On a tous déjà rêvé des USA. Ce pays complètement dingue, aux paysages plus fous les uns que les autres, aux voitures plus spacieuses qu’un T1 à Paris, aux burgers plus nombreux que le nombre d’habitants sur terre (j’extrapole à peine) ou encore aux lois parfois tellement arriérées qu’elles font penser à une mauvaise blague (cc le permis port d’arme et les nouvelles interdictions sur l’IVG). Bref, les USA sont un pays à part. Si vous avez prévu de vous y rendre, quelques petites notions sont à maîtriser pour bien se préparer. Ne vous inquiétez pas, on vous a résumé tout ça. We are very so cute.

1. Vous trouverez toujours où manger

Gracias (comme on dit aux States) à tous les diners ouverts 24h/24h. Ah bah oui, on a dit « manger », pas « bien manger », hein !

2. Les routes sont longues et le pays immense

Pour aller de Houston (Sud Est) à Seatle (Nord Ouest) en voiture, il vous faudra… 34 heures. Roulez 33 heures depuis Paris, vous verrez qu’on n’est pas vraiment sur le même délire. Au départ de la Capitale, en 34h de route, vous arriveriez à Moscou. Je vous laisse regarder sur une carte, c’est assez impressionnant.

3. La taxe est ajoutée à la caisse

On vous en a déjà parlé à moultes reprises. Oui, oui. Dans le top des trucs typiquement américains, celui des trucs que les Français ne comprennent pas aux USA, ou encore dans le top des petites galères qu’on rencontre là-bas. Bref, vous ne pourrez plus jamais dire que vous ne le saviez pas et taper votre petit scandale : outre-Atlantique, les taxes sont ajoutées en caisse. Vous paierez toujours plus cher que prévu !

4. Le McDo américain n'est pas ouf

Okay, en France, ça n’est pas le meilleur restaurant du monde, non plus. Mais quand même ! McDo France est une enseigne qui surveille de près l’hygiène des cuisines et le mode de préparation des aliments. En revanche, aux États-Unis, ce n’est pas vraiment le même délire. Les Américains considèrent l’enseigne comme un truc absolument deg et crado. On se fait rarement « un p’tit domac » pour se faire plaisir en lendemain de cuite, quoi.

5. Les proportions sont énormes

Puisqu’on est dans la thématique de la bouffe et des gros burgers, soyez prêts à littéralement manger pour deux (voire pour trois) pendant votre séjour. Coucou les burgers à 6 étages, les portions de frites « small » qui correspondent à 12 barquettes chez nous ou les verres de Coca sans fond.

Crédits photo : Topito

6. La priorité à droite aux carrefours n'existe pas

Conduire aux Etats-Unis est moins déroutant que de le faire en Australie ou en Angleterre. En effet, les ricains roulent du même côté que nous ! En revanche, le code de la route n’est quand même pas identiques chez eux. Par exemple, à un carrefour sans feu de signalisation, tous les automobilistes s’arrêtent. L’ordre de passage se fait ensuite dans l’ordre d’arrivée. Simple. Sport. Efficace.

7. Washington DC ne fait absolument pas partie de l'Etat de Washington

Aussi surprenant que ça puisse paraître pour les billes en géo : Washington (État) et DC (capitale) n’ont absolument rien à voir. Le premier est situé au nord ouest du pays (Seattle fait partie de cet État) alors que le second est sur la côte est, au sud de Philadelphie. Be aware before planifier ton voyage !

8. Parlez de "football européen"

Jamais de football américain. Aux États-Unis, ce que nous appelons ici « Football » est appelé « Soccer » ou « european football ». Par définition, pour eux, le « foot », c’est le « football américain ». Mais comme ils sont Américains, ils ont pas besoin de préciser « Américain ». Ils disent juste « Football ». Parce qu’ils ne vont pas dire « le foot de chez nous ». C’est bizarre, sinon. Vous comprenez ?

Crédits photo : Topito

9. Enlevez vos chaussures lorsque vous entrez dans la maison de quelqu'un

N’en déplaise à ce bon vieux Pierre Galouise qui tente d’endoctriner tout le monde dans son port de chaussures en intérieur : aux USA, c’est un non. C’est irrespectueux. On enlève ses pompes et on assume les chaussettes bien trouées au niveau du gros orteil.

10. Respectez l'espace vital de chacun

Les Américains sont attachés à leur espace personnel. Leur petite bulle. Leur espace vital. Laissez-leur de la place. Ne vous asseyez pas à côté d’eux dans le bus si vous n’y êtes pas obligés. Ne les collez pas dans les files d’attente. N’allez pas à l’urinoir juste à côté de celui qui pisse déjà. En gros, gardez vos distances, ok ?

Comme quoi, un océan plus loin, tout est bien différent de chez nous, les Français.

Sources : Bored panda, BuzzFeed