Les années 90 c’était le premier single de Britney, les bandanas et beaucoup de larmes devant Titanic. C’était aussi une époque où tu passais beaucoup de temps devant les dessins animés (mais jamais trop, parce qu’on ne passe jamais trop de temps devant les dessins animés). Et figurez-vous qu’en matière de dessins animés, les Français sont plutôt bons.

1. Il était une fois... la Vie

Si c’est une coproduction franco-japonaise, le meilleur dessin animé de l’histoire de l’humanité a été créé par un Français répondant au doux nom d’Albert Barillé. Nous lui sommes éternellement reconnaissants.

2. Les Animaux du Bois de Quat'sous

Cette coprodution franco-hispano-anglo-allemande (oui ça fait beaucoup, mais on s’en fout), était sacrément déprimante, mais néanmoins très très chouette. Pour ceux qui seraient passés à côté de leur enfance, ce dessin animé raconte l’histoire d’une bande d’animaux qui s’allient pour sauver leur bois qui s’apprête à être détruit par les vilains humains. La tristesse.

3. Les Aventures de Tintin

Que dire des Aventures de Tintin si ce n’est que c’est une adaptation absolument parfaite de la BD culte d’Hergé. Les voix sont géniales, il y a tout plein d’action et le générique est tout bonnement exceptionnel. On regrette sincèrement que ça n’ai pas duré plus longtemps.

4. Les zinzins de l'espace

Certains diront que les Zinzins de l’espace et leur univers déjanté mettaient un peu mal à l’aise, nous on dira plutôt que cette série avait l’immense mérite d’être largement au-dessus des autres dessins animés niveau humour. Enfin un programme qui partait du principe que les enfants n’étaient pas complètement golios et qu’ils pouvaient comprendre le second degré et les blagues décalées.

5. Oggy et les Cafards

Créé tout comme Les zinzins de l’espace par Jean-Yves Raimbaud, Oggy et les cafards racontait l’histoire d’un chat bleu beaucoup trop cool qui se faisait emmerder toute la sainte journée par une bande de cafards. C’était tout aussi déjanté et chelou que les Zinzins et donc tout aussi drôle.

6. Albert, le cinquième mousquetaire

Très très très librement adapté du roman de Dumas, Albert, le cinquième mousquetaire nous a clairement pas appris grand-chose sur le plan historique. Néanmoins, on se devait de le mettre dans ce top afin de rendre hommage aux grands moments de télévision qu’il nous a offert.

7. Martin Mystère

Martin Mystère c’est l’histoire d’un ado de base, branleur donc, qui passe ses journées à combattre des méchants monstres et leur foutre la misère. A mater idéalement en pyjama avec un grand bol de céréales (ou juste le paquet).

8. Les Malheurs de Sophie

Cette adaptation des histoires de la comtesse de Ségur était comment dire…ultra déprimante. Entre la maman morte, la belle-mère pas cool et le père qui calanchait à son tour, la pauvre Sophie prenait très très cher, mais comme tout le monde sait que les enfants sont maso, on adorait quand même.

9. Les Belles Histoires du père Castor

Diffusées dans les Les Minikeums – aka le meilleur programme télé de l’histoire de l’humanité -, les Belles Histoires du père Castor resteront principalement pour leur générique qu’il nous arrive encore aujourd’hui d’avoir dans la tête 6 heures de suite (et c’est chiant).

10. Billy the Cat

Quand tu fais le con, tu es puni et tu es transformé en chat. Une morale un poil flippante, mais qui a le mérite d’être bien dissuasive quand tu as 10 piges.

On aurait pu faire un top 100 à vrai dire avec les meilleurs dessins animés des années 90 et les meilleurs dessins animés des années 2000 et plus encore, le plus simple c’est que vous nous partagiez vos reco en commentaires les p’tits gars.