Tous les étés, on peut rencontrer une étrange peuplade un peu partout sur les terres de France. Ce sont les Parisiens. Au départ ils sont parfois aimables, presque souriants… Mais ils finissent par agacer un poil parce qu’ils sont quand même un peu envahissants. En plus ils ont des réactions bizarres. On se demande si les micro-particules ne les auraient pas un peu atteints. Vivement qu’ils rentrent chez eux.

1. Ils râlent tout le temps

« Ah la la ! J’ai pas la 4G et ils n’ont même pas le métro, c’est insupportable. C’est sympa la campagne, mais on se sent seul quand on est loin de la civilisation. »

2. Ils appellent tout "la campagne"

Même une ville de plus 400 000 habitants type Toulouse. En fait, tout ce qui ne ressemble pas à Paris leur paraît être une charmante bourgade de campagne.

3. Ils s'extasient pour tout et n'importe quoi c'est insupportable

« OH ! Comme c’est exotique ! Mais quel est donc cet étrange animal ? – Ça c’est un papillon. »

4. Ils te parlent avec des grands signes comme si tu parlais pas français

« Nous être sans réseau ! Toi indiquer taverne la plus proche pour nous envoyer pigeon voyageur ? »

5. Ils sont tout le temps stressés. Alors qu'ils sont en vacances.

« Non mais c’est incroyable ces gens qui marchent à gauche pour aller à la plage. On a autre chose à faire que de poireauter derrière le slip de bain trop serré d’un provincial ! »

6. Ils posent des questions bizarres

« Et dans votre auberge là, il y a l’électricité ? »

7. Ils disent des phrases bizarres...

« Chéri ! Tu as vu ! Ils ont des routes en goudron ici aussi ! Et ils roulent en voiture ! Incroyable ! »

8. Ils commandent des trucs à la cons dans les bars

« Ah bon ? Vous n’avez pas de jus bio détox papaye sans gluten ? Bah je vais prendre un macchiato lait d’amande s’il vous plaît… »

9. Ils ne font que parler de leur vie parisienne "trépidante"

« Ça fait du bien la campagne, on avait tellement besoin de décrocher Loulou et moi, loin du stress de la vie parisienne… Vous avez de la chance vous, être retiré du monde c’est quand même sympa… »

10. On se demande parfois pourquoi ils sont venus parce qu'ils ont l'air ravis de partir

« Bon, ça fait du bien de se ressourcer mais là, j’en peux plus. T’as déjà essayé de marcher en talons dans le sable ? En plus il faut prendre la voiture pour aller acheter du pain, franchement, je suis quand même content de rentrer ».

11. (bonus) Ils demandent des pains au chocolat

Alors qu’on soit bien clair, si tu tiens à la vie, quand tu passes la frontière du Sud-Ouest, tu demandes une CHOCOLATINE. C’est une question de respect BORDEL.

Ne vous inquiétez pas, c’est bientôt fini. Courage !