Pour la quatorzième fois de son histoire, le Real Madrid a remporté la Ligue des Champions. C’était face à Liverpool samedi dernier, et voir la Real remporter cette finale une fois de plus nous a ravivé des petits souvenirs. On connait peut-être le palmarès du Real, mais on ne connait pas forcément très bien son histoire. Je vous laisse découvrir ces quelques infos sur le club qui défonce toujours tout le monde en Ligue des Champions (et ça devient chiant d’ailleurs).

1. Le club a été fondé en 1902 par deux frères barcelonais (c'est pas une blague)

Eh oui, il faut rétablir la vérité dès le début c’est-à-dire maintenant : le Real a été en grande partie fondé par Carlos et Juan Padros qui sont tous les deux nés à Barcelone. Les deux frères, en plus d’être président l’un et l’autre du Real lors de sa création en 1902, ont grandement contribué au développement du football Espagnol. En effet, on leur doit notamment la « Copa Del Rey », la Coupe du Roi, qui est encore aujourd’hui le championnat espagnol. Le championnat a été nommé ainsi car les deux frères avaient pour la première fois réussi à organiser une compétition de football national à l’occasion du couronnement d’Alphonse XIII.

2. La rivalité avec Barcelone remonte à l'époque de Franco

Si le Barça et le Real se détestent autant, ça n’est évidemment pas que pour des raisons sportives, mais bien aussi des raisons politiques qui ont été exacerbées à l’époque de Franco. Madrid est le symbole de l’Etat centralisateur quand Barcelone fait partie du camp républicain, et avec les années symbolise même le régionalisme. Les nationalistes (dirigés par Franco) fusillent le président du Barça en 1936, accusé d’être un opposant au gouvernement. Voilà l’origine de la haine que vouent les Barcelonais aux Madrilènes (et inversement), et même si bien sûr la politique n’est plus le sujet qui crée les tensions entre les deux clubs, maintenant vous saurez au moins d’où ça vient.

3. L'origine du surnom "merengue" est vraiment à chier

Merengue en espagnol ça veut dire « meringue » et les Madrilènes sont surnommés comme ça tout simplement parce que leur maillot a toujours été blanc. Voilà c’est nul, vous êtes déçus et moi aussi.

4. C'est le Roi d'Espagne qui décide d'ajouter "Real" au nom du club

Pour ce qui est de l’origine du nom vous allez pas trop être choqués d’apprendre que le Real Madrid s’appelle comme ça parce que c’est le club de la ville de Madrid. Mais pourquoi « Real » ? Pourquoi pas Madrid FC comme c’est le cas dans la plupart des villes ? C’est le Roi d’Espagne Alphonse XIII lui-même qui a donné ce nom au Real Madrid. En 1920 il décide donc d’ajouter le nom « real » pour « royal » et ajoute une couronne au blason. Ces attributs royaux seront retirés pendant la Seconde République, puis rétablis avec Franco.

5. En 1956 le Real remporte sa première coupe d'Europe des clubs champions face à Reims (vous avez bien lu)

En 1956, le Real entame sont petit (grand) bout de chemin en Europe en remportant pour la première fois de son histoire la Coupe d’Europe des clubs champions (la Ligue des Champions en gros) face ààààà…REIMS ! Eh oui, on oublie trop souvent les Rémois quand on cite les clubs français qui ont fait des finales européennes, et pourtant ils en ont fait une. En plus de ça c’était au Parc des Princes, et c’était un beau match car le résultat final était de 4 buts à 3. Vraiment le Stade de Reims n’est pas passé si loin que ça d’un sacre européen.

6. On doit l'époque des Galactiques à Florentino Perez qui voulait en fait sauver le club

L’époque des Galactiques, l’époque où un seul et même club avait dans son équipe Zizou, Beckham, Ronaldo (le vrai, R9), ou encore Robinho. Oui cette époque a bien existé, on doit ça à Florentino Perez qui a voulu sauver l’avenir du club. Dans les années 90, le Real avait de grosses difficultés financières, et ne gagnaient plus de titres européens. Perez, qui était président du club décide donc d’acheter les plus grosses stars internationales pour des sommes astronomiques (en tout cas pour l’époque) ce qui est une stratégie très risquée puisque le Real n’avait pas beaucoup d’argent, c’était donc tout ou rien. Heureusement pour eux ça a été tout, les Galactiques ont su regagner la Ligue des Champions, mais aussi le championnat d’Espagne. Toutes ces victoires permettent de combler la dette que le club trainait depuis quelques années.

Crédits photo (CC BY 2.0) : hywell

7. Le Real n'a pas de propriétaire

Le Real a bien un président, qui est d’ailleurs élu de façon démocratique (il doit faire une campagne électorale et tout) mais le club appartient aux Socios, qui sont aujourd’hui 90 000. C’est l’un des rares clubs (le Barça en fait aussi partie) à appartenir à ses supporters/actionnaires, les Socios, qui peuvent par exemple élire le président, ou valider le budget du club. Ouais c’est pas la même ambiance que les gros propriétaires Russes ou Qataris qui n’ont pas d’âme (ok j’abuse)…

8. En 2016 Zidane devient coach du Real (ça on le sait) sans avoir jamais entrainé d'équipe professionnel (ça on le dit moins)

Zizou a été entraineur du Real jusqu’à l’année dernière, avant qu’Ancelotti ne le remplace. Après avoir été un joueur emblématique, il devient aussi un entraineur emblématique alors qu’il n’avait jamais entrainé d’équipe professionnelle avant, ce qui n’avait pas été le cas au Real depuis 1994.

Bref, on a donc un Zidane sans grande expérience d’entraineur qui arrive pourtant à relever le club. Il remporte son premier Clasico au Camp Nou, alors que le Barça était leader du championnat. Après ça, il fait remporter trois Ligues des Champions de manière consécutives en 2016 (sa première année en tant qu’entraineur), 2017 et 2018.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : ????? ??????

9. C'est le club de foot qui génère le plus de revenus au monde

Ok, ce point n’est peut-être pas le plus étonnant, sachant que le Real est le plus grand club d’Europe en terme de palmarès. Pourtant il n’était pas forcément le club qui générait le plus de revenus, concurrencé notamment par les grands clubs anglais. Mais avec sa victoire en Ligue des Champions face à Liverpool le Real est repassé devant et vaut désormais environ 5,1 milliards de dollars, donc si vous voulez le racheter va falloir bosser un peu les gars.

10. La première grande star du Real n'est pas R9 (même si on le respecte enormement) mais l'argentin Alfredo Di Stéfano

En 1950, le Real connait son âge d’or avec Alfredo Di Stéfano. Avec le club madrilène, l’Argentin remporte cinq Ligue des Champions, une Coupe intercontinentale et huit championnats d’Espagne. A titre individuel il remporte aussi deux ballons d’or en 1957 et 1959. Eh oui bien avant les Galactiques, il y avait Di Stefano qui a fait la réputation européenne du club.

Crédits photo (Domaine Public) : Unknown authorUnknown author

11. Bonus : C'est le club qui a remis à sa place le PSG et on l'a encore en travers de la gorge

Pour finir en beauté, pourquoi pas rappeler un peu le parcours du Real lors de cette ligue des champions. C’est pas quelque chose que vous ignorez parce que comme moi, vous avez sûrement tout suivi, mais j’aime bien remuer le couteau dans la plaie. Alors les supporters Parisiens ça va depuis ? Vous avez digéré la remontada ? de toute façon ça n’était pas la première et ça ne sera pas la dernière, les remontadas c’est un peu la spéciale du Real.

Voilà, vous dormirez moins bêtes ce soir.