A l’opposé des trucs qu’on pensait américains, alors que non, il y a les trucs typiquement américains, même si les Américains eux-mêmes ne s’en rendent pas compte. Ouais, c’est chiant comme titre. Vous pourriez aussi dire « top des trucs qui viennent d’Amérique mais en fait les Américains pensent que c’est partout pareil alors que non », mais c’est quand même vachement moche comme phrase.

1. Se balader avec une arme

Plus qu’un droit constitutionnel, les armes constituent un large fragment de la culture américaine. En 2020, on comptait environ 400 millions d’armes détenues pour 370 millions d’habitants…C’est plus d’armes que de personnes et ça fait peur. Entre 2000 et 2020, les USA sont passés de 2 222 entreprises de fabrication d’armes en activité, à 16 963. Au 12 juillet 2022, l’association Gun Violence Archive comptait déjà 23 374 morts par armes à feu depuis le début de l’année (suicide et homicides confondus). Le 23 juin 2022, le Sénat a adopté un projet de loi visant à restreindre leur accès, une première depuis trois décennies.

2. Te référer à ta région quand on te demande ta nationalité

Okay, c’est pas ultra clair comme titre de point, mais ne bougez pas, je vous explique ! Si on demande à n’importe quel étranger d’où il vient, il répondra par le nom de son pays. Si vous posez la même question à un Américain, vous avez beaucoup de chances pour que sa réponse soit « Texas », « New York », « Idaho » … Mais pas « États-Unis ». Après, il faut dire que la vie, et même la justice, d’un État à l’autre, sont bien différentes.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Jaipasdepseudo

3. Les "red solo cup"

Aka, les célèbres gobelets rouges. Ce que l’on voit dans toutes les séries. Tous les films. Que l’on s’est arrachés au lycée après avoir vu Projet X (triste vie). Eh bien, aux USA, vous trouvez ces gobelets à tous les coins de rues, dans n’importe quelle petite supérette. C’est un peu comme si les Américains s’arrachaient nos gobelets en plastique blancs, quoi.

Crédits photo : Topito

4. Afficher les prix hors taxes dans les magasins

Coup dur quand vous passez à la caisse. Les taxes sont ajoutées au moment de payer. Pour rendre la chose toujours plus simple : ces taxes à la consommation sont fixées indépendamment par chaque Etat. Au sein de ces États, les villes peuvent aussi appliquer leur propre pourcentage. En gros, faire du shopping aux USA, c’est aimer le suspens et serrer les fesses pour que la surprise en caisse ne soit pas trop grande.

Dans la majorité des États, c’est même contraire à la loi d’afficher les prix TTC. Illégal, carrément. Malin (non).

(Source)

5. Les boissons à volonté

Que ce soit dans les fast food, certains diners ou restaurant, il est très fréquent d’avoir droit à des « free refills » (des boissons à volonté) ! Dire qu’à Paris, on paie 50ct de supplément pour une tranche de citron…

Crédits photo (CC BY 2.0) : Phillip from Miami, USA

6. Payer les serveurs en pourboire

Aux USA, les serveurs et barmans vivent principalement de leurs pourboires. Leur salaire est bien maigre : quelques centaines de dollars par mois seulement. De fait, ne pas laisser de pourboire aux Etats-Unis est très mal perçu. De manière générale, on laissera entre 10 et 15% de la somme pour un service jugé moyen. 20% s’il est acceptable. 25% s’il est de qualité. En gros, le tips moyen oscille entre 15% et 25% de la note. Pas grand-chose sur un menu du jour, mais pas dégueu pour un repas de 15 personnes !

7. La notion de "XXL"

La démesure. Demandez un format XXL (je ne parle pas de vêtements, of course), et vous obtiendrez ce qu’on qualifierait en France de XXXXXXXXL. Coucou les énormes Pick-ups, les hamburgers à 6 étages et les centres commerciaux plus grands qu’une ville. L’écologie en sueur.

Crédits photo : Topito

8. Le sentiment patriotique

En France, si un particulier agrémente son balcon de grands drapeaux bleu-blanc-rouge… On imagine rapidement pour qui il a voté aux dernières présidentielles (ok, c’est peut-être un tout petit peu cliché). Aux States, le Stars and Stipes (drapeau américain) est absolument partout. Devant les maisons, les garages, dans les jardins, et même… Devant les églises. De la même manière, l’hymne national est chanté à la moindre occasion, même quand les évènements ne concernent aucun autre pays étranger.

Crédits photo : Topito

9. L'amour de la citrouille

Pumpkin loveeee. Les Américains aiment tellement la citrouille qu’on en retrouve partout. Vraiment partout. A des endroits où on ne l’attend pas. Genre… Dans des cafés lattés, des cookies, bonbons, porridge, thé, smoothie, et même… Dans des Oréo (oui oui).

10. Les universités à la High School Musical

Non, les étudiants ne communiquent pas par chants Disney et pas de danse. En revanche, ces grands bâtiments, ces espaces verts, ces écoles qui ressemblant à des châteaux, ces centaines d’associations universitaires, ces fêtes de confrérie complètement dingues… C’est bien vrai. La Sorbonne, à côté, bah… C’est un peu chiant, quoi.

Crédits photo (Domaine Public) : Cmcnicoll sur Wikipédia anglais

Il parait qu’en Amérique, on drague vraiment pas de la même manière qu’en France. Il parait, hein. Jamais testé. Et vous ?

Source : Reddit