Ah, les vergetures, ce truc trop chouette qui zèbre notre bidon le plus souvent après une grossesse. Mais pourquoi les déteste-t-on autant ? Pourquoi sont-elles si injustement considérées alors qu’elles sont tout à fait naturelles et ne devraient pas faire l’objet d’un complexe.

1. 70% des femmes enceintes sont concernées

Donc y’a quand même de grandes chances que tu en chopes aussi pendant ta grossesse, donc autant se préparer au concept. Respire, tout va bien se passer.

2. Les vergetures, c’est tout simplement la peau qui craque

A cause de ta prise de poids, ainsi que de la modification hormonale dans ton corps, qui n’aide pas à conserver le collagène de ta peau en super état. Et d’un coup : pouf, ça craque. Rien de bien fou en somme.

3. On peut toutefois les limiter

En hydratant au maximum sa peau, tous les jours, en essayant de limiter sa prise de poids, en ayant le plein de vitamines, et en bougeant son boule. Tout ça aide à garder la peau bien élastique. Flemme un peu mais bon, si jamais ça te motive tu sais que c’est là.

4. Elles disparaissent rarement complètement

Voilà, vaut mieux que tu le saches dès maintenant. A moins d’y aller à coups de laser, les vergetures ne disparaissent rarement entièrement. Même si leur couleur diminue avec le temps et qu’elles sont de moins en moins visibles, il y a de grandes chances qu’elles soient toujours là. Donc commence à leur donner des p’tits noms.

5. Elles peuvent apparaitre à partir du 5ème mois

C’est le moment où ton ventre commence vraiment à grossir, et où la peau devient de plus en plus fragile. Et si tu crois que tu es peinarde parce que tu es arrivée à la fin de ton 9ème mois sans marques: ne te réjouie pas trop vite, ça peut encore arriver d’un coup.

Crédits photo : Topito

6. On le redit : C'EST PAS GRAVE

Oui ce sont comme de petites cicatrices, oui elles changent ton corps, ta peau, mais en soit, ce n’est pas grave. On vit vachement mieux avec des vergetures qu’avec des complexes.

7. Elles peuvent changer de couleur

Selon ta couleur de peau, celle des vergetures va certainement évoluer au fil du temps ce qui est plutôt cool au cas où tu serais lassée de la couleur de départ.

8. Il peut y avoir une prédisposition génétique

Ce n’est pas encore totalement prouvé, mais l’hypothèse que les vergetures puissent être inscrites dans notre code génétique est de plus en plus probable. Cela expliquerait pourquoi elles se transmettent de mère en fille. CADEAU.

Allez viens, on s’en fout des vergetures !