Il y a plein de bonnes raisons de ne jamais envoyer son enfant en colo, et la première c’est qu’il risque de tomber avec des animateurs tous plus pires les uns que les autres, comme ceux qui vont suivre. Bon, en vérité, beaucoup d’animateurs sont des petites perles qui font leur métier comme des pros (vaut mieux pour vos bambins en fait), mais il en existe différents types. Voilà donc les multiples espèces d’anims que pourront croiser vos gosses en colonie de vacances. Du pur plaisir à base de chasse au dahu et de cerf-volant en sac-poubelle.

1. Celui qui connaît 36 000 jeux

Ce boug-là ne joue pas au poule-renard-vipère ou à la gamelle. Non, non, il sort des jeux incroyables dont personne n’a jamais entendu parler avant et qui font kiffer tous les gamins. Oui, je suis très très jalouse de cette personne, laisses-en un peu pour les autres en fait.

2. Celle qui râle tout le temps

Elle râle parce que les gamins font trop de bruit à la cantine, elle râle parce qu’il y a une chaussette qui traîne dans sa chambre attitrée, elle râle parce qu’il pleut et que ça change ses plans, elle râle parce qu’elle est fatiguée… La meuf a pris approfondissement pète-couilles au BAFA.

3. Celui qui ne sait pas se faire respecter

Quand il demande le silence, il l’obtient au bout de dix minutes, aucun enfant ne veut lui tenir la main en sortie et sa chambre est toujours la dernière couchée (après qu’un autre anim soit passé gueuler). Il fait un peu de la peine mais bon… Achète-toi de l’autorité, merde !

4. Celle qui punit tout le temps pour rien

Elle n’a pas très bien capté le concept d’éducation bienveillante et n’hésite pas à priver les enfants de veillée s’ils la saoulent ou à les punir au coin dès qu’ils n’écoutent pas les consignes. Elle est clairement détestée de tous les gosses. Encore une anim qui n’a pas écouté au BAFA quand les formateurs parlaient de sanction et non de punition.

5. Celui qui fait toutes les conneries et qui n'a honte de rien

Contrairement à celle qui punit tout le monde, l’animateur qui fait des blagues est celui que tous les enfants aiment le plus. Déjà parce qu’ils adorent voir l’anim pranker ses collègues mais aussi parce que, aussi étonnant que ça puisse paraître, ils kiffent également se faire avoir eux-mêmes. Oui, les enfants sont des êtres à part. Conclusion : si vous voulez être le/la pref des gamins, soyez quelqu’un d’hilarant qui n’a pas peur du ridicule.

6. Celle qui est là pour pécho

Elle choisit ses activités en fonction de celles où anime son crush et demande aux autres anims si elle peut échanger son jour de congé avec le leur pour être avec lui. Bon après, n’oubliez pas que ça fait partie des petits secrets d’animateur de colo : ceux qui sont célibataires sont surtout là pour se trouver un +1, faut être honnête.

7. Celle dont personne ne connaît le nom

Souvent associée à celui qui ne se fait pas respecter, l’anim dont personne ne connaît le nom est un peu l’enfant choisi en dernier dans les équipes au sport. Aucun enfant ne veut être dans son groupe aux grands jeux, on l’oublie souvent quand elle est aux toilettes et elle ne part jamais en activité à l’extérieur. Oui, c’est pas très chouettos mais en même temps, quand t’as 12 gamins par personne à gérer, faut s’imposer un minimum koua.

8. Celui qui est un peu trop pote avec enfants

La directrice a beau lui dire que ça devient limite chelou et qu’il faut vraiment qu’il prenne ses distances avec les gamins, car il ne peut pas être leur pote, le mec continue de filer son Snap à tout le monde et de traîner avec eux au lieu de les encadrer. À deux doigts de cracher sur la gueule de ses collègues pour se faire aimer des enfants. Pire espèce d’animateur, n’engagez jamais quelqu’un comme ça.

9. Celui qui n'en a rien à carer

Au 5e, il se fait ses dix tartines de Nutella-camembert sans prêter attention au bilan et à la prépa. Quand il reprend un enfant, il finit toujours par « Bon, je pense que cette fois, il a compris ». Oui, cet anim va clairement mettre un pansement à votre gosse qui s’est déboité l’épaule au poney, désolé.

10. Celle qui est un peu trop à cheval sur les règles

Elle fait repasser un test de nage à tous les enfants dès qu’ils vont se baigner, même si elle les a déjà vus trois fois. Sa chambre a une extinction automatique des lumières à 21h 30 et elle a imprimé un planning de douches pour chaque enfant. En vrai, qui l’a invitée ??

11. Celui qui est là juste pour les activités

Contrairement à celle qui veut pécho, cet anim-là choisit ses congés et ses animations en fonction des activités qu’il préfère. Soyez sûrs de ne pas le voir sur le camp s’il y a via ferratta ou sortie canoë cette aprèm. Par contre, y a moyen qu’il organise une chasse au trésor au moment de l’atelier pâte à sel.

12. Celle qui est juste stagiaire

Elle passe toute sa colo à stresser pour son BAFA et pense qu’elle ne sera jamais animatrice dès qu’un enfant a l’air de s’ennuyer un peu pendant ses activités. En général, elle a presque l’âge des gamins les plus vieux et elle suit à la trace l’anim préféré des enfants pour être sûr de faire tout comme lui. Que quelqu’un la rassure svp, elle commence à angoisser tout le monde là.

13. Celle qui oublie sa propre existence

Elle est tellement préoccupée par le bien-être des enfants qu’elle oublie son téléphone dans le car en vérifiant que les gosses ont toutes leurs affaires. La nuit, elle se réveille pour noter des idées pour améliorer ses activités et il lui arrive même d’oublier de se doucher quand elle s’occupe de regarder tous les cheveux des enfants pour éviter les poux. Cette personne a clairement fait un DUT Carrière sociale parcours animation sociale et socioculturelle après son bac.

14. Celui qui démissionne au bout de deux jours

Quand il a compris qu’il allait vraiment devoir se lever à 7h et se coucher à 2h tous les soirs, il a préféré baisser les bras. En même temps, pour être payé moins de 2€ de l’heure alors que tu taff 24h/24, on le comprend un peu. C’est pas comme s’il y avait plein de raisons de mieux payer les animateurs de colo hein……..

Des gens toujours plus respectables que la rédac de Topito.