Après Sherlock et Docteur Who, c’est au tour de Dracula d’être dépoussiéré par les antiquaires en chef Steven Moffat et Mark Gatiss dans une mini-série de 3×90′ disponible sur Netflix. L’histoire, on la connaît : un vieux comte pas porté sur le ménage invite dans son château roumain un jeune notaire anglais, le bouffe et boit son sang jusqu’à plus soif, puis se rend à Londres pour pavaner et faire son malin. Entretemps, des vampirettes plus ou moins à poil se promènent dans le château, un chasseur de vampires hollandais pointe son nez et on va faire un tour en bateau. Mais l’exécution, qu’est-ce qu’elle vaut ?

1. Que Claes Bang a trouvé une technique bizarre pour rajeunir, les médecins le détestent

Claes Bang, c’est Dracula et aussi le mec qui jouait dans The Square, palme d’or 2018. Et il est très bien, Claes Bang. Rien à dire. Sauf qu’au début il a comme un petit coup de fatigue manifeste vu qu’il ressemble à la marionnette des Contes de la crypte avant, peu à peu, de reprendre une apparence plus sexy-raffinée en se nourrissant du sang de Jonathan Harker. Bref si vous aussi vous avez un coup de mou physique, n’hésitez pas à sucer le sang de votre notaire le plus proche ; en plus, vous acquerrez des connaissances juridiques bien pratiques par les temps qui courent.

2. Que Dracula devrait déposer sa méthode Assimil pour les langues

Parce que c’est l’autre avantage de la technique Dracula : tu bois le sang d’un anglais ? Et bah ça y est, te voilà bilingue en anglais. Heureusement qu’il est pas tombé sur un Guarani ou autre ressortissant d’une peuplade en déshérence, ça lui aurait été moins utile.

Source photo : Giphy

3. Que les effets spéciaux sont pas jojos

De manière générale, on ne va pas se mentir : les mouches en gros plan sentent le 3DS Max et les vampires qui se dissolvent en poudre de perlimpinpin n’ont pas la frite. Mais bon, on ne peut pas tout avoir.

4. Qu'en fait les zombies et les vampires sont super potes

Le plus grand crossover de tous les temps ? Bon si j’ai bien compris, hein. Dracula est un vampire. Quand il suce les gens à mort, ils deviennent des zombies. SAUF s’ils sont en fait intelligents et sensibles, auquel cas ils deviennent eux aussi des vampires. Ce qui n’est pas pareil parce que les zombies ont autrement moins de conversation que les vampires, lesquels n’hésitent pas à raconter dans les dîners leur dernière soirée délicieuse avec la comtesse de Winchester qui puait de la gueule.

5. Que quand y a un monstre, la caméra s'accélère

Au cas où vous n’auriez pas compris que cette série doit AUSSI faire peur, les réalisateurs s’en sont chargé pour vous en créant des effets de caméra façon accélération saccadée dès qu’un zombie pointe le bout de son nez à l’image. Comme ça, on n’est pas surpris.

6. Qu'au moins t'es sûr que Dracula va pas essayer de tenter l'incrust' à une de tes soirées

Parce que Dracula, si personne ne l’invite, il ne peut pas entrer quelque part. Idée jeu pour pimenter une soirée un peu morne : proposer à Dracula de passer sur ton palier et ne pas l’inviter à entrer chez toi. Ensuite, tu peux le teaser avec des gouttes de sang et regarder comment il réagit. C’est mieux qu’un loup garou.

7. Que Demeter et Titanic, même combat

Un bateau qui part en mer avec des passagers riches pour s’abîmer au milieu de des flots avec un capitaine à son bord qui refuse de quitter le navire. Des amants qui se séparent et se déchirent et des canots de sauvetage. Y’a même une scène avec Dracula à la proue où il pourrait hurler qu’il est le roi du monde.

8. Qu'on peut faire un crossover Agatha Christie/Dracula sans que ça ne pose de problème

Vous mettez plein de gens de la bonne société sur un bateau de croisière et vous enchaînez les disparitions mystérieuses. Que commencent à faire les gens ? Ils enquêtent. Et cherchent donc le coupable. Le seul problème de la démarche c’est que si parmi les passagers il y a un vampire identifié comme tel par les spectateurs, l’enjeu de savoir qui a tué est un peu moins brûlant, faut reconnaître.

9. Que si t'es sur un bateau avec des gens qui meurent et qu'il y a un mec bizarre, faut pas lui faire confiance

Ils sont tous là à chercher qui a tué alors que y’a un comte transylvanien avec un drôle d’accent qui ne boit pas, ne mange pas et parle de manière très très étrange. Pourrait-il être le coupable ? QUE NENNI ! On va plutôt lui faire confiance et suivre TOUS ses conseils, c’est plus malin que de l’accuser.

10. Qu'on peut faire un Dracula encore plus kitch que celui de Coppola sans problème

Et au moins, c’est assumé. On retrouve toujours les dialogues et les cadrages un peu surannés chers à Moffat et Matiss, plutôt avec plaisir, d’ailleurs. Le film de Coppola souffrait d’un manque de clarté sur les intentions artistiques du réalisateur : trop kitsch ou pas assez, un entre-deux tiède qui foutait mal à l’aise. Là, on sait de quel côté on se tient.

11. Que tu peux quand même vachement ressembler à ton arrière-grand-tante

Voire être son portrait craché avec juste une couleur de cheveux différente. Voire être la même actrice, en fait.

12. Que le cancer, c'est pas bon

Dracula aprè avoir mordu Van Helsing ki a un cancer, andiré moi quand gé la gastro.

13. Qu'on ne se rend pas suffisamment compte de tout le confort qu'on a tralalalalalala

Parce que ouais, Dracula il entre dans une maison il voit l’électricité, le téléphone, Internet, les petits lampions, la téloche et il nous ramène aux vraies valeurs en nous expliquant qu’aucun suzerain qu’il a croisé n’a vécu dans une telle opulence que nous, pauvres petits bourgeois modernes qui nous plaignons de tout alors qu’on aurait été des rois dans d’autres temps. Merci Dracula pour cette belle leçon de vie.

14. Que Dracula = Hannibal Lecter ET Javier Bardem dans Skyfall

On le fout dans une cage en verre pour pouvoir observer ses moindres mouvements. Mais lui n’aura besoin de tuer personne pour sortir de là. Il n’aura besoin de personne, car voilà…

15. Que même les vampires ont besoin d'un bon avocat

Mark Gatiss, abandonnant le rôle de Mycroft pour épouser celui d’avocat de Dracula dans une séquence qui est sans doute la plus drôle de toute la série.

16. Que si tu fais des selfies en passant ta vie sur Instagram, tu vas te transformer en vampire et te trouver moche une fois cramée

De là à voir une sorte de parallèle, voire de dénonciation, voire de mise en garde, voire de spot gouvernemental sur les dangers des réseaux sociaux et du culte de l’apparence, il n’y a qu’un pas que je franchis tel César le Rubicon.

17. Qu'en fait, Dracula avait besoin d'une bonne leçon qui lui a été donnée par Van "ostréiculteur dans les Petits mouchoirs" Helsing

Parce que ouais, Dracula a pas peur des crucifix et de la lumière, il a juste peur d’affronter la vérité en face et la vérité c’est qu’il est lâche et qu’il a peur de mourir alors que les vrais gens courageux ils affrontent la mort sans chichi, non mais oh quand je pense à votre copain qui est mort ce matin et vous vous êtes là à vous chamailler pour trois gouttes de sang putain ça me donne envie d’ouvrir des huîtres.

18. Que de grâce, faites que Steven Moffat et Mark Gatiss ne commencent pas aussi à faire Frankenstein

Ou Gaston Leroux. Ou Eugène Sue. Ou Arsène Lupin. Il va falloir qu’ils acceptent qu’on ne peut pas adapter TOUTE la littérature fantastico-horrifico-romantico-gothico-policière du XIX° siècle en la remettant au goût du jour. Il faut accepter à un moment de baisser les bras. Et c’est pas grave.

Et si vous avez peur des vampires, achetez un presse-ail Dracula.