Dans la vie on peut souvent tomber sur des gens qui tentent d’obtenir ce qu’ils veulent par tous les moyens, comme cette petite vieille à la boulangerie qui est passée devant moi sans vergogne pour acheter la dernière part de flan pas plus tard qu’hier. Dans un monde où la justice serait maitresse on lui aurait probablement jeté des chouquettes dessus avec les autres clients histoire de montrer l’exemple mais non, j’ai fermé ma gueule et voilà. Mais c’est terminé tout ça, car grâce à un forum sur Reddit, de nombreux utilisateurs donnent les techniques de manipulations à connaitre et qui peuvent vraiment servir. Pas forcément pour devenir un véritable enfoiré en manipulant tout le monde mais au moins pour vous défendre et repérer ceux qui en abusent.

1. Soigner son premier contact avec les gens

On dit que la première impression est la plus importante, c’est pour cela qu’il faut la réussir. Sourire aux gens quand vous les rencontrez est probablement le meilleur moyen de faire une bonne entrée, mais selon l’interlocuteur utiliser une blague ou faire un compliment peut réellement vous faire gagner des points supplémentaires en quelques secondes. « J’adore ce prénom » ou « très belle veste » on s’en fout, complimentez un truc et c’est gagné.

2. Promettre moins pour donner plus

L’idée n’est pas compliquée, il s’agit de sur-évaluer quelque chose pour donner un résultat plus épatant que ce qui était attendu. Exemple : on vous donne une tâche assez longue, vous évaluez sa durée à une semaine et vous la réalisez finalement en trois jours. Vous saviez que ça vous prendrait trois jours mais vous passez quand même pour un bourreau du travail. Habile.

3. Demander et sympathiser, pas l'inverse

Vous avez probablement déjà été dans la situation où quelqu’un vous aborde en vous posant des questions sur vous comme « comment allez-vous ? Vous allez où ? Vous faites quoi dans la vie ? » avant de vous demander un service (une clope, une pièce, surveiller un truc quelques instants…). Pendant la première partie de cette discussion vous êtes en attente de la contrepartie de cette soudaine sympathie : vous savez que la personne vous pose des questions pour feindre un intérêt juste pour demander un service par la suite. En inversant l’ordre, vous allez donc demander la requête en premier et ensuite discuter. D’une part vous allez paraître beaucoup plus honnête sur vos intentions et par la suite vous allez sympathiser en remerciant la personne, ce qui semblera plus naturel.

4. Utiliser le silence comme arme de négociation

Un silence gênant peut devenir un arme assez puissante lorsqu’il s’agit d’obtenir quelque chose. En gros l’idée c’est de laisser les gens en face de vous briser ce silence pour vous et donc concéder quelque chose. Cette technique peut être utilisée pendant une vente ou une entrevue professionnelle, par exemple après avoir demandé quelque chose à votre supérieur, si sa réponse négative n’est pas forcément argumentée et qu’il voit que vous restez silencieux en attendant des raisons appuyées pour un refus quelconque, il y a des chances qu’il veuille briser ce silence et terminer ce moment en cédant à votre requête. Si celle-ci marche vous me prévenez surtout.

5. Montrer votre intérêt pour quelque chose par deux signes physiques simples

Imaginez que vous deviez vous taper les photos de vacances de votre meilleur pote ou visiter le nouvel appartement de votre cousin : ça vous fait chier, mais vous n’avez pas envie qu’ils le réalisent. Du coup vous pouvez tout simplement paraître intrigué avec deux petits signes, le premier est dans le regard puisqu’il s’agit de regarder dans le détail ce qu’on vous montre avec interêt, chaque photo ou chaque recoin de l’appart. La deuxième est d’entrouvrir la bouche de très peu, comme pour montrer que vous êtes fasciné ou intrigué. J’ai tenté celle-ci et franchement c’est fou ça marche.

6. Faire croire que faire quelque chose vous fait plaisir pour la faire vous même

Ok mon titre est peu clair, mais imaginez que votre collègue propose de s’occuper de cuisiner le gâteau pour l’anniversaire de quelqu’un dans l’équipe mais que vous savez pertinemment qu’il cuisine comme un pied, si vous lui proposez de vous en occuper il va probablement refuser, mais si vous proposez de le faire PARCE QUE vous devez vous entraîner en pâtisserie, il va se dire que ça vous rend service à vous. En gros l’idée est d’amener les gens à penser qu’ils vous font une faveur, que l’action soit dans leur intérêt ou le votre.

7. Utiliser "je" plutôt que "tu / vous" pour pointer quelque chose

Lorsque l’on vous reproche quelque chose ou que vous reprochez quelque chose à quelqu’un, la tournure de la phrase et son sujet peuvent avoir une incidence sur la résolution de la situation. Imaginons que vous travaillez sur quelque chose et que votre interlocuteur vous dise « vous vous êtes trompé, vous pouvez recommencer ? ». Vous allez vous sentir offensé et prendre cet échec personnellement alors que si la personne vous dit « je pense que la direction n’est pas la bonne, on peut recommencer autrement ? » alors vous n’allez pas prendre cela pour vous, puisque la personne s’intègre dans l’erreur également, pourtant le résultat sera le même.

8. Laisser les gens gueuler et se montrer compatissant

Pour une raison ou pour une autre vous pouvez vous retrouver dans la situation où un collègue embarrassé, un client énervé ou un ami qui en a gros sur la patate va venir se plaindre à vous. Écoutez ce qu’ils ont à dire, sincèrement, laissez-les parler. S’il s’agit d’un client vous pouvez même prendre de petites notes. Une fois qu’ils ont terminé, vous pouvez répondre que vous comprenez leur mécontentement tout en résumant ce qu’ils viennent de vous exposer (d’où les notes). Vous pouvez être presque certain que derrière le client va vous dire « je sais que c’est pas de votre faute », « les erreurs ça arrive » ou « désolé de m’être emporté » ou encore « tenez, je vous offre ma voiture ». Beaucoup de gens veulent qu’on comprenne pourquoi ils sont emmerdés presque autant qu’on règle leur problème.

9. Écouter et laisser parler les gens pour qu'ils se livrent

Dans la même idée que la technique du silence gênant, vous pouvez utiliser cette technique assez commune dans le monde de l’interview documentaire (ou que les gens timides connaissent malgré eux). En gros l’idée est de rester silencieux pour que les gens continuent de parler et de donner des informations plutôt que d’essayer de les demander directement. Non seulement les gens aiment se livrer mais en plus ils détestent les silences, ils meubleront pour vous.

10. Complimenter quelqu'un qui vous bat en sport pour le rendre moins bon

Ok alors celle-ci faut vraiment la tester parce que je suis intrigué. Imaginons que vous jouez au foot et que l’attaquant adverse vous mette une belle correction juste en se laissant porter par sa mémoire musculaire (son corps fait tout le travail et il n’y pense pas), si vous commencez à lui dire « hey t’es en feu aujourd’hui, comment tu fais ça ? » vous allez pointer du doigt qu’il joue vraiment bien. Il y a alors pas mal de chances pour que son jeu évolue parce qu’il va être conscient qu’il joue bien. En d’autre terme vous venez de lui enlever le pilote automatique et il y a des chances qu’il commence à s’embrouiller ou se mette en retrait de l’action pour ne pas faire baisser le niveau qu’il pense avoir.

11. Faire arrêter une conversation avec un simple regard

Un utilisateur du forum donne un moyen assez simple d’interrompre une personne qui vous emmerde avec ses histoires puisqu’il suffit de fixer le milieu du front de votre interlocuteur quelques secondes pour que celui-ci se taise en vous demandant « j’ai quelque chose sur le visage ? » Vous pouvez alors en profiter pour enchaîner sur un autre sujet ou dire « je suis désolé mais il faut que je parte » sans avoir eu l’impolitesse de lui couper la parole directement.

12. Demander un petit service avant un gros

Vous allez penser qu’il s’agit d’une connerie mais on appelle ça l’effet Benjamin Franklin. En gros, une personne a qui vous avez demandé une petite faveur a plus de chances d’accepter à nouveau de vous en rendre une autre. On parle de dissonance cognitive dans certaines études, d’autres pensent qu’une personne qui a déjà rendu service va se penser protectrice de celle qu’elle a aidé et vouloir continuer à l’être ou encore que cela est parfois une étape pour initier une relation amicale. Quoi qu’il en soit ça marche, mais n’en abusez pas quand même.

Crédits photo (Domaine Public) : Joseph Siffred Duplessis

13. Conditionner les gens pour les faire évoluer

Alors attention, on parle ici de faire quelque chose de positif. Imaginons que vous dirigez une équipe et que l’un des membres soit un peu considéré comme moins bon, avec le temps cette « étiquette » va se ressentir sur son travail (manque de motivation, déception, déprime). Mais si vous lui confiez une tâche tout en lui donnant l’impression qu’il va faire un travail extraordinaire vous avez des chance qu’il se dépasse et regagne au passage le moral. On appelle ça « l’effet Andorra », qui dit que les gens s’adaptent à l’image qu’on a d’eux. Vous avez donc le pouvoir de faire se sentir mieux certaines personnes et c’est cool.

14. Vous faire interviewer par McFly et Carlito pour gagner l'électorat des jeunes

Imparable, ça vous rendra sympathique auprès du jeune électeur. A coupler avec une story insta qui parle de manga et de rap et vous êtes au top pour 2022.

On vous donne le pouvoir, à vous de voir ce que vous allez en faire.

Source : Reddit.