5 mois qu’on attend ça. Le retour d’un match de foot officiel en France. Et donc en même temps le retours des discussions autour de la VAR, du niveau de la ligue 1, les « évidemment qu’il y avait pas hors jeu »… Et puis et surtout LA question: qui va être pas capable de battre le PSG ? Surtout un PSG remonté comme une pendule avant son prochain 1/4 de finale de ligue des Champions. Probablement pas les verts de Saint-Etienne, mais sait-on jamais. Surtout si on met en place ces petites choses pour que ça arrive.

1. Que les verts de Saint-Etienne fassent croire au PSG que c'est un match de 1/4 de ligue des champions

Là on sait qu’il y a un petit blocage 1/4 de finale au PSG. Si la supercherie peut tenir 90 minutes et que les stéphanois leur rappellent sur chacun des corners, ça peut passer.

2. Que le druide Raoult, marseillais et donc farouche ennemi du PSG, leur ait préparé une "potion magique"

Les ennemis de mes ennemis sont mes amis. CQFD. Attention on ne parle pas de dopage mais d’optimisation. Didier Raoult traitera volontiers de « blaireaux incultes » toute personne qui lui dira le contraire et la défiera à un duel à mort sur le vieux port.

3. Jouer le match au but en or

Sur une mort subite tout peut arriver. Un corner foireux à la 5e minute, une tête contrée, but contre son camp de Kurzawwa. Le match est plié à la 6e minute, 4000 spectateurs sur les 5000 quittent le stade avant la remise du trophée. On a tous passé une bonne soirée. Courte certes.

4. Rappeler à Thiago Silva que c'est SON DERNIER MATCH SUR LE SOL FRANCAIS AVEC LE PSG

Ravagé par l’émotion et en pleurs, le capitaine à la réputation fragile du PSG craque, fait daube sur daube, et coule son équipe qui subit la même désillusion que le Brésil en demie contre l’Allemagne. 7-1 pour les verts. Nasser et Leonardo démissionnent, Mbappé devient entraîneur joueur.

5. Que Platini remette un short

On parle du Platini des années 80 hein pas celui de maintenant. Celui des pubs Fruité qui n’avait pas le tempérament à boire du raplapla. Pas celui des salons de l’UEFA et des petits fours un peu gras (il est bien aussi mais moins bon sur coup-franc)

6. Incliner très légèrement le terrain

Très très légèrement. Il fera moins le malin Mbappé avec une pente à 12°. Et on ne tourne pas à la mi-temps évidemment (sinon c’est vrai que c’est un peu con comme solution)

7. Que Saint-Etienne joue avec un maillot de Rennes

Et que les joueurs de Sainté se parfument à la galette-saucisse. Ne jamais oublier que Paris a déjà perdu en finale il y a peu.

8. Rappeler Brandao

C’est moche à dire mais le joueur qui a fait Sainté, c’est l’ami Brandao. Un chic type. Un peu rustre, mais utile. Pour déménager et jouer au foot.

Source photo : Giphy

9. Jouer le match au Baby-Foot

Il parait que Loïc Perrin du haut de ses 112 ans a une sacrée expérience au bab et que c’est un dieu de la Roulette avec les demis (oui on sait, c’est interdit, mais ce soir on ne dira rien). On y croit.

10. Organiser un gouter d'anniversaire de Neymar vers 16h00

On connait les fêtes de Neymar et l’attention qu’il y porte (comme le prouve ce gif volé de son dernier anniversaire). Ça devrait suffire à le sortir du match.

Source photo : Giphy

Allez les verts. Enfin allez le foot pardon. Mais allez les verts quand même.