Un bon moyen de se rendre compte du temps qui passe, c’est de se souvenir des trucs qui n’existent plus.

Le Minitel, les cartes téléphoniques, Mamy ou encore le Coca Cola Black. Bien sûr, certaines disparitions sont pires que d’autres (le minitel …) mais la question n’est pas là. Et puis on se met à repenser à toutes les boissons qu’on a déjà goûtées et qu’on ne goûtera plus jamais. Les marques ont disparu ou la production a cessé et du coup, seuls les souvenirs restent. Alors dans la grande partie des cas, ce n’est pas très grave, ça nous rappelle juste qu’on a vieilli.

Allez, petite tournée de Coca Black pour la peine !

1. Banga

Banga, c’est LE jus d’orange de tous les enfants des années 80 et 90.

Absolument aucune particularité, mais la pub était trop cool. Tout comme la chanson de Richard Gotainer qui allait avec. Oui, c’est suffisant. Et même les autres pubs façon Jumanji (« en route vers l’aventuuuure« ) étaient incroyables.

En 1999, Banga est racheté par Oasis ce qui signifie la fin de la marque et de ses pubs mythiques. Et maintenant on se tape les jeux de mots sur les fruits …

Terrible.

2. Coca Cola Blak

On en parlait en introduction : le Coca Blak est l’une des pires inventions de l’Histoire de l’humanité.

C’est dit. Qui chez Coca s’est dit « mmmmh tiens, du café dans le Coca, ça peut être cool ?« . Sûrement quelqu’un qui a été licencié depuis.

Plusieurs versions, plusieurs essais pour vendre ce coca infâme mais le résultat est le même : c’était horrible et personne n’en voulait. Lancé en 2006, fini en 2009.

3. Pschitt

Pschitt, c’était de la limonade.

Voilà.

Sans aucune particularité ni aucune saveur. Techniquement, la marque existe toujours. Mais on n’en trouve plus nulle part. On peut donc dire que cette boisson a fait pschitt.

Oui, bon.

4. Sironimo

Une des meilleurs pubes de tous les temps. Tout simplement.

Malheureusement, ça n’a pas suffit à sauver la marque devant la concurrence de Teisseire. Mais cette pub restera pour l’éternité.

5. Crystal Pepsi

Assez peu connu en France, le Crystal Pepsi est une boisson célèbre aux USA.

Le but était de vendre un Pepsi transparent pour faire croire que c’était une boisson sans sucres. Mais hormis la couleur, absolument aucune différence avec le Pepsi classique. Gros scandale donc, et un retrait des ventes assez rapides.

Bande de malpropres …

6. Tang

Du jus d’orange. En poudre.

Star des années 90, Tang est le truc le plus chimique que vous pourrez boire. Une boisson aux fruits qui ne contient AUCUN fruit.

Si vous n’avez pas connu et que vous voulez vraiment tester, il est encore possible d’en trouver sur Internet.

Bon courage.

7. Coca Citron

Le Coca Citron a longtemps été une boisson incroyable.

Jusqu’au jour où quelqu’un chez Coca s’est dit : « Mais pourquoi on se fait chier, ils ont qu’à rajouter une rondelle de citron dans le Coca ».

Ce qui était vrai.

8. Perrier Fluo

Mi-eau gazeuse, mi-soda et 100% dégueulasse.

Le seul intérêt de la marque, c’est que les bouteilles étaient phosphorescentes. Oui, ça ne fait pas beaucoup.

9. Fanta Madness

Une boisson qui marchait très bien à l’époque.

Un Fanta hyper acidulé, au goût orange sanguine et fruits rouges. Mais retiré du commerce car jugé trop chimique.

Un crève cœur.

10. Dharma Beer

Cette délicieuse bière n’a été commercialisée que très brièvement.

Sur une île.

Dans les années 60.

Pas évident d’en trouver donc, mais il parait que ça vaut le détour.