Au bord de la mer Adriatique, entre la Bosnie-Herzégovine, la Serbie, le Kosovo et l’Albanie, le Monténégro a toujours mis en avant de sérieux arguments. Garant d’une histoire aussi riche que passionnante, gardien de paysages absolument fantastiques, il y a plein de choses à faire et à voir au Monténégro, un pays qui s’impose comme jamais tel une destination touristique incontournable. Notamment grâce à ses nombreux villages de charme…

1. Sveti Stefan

Cet ancien village de pêcheurs n’est habité que depuis 1442. Aujourd’hui à vrai dire, c’est carrément un complexe de vacances pour personnes fortunées. C’est là que les stars vont se faire dorer la pilule. Le genre d’endroit en somme dont ce cher Nikos pourrait parler dans son 50′ Inside… Heureusement, on peut aussi y accéder pour profiter de la plage publique et du paysage unique. Pour cela, il suffit d’emprunter la bande de terre pour se retrouver sur cette petite et magnifique île.

2. Rose

Le village parfait pour découvrir le Monténégro sans se confronter aux hordes de touristes. Ici ne règne que le calme et la volupté. Les ruelles sont pittoresques à souhait, la vieille ville est sublime et les petits restaurants tout à fait enclins à vous faire découvrir les charmes de la gastronomie locale, qui tire bien sûr en grande partie sa force de la mer.

3. Tivat

Au bord de l’eau, dans les Bouches de Kotor, cette petite ville d’un peu moins de 10 000 habitants a aussi beaucoup à offrir. Au pied de sa montagne verdoyante, elle accueille tout aussi bien les randonneurs que les alpinistes, et propose une magnifique plage où on peut bronzer ou simplement admirer le coucher de soleil le soir venu.

4. Savina

Dans la baie de Kotor, cette magnifique enclave connue pour son monastère, propose des paysages à couper le souffle, non loin des vignes. Le vin y est d’ailleurs remarquable. Ce qui ne gâche rien. Il est ici également possible d’aller explorer les environs et de se balader dans les fascinantes forêts.

5. Perast

Très marqué par l’influence vénitienne, ce village de style baroque est l’une des merveilles du Monténégro. Populaire pour ses bâtiments fortement influencés par l’architecture italienne du XVIIe et du XVIIIe siècle, mais aussi pour ses 10 tours de guets, Perast compte également de nombreuses églises et autres palais. Une sorte de musée à ciel ouvert !

6. Plav

Situé dans le massif des Montagnes Maudites (ça pose l’ambiance), cette ville isolée ne fait partie du Monténégro que depuis 1878. On y retrouve l’un des plus grands lacs de la région, ainsi que de nombreux puits karstiques. L’exploration des grottes pousse d’ailleurs de nombreux visiteurs à faire le déplacement, tandis que les tours de guets, les églises et les monastères en profitent pour leur raconter une partie de l’histoire du pays.

7. Stari Bar

Moins de 2000 personnes vivent ici à l’année. Situé là où avant se trouvait Antivari, le village comprend aussi les plus grands vestiges archéologiques médiévaux des Balkans. En somme, c’est un peu le Disneyland du Monténégro pour les férus d’histoire.

8. Petrovac na Moru

Patrovac (pour les intimes) a les pieds dans la mer Adriatique et jouit donc d’une localisation particulièrement favorable. Parmi ses plus valeureux atouts figure une place de 600 mètres de long, merveilleusement lovée dans une superbe baie. Il s’agit en outre d’une destination privilégiée par les familles car l’eau, en plus d’y être paisible, est aussi peu profonde.

9. Przno

Un autre village de pêcheurs, aussi beau que stimulant d’un point de vue historique. Une station balnéaire peu fréquentée par les touristes, qui offre une véritable tranquillité. Et en plus, vous vous en doutez, on y mange super bien !

10. Kolasin

On termine notre beau périple par ce village de montagne. Situé au pied d’un mont qui culmine à 2139 mètres d’altitude, il s’avère aussi agréable l’été que l’hiver. On peut d’ailleurs y faire du ski. Baigné par la nature, cet ancien avant-poste ottoman constitue une belle alternative aux villages et villes côtières peut-être plus fréquentés durant la belle saison.

Le paradis a un nom.