux télé. Les gens dans le public devaient venir avec leur valoche (et donc leur brosse à dent) car ils pouvaient être amenés à prendre soit un vol pour l’île Maurice (soit à Lille chez Maurice MDRR), à tout moment dans l’émission.

Si, sur le papier c’est plutôt golri, les candidats étaient amenés à subir des épreuves plutôt humiliantes genre détruire leurs propres affaires pour espérer en avoir des neuves, laver les pieds d’autres gens dans le public, etc. le CSA a commencé à s’emmêler quand Nagui a utilisé un micro en forme de revolver pour parler avec son public.

7. La vachette d'Interville

Elle nous a quitté en 2020, elle avait exactement 20 ans. Si elle était la star de l’émission, il y a fort à parier qu’on n’oserait pas trop foutre aujourd’hui une vachette en stress, forcée de courir partout sans se faire épingler pour maltraitance animale.

Crédits photo : Topito

8. "Mon incroyable fiancé" un bel exemple de grossophobie

Alors vous allez sans doute me dire : oui c’est une télé-réalité, oui c’est choquant et non on ne fait pas mieux aujourd’hui. Ce à quoi je vous répondrai que je suis d’accord avec vous. Voilà, fin du débat. Maintenant que les termes sont posés, penchons-nous quand même sur cette émission au concept fichtrement tordu.

Une charmante et svelte candidate doit faire semblant de former un couple avec un acteur (Laurent Ournac) et récoltera la coquette somme de 200 000 euros si elle parvient à faire croire à leur amour à ses proches. Or son faux fiancé est non seulement obèse mais se comporte comme le plus crados des vulgos. Bah oui parce que les gros sont forcément des beaufs et qui voudrait bien se marier avec eux ? Un comble de grossophobie scandaleux même pour son époque (2005).

9. "Le Bigdil" le vrai scandale dure depuis trop longtemps

Euh, je vous rappelle que dans l’émission on a quand même un extraterrestre retenu en otage. Oui parce que l’histoire de Bill est tragique : il s’écrase au studio 107 avec son vaisseau rempli de cadeaux qu’on dévalise au fil de chaque émission. Non seulement c’est du vol en bande organisée mais en plus personne ne se soucie de la santé de cet extraterrestre qui avait peut-être une solution miracle pour respecter les Accords de Paris et limiter le réchauffement climatique d’ici 2100. Le truc con quoi.

Est-ce qu’on voit beaucoup de différence avec la télé d’aujourd’hui ? Bof, je vous le concède. Franchement regardez Arte, je vois que ça.