En été, il faut chaud. Et quand il fait chaud, on est tous poussé à commettre des actes très étranges comme se baigner dans de l’eau fraîche. Pour cela on est prêt à faire n’importe quoi et même s’il le faut, se jeter dans un lac. Eh bien non. Je vais vous expliquer ici haut et fort comment et pourquoi les lacs nous pourrissent la vie. Soyez fort et résistez à la tentation maudite.

1. Il y a plus de crème solaire que d'eau

Ça fait des grosses étendues d’huile à la surface on a l’impression de se baigner dans des déchets radioactifs.

2. C'est le seul endroit sur terre où l'eau n'est pas transparente

Ouais ouais OK sauf au lac d’Annecy. Mais le problème avec le lac d’Annecy c’est qu’il faut se taper aussi les habitants d’Annecy.

3. Le sol est ni sableux ni caillouteux mais il y a comme une couche de boue glissante MAIS ON SAIT PAS VRAIMENT KESSKEUCÉ

A la plage il y a du sable ou des galets et puis voilà. A la rigueur on traverse des algues mais c’est l’occasion de les mettre en moumoute dans son slip de bain et de faire marrer ses amis jusqu’à ce que la police vous arrête pour exhibitionnisme. Au lac rien de tout ça. Juste une couche douteuse qui enveloppe nos pieds jusqu’à ce que souffrance morale s’ensuive.

4. On y trouve le plus souvent la possibilité de faire des activités nautiques toutes foireuses

Des jeux gonflables, du paddle, des plateformes pour faire des sauts en téléski, des tyroliennes. Tu n’as pas envie d’aimer ça. Et pourtant dès que tu fous les pieds dans un lac, tu n’as qu’un envie c’est de tout faire même si la moindre activité coûte 20 balles. Seraient-ce les effluves nauséabondes du lac qui t’auraient retourné le cerveau ainsi ?

5. Tu te fais engueuler dès que tu sors des zones de baignades surveillées

Du coup quand tu as envie de te noyer tranquillou sans personne à côté, tu peux même pas. Alors quoi, on ne peut même plus se suicider peinard chez nous ?

6. Tout le monde fait comme à la mer mais dans une zone bien plus restreinte

Pour être plus claire, eau du lac = pisse.

7. La plupart sont des lacs artificiels, nous mythonnez pas

Autant, créer un océan ou une mer artificielle c’est chaud. Autant un lac artificiel, c’est tout à fait possible et on n’y voit que du feu. Euh ça va en fait on est dans Truman Show là ou koua ?

8. Le plus souvent il faut payer pour y avoir accès

Si vous ne payez pas l’entrée vous payerez au moins de parking. Oui parce qu’un lac est généralement accessible uniquement en voiture, l’occasion de se taper des petits bouchons sympas à l’arrivée sous un cagnard huileux.

9. C'est comme se bagner dans l'océan sauf que l'eau bouge même pas

Euh bah super, et les vagues alors ?

10. Ils sont souvent situés en altitude et l'eau est SUPER FROIDE

A ceci j’ajouterai que la vue sur la montagne en se baignant c’est pas du tout ce qu’on a demandé bordel. Dans la vie soit on va à la mer, soit on va à la montagne. Ceux qui vont dans des lacs sont des morts-vivants de la destination de vacances qui ont pas su se décider.

11. Y'a même pas vraiment de marée

Enfin si, de fait, il y a des marées même pour les lacs mais elles sont nettement moins perceptibles qu’en bords de mer du coup on n’a plus de points de repère pour savoir à quelle heure on doit se baigner. C’est pas une vie.

Et la bonne nouvelle si vous êtes à Paris c’est qu’on a sélectionné pour vous tous les coins où se baigner à moins de 2h de Paris (virez juste les lacs de la liste et vous serez refaits). Et sinon le plus simple c’est d’installer une piscine dans votre appartement comme ça vous pourrez faire des jeux de piscine en regardant la télé, c’est quand même plus sympa que de se baigner dans un lac au pied des montagnes.