Les fans de la série Viking (qui comptent de jolis lieux de tournage) le savent : Ragnar Lothbrok et ses potes sont venus jusqu’en France. Certains s’y sont même établis. Tout a commencé en 799, sous le règne de Charlemagne avec comme point d’orgue, le siège de Paris de novembre 885 à mai 887. En 933, les Vikings s’approprient carrément le Cotentin, l’Avranchin et les îles anglo-normandes. Et ça, forcément, ça a laissé quelques traces. Notamment au niveau de la toponymie, plusieurs villes et villages de la région portant des noms d’origine viking. On estime qu’entre 400 et 500 communes portent des noms d’origine viking…

1. Écaquelon (Eure)

Même si les spécialistes ne sont pas vraiment d’accord à ce sujet, le nom de la ville pourrait vouloir dire le « bois des voleurs ». Il est en revanche avéré que le mot Écaquelon provient de l’ancien scandinave.

View this post on Instagram

Week-end Normand

A post shared by ? Don Vidal ? (@donvidal95) on

2. Houlbec-près-le-Gros-Theil (Eure)

Le mot houlbec signifiant en scandinave « ruisseau en creux » ou « ravine ». C’est par ailleurs valable pour tous les Houlbec de Normandie.

4. Colletot (Eure)

Tout comme Colleville, Saint-Romain-de-Colbosc ou Colmoulins, le nom de Colletot signifie « celui qui est noir comme du charbon ». C’est plus ou moins le seul truc qu’ont laissé les Vikings ici.

5. Bonneville-Aptot (Eure)

Bienvenue dans la « ferme aux pommes ». Mais on peut aussi choisir de croire ceux qui affirment que le nom fait plutôt référence à un certain Api, qui aurait donné son nom à des villes comme Appeville et Aptuit. Un personnage influent probablement.

6. Marbeuf (Eure)

Marr pour « mare » + both pour « village » = Marbeuf !

7. Ancteville (Manche)

Ce village fait partie de ceux dont le nom est dérivé de « Asketill », qui signifie « le chaudron des dieux ». Comme Anctoville ou Anquetierville donc.

8. Cricqueville-en-Bessin (Calvados)

Le « cricque » renvoie ici à kirkja pour « église » ou « crique ». C’est d’ailleurs probablement « crique » car la commune en comprend bel et bien une.

9. Sainte-Hélène-Bondeville (Seine-Maritime)

On fait ici référence à Bondeville, le village qui fut uni à Sainte-Hélène en 1826. Bondeville qui vient du mot « bondi » pour « homme libre ».

10. Toutainville (Eure)

On termine en beauté avec cette commune qui a hérité son nom de Thorstein, soit la pierre de Thor ! Si vous connaissez quelqu’un qui s’appelle Toutain, et bien ça vient aussi de là.

View this post on Instagram

#soleil? #eau #nature #toutainville

A post shared by mur2fer (@mur2fer_officiel) on

Skoll !

Et sinon vous pouvez retrouver les plus beaux sites Vikings dans le monde pour vous en mettre plein les mirettes à bord de votre drakkar.