Salut la compagnie, on se retrouve comme chaque dimanche pour une petite sélection des meilleurs titres de presse de la semaine. Ici, que des faits divers avec des bons gros champions aux capacités intellectuelles fortement limitées. Si vous aimez ça, allez faire un petit tour du côté de Ajustetitre grâce à qui on a toujours plein de beaux articles à vous montrer. Allez c’est parti mon kiki pour le grand n’importe quoi.

1. Un propriétaire déloge son locataire en attaquant sa maison à coups de pelleteuse

L’analyse de Topito : Super le respect de la trêve hivernale. On a dit qu’il fallait attendre le 31 mars avant de détruire des maisons à coups de pelleteuse merde.

2. Kidnappé, un homme est condamné à une amende pour avoir rompu sa quarantaine liée au Covid

L’analyse de Topito : C’est quoi aussi ces gens qui se laissent kidnapper en pleine pandémie ? Ils réfléchissent aux conséquences de leurs actes ?

3. Toulouse : enfermée dans des toilettes publiques, une Toulousaine douchée par le nettoyage automatique

L’analyse de Topito : Ça fait toujours une douche gratuite, c’est ça de pris.

4. Il se réveille après un coma de dix mois et découvre la pandémie de Covid-19

L’analyse de Topito : Ça a dû lui faire un choc quand il a découvert que Darmanin était Ministre de l’Interieur.

5. "Poule mouillée", "paresseux"... L'association Peta dénonce un langage trop "oppressif" envers les animaux

L’analyse de Topito : Si ça se trouve les animaux se traitent de « sale humain » dans notre dos et on le sait même pas.

6. Les Sables-d'Olonne : un retraité détroussé par ses deux maîtresses à son retour de footing

L’analyse de Topito : J’espère que mes 15 maîtresses ne vont pas lire cette news, ça pourrait leur donner des mauvaises idées.

7. Vesoul : Il se balade nu, un foulard autour de la taille, et jette du pain aux automobilistes

L’analyse de Topito : Tout le monde fait ça le week-end pour se détendre non ?

8. Nantes. Le père de famille qui lançait ses cocktails explosifs voulait juste « s’amuser »

L’analyse de Topito : Roh ça va on peut plus rien faire de nos jours de toute façon.

9. À Plourin, il conduisait en plein couvre-feu, drogué, avec un autocollant « ACAB » sur sa voiture

L’analyse de Topito : Il paraît qu’il avait un mégaphone à la fenêtre pour crier : « METTEZ-MOI UNE AMENDE S’IL VOUS PLAIT ».

Le contrôle a eu lieu le vendredi 15 janvier, sur les coups de 23 h 45, à Plourin-lès-Morlaix (29).

Posted by Le Télégramme Morlaix on Sunday, January 31, 2021

10. Lyon. Un professeur lance une évaluation, ses élèves refusent et lui jettent des cailloux

L’analyse de Topito : Ça sent les mecs qui n’avaient pas révisé ça.

"C'est devenu une poudrière", une collègue du professeur agressé témoigne

Posted by Actu Lyon on Thursday, January 28, 2021

Et si vous avez kiffé, allez voir les teubés de la semaine.