Ville de seniors une bonne partie de l’année, Royan s’offre chaque été un bain de jouvence avec l’arrivée des touristes, souvent des habitués qui ont trouvé dans ce coin de la côte de Beauté, le spot idéal pour des vacances idylliques.

1. Parce que la ville donne directement sur la plage

Royan c’est comme Barcelone, Sydney ou Miami, pas besoin de prendre la voiture pour se rendre en ville depuis la plage (ou inversement) ; les deux kilomètres de sable de la Grande Conche longent le centre-ville ! Parfait pour aller boire des coups, faire du shopping, ou manger un morceau entre deux séances d’UVA.

2. Pour faire tapis le soir au Casino de Pontaillac (après avoir fait serviette la journée sur la plage)

Quartier résidentiel de Royan, Pontaillac est connu autant pour sa plage, ses surfeurs, que son Casino Barrière planté là, les pieds dans l’eau. Certains y laisseront leur chemise, d’autres leur PEL, quand les plus chanceux repartiront avec le sourire des gens malheureux en amour.

3. Pour baver devant les demeures Vaux sur Mer et Saint-Palais

Si les apéros en terrasse ne vous ont pas complètement scié les guibolles, longe la côte depuis la plage de Nauzan en direction de la Conche de Saint-Palais. Sur le chemin, se dressent de nombreuses demeures de la Belle-Epoque, avec vue imprenable sur l’océan. Chacune affiche son petit nom sur sa façade, comme lorsque votre maman vous cousait votre prénom sur vos affaires avant de partir en colonie de vacances ! On vous rassure la balade dure pas plus d’une demie heure, et des ravitaillements sont prévus à l’arrivée, histoire de reprendre des forces !

4. Pour ses plages aux airs de bout du monde

La Côte Sauvage et ses plages de sable fin bordées de dunes ont des airs de Nouvelle-Zélande ou d’Australie. Surtout en basse saison il faut bien l’avouer. L’été, les lieux attirent les familles autant que les amateurs de sports de glisse. Mais pas d’effet Grande-Motte pour autant, la côte est suffisamment étendue pour se sentir loin de tout, à commencer de ses voisins de plage.

5. Pour les paysages ostréicoles de la Grève et ses cabanes colorées

Amateur d’huîtres, d’artisanat local ou simplement de paysages carte postale, la Tremblade et ses environs ont tout pour plaire. De nuit, le spectacle des maisons colorées de pêcheurs et autres artisans sont mis en lumière pour attirer le chaland (autant que les moustiques) venus ici se régaler aux bonnes tables qui longent l’estuaire.

6. Pour des virées à pied ou en VTT dans la forêt de La Coubre

Avec ses airs de forêt landaises, elle couvre près de 8000 hectares, soit 25 km de long pour 10 km de large. Elle se découvre à vélo (22km de pistes cyclables), à pied (50 km de sentiers de randonnée), en roller (25km de pistes) ou à cheval (49 km de pistes équestres)… jusqu’à atteindre les dunes qui la bordent et la recouvrent chaque année un peu plus.

7. Pour profiter du micro-climat océanique

Et tenter d’échapper aux canicules estivales. Impossible de vous garantir que vous n’aurez pas des coups de chaud pendant votre séjour à Royan, mais l’air marin fait généralement le job pour laisser respirer les mammifères qui viennent s’y reproduire chaque été.

8. Pour jouer les gardiens de phare

Deux phares pointent dans les environs de Royan. Celui de Cordouan, le plus vieux de France encore en activité, se visite à mi-marée après un brin de navigation depuis Royan ou le Verdon-Sur-Mer (comptez 45min). La visite est menée par les gardiens de phare qui vous éclaireront de leurs anecdotes. Celui de la Coubre situé sur la commune de la Tremblade est quant à lui automatisé, mais n’en reste pas moins impressionnant. Il est le plus haut phare de la région avec 64 mètres et 300 marches à gravir à petites foulées, avec pour récompense une vue imprenable sur la côte sauvage.

9. Pour ses plages de naturistes

Plage de la Lède (non réservée aux boudins), de la Bouverie ou de la Pointe Espagnole, les alentours de Royan accueillent à bras ouvert (et le reste aussi) les adeptes de bronzage intégral. Attention toutefois au combo « ville de retraités » + plage naturiste qui peut s’avérer violent pour les âmes sensibles !

10. Pour faire un saut à la Maison Blanche

Institution festive de la plage de Nauzan à Vaux-sur-Mer, la Maison Blanche accueille en grande pompe ou en claquettes, les habitués et touristes venus prendre un verre, manger un morceau à se faire péter le bide(n), ou refaire le monde jusqu’au bout de la nuit. Une piscine permet également de se rafraîchir le corps et les idées au cas où vous préfériez le chlore au sel de l’océan.