De quoi commencer cette semaine avec douceur et volupté : saviez-vous que tous les prix n’ont pas augmenté cette année ? Oui, oui, je vous jure : certains ont même baissé. Mais si, mais si, c’est incroyable, mais pourtant vrai ! Tu ne me crois pas ?? Lis donc ce petit top qui devrait te réchauffer le cœur. Et celui de ton porte-monnaie. Surtout celui de ton porte-monnaie, en fait.

1. Les couches pour adultes

Un prix en baisse de 4,2%. À ajouter à votre liste de cadeaux pour la St Valentin, pour rendre service sans vous ruiner. L’occasion également d’augmenter un max votre productivité au boulot : plus besoin de pause petit coin. DU TAFF, DU TAFF, DU TAFF. En plus, il paraît que ça tient chaud : pratique et écolo pour braver le froid de janvier. Que du positif, quoi.

2. L'eau gazeuse en bouteille

Plus de 4% de baisse, là aussi. Et je ne suis pas sans vous apprendre que l’eau, ça fait pisser. Or, si vous avez bien suivi, les couches sont LA bonne affaire de l’année. Tout est réfléchi. Hydratation, pipi, chauffage naturel : à bas coût et sans bouger de ta chaise. On dit oui.

3. Les piles

3,7 % moins cher. Et ça, c’est une bonne nouvelle : c’est un peu LE truc qu’on utilise tout le temps, pour tout. Fini la vieille technique de prendre les piles de ta télécommande pour les mettre dans ta guirlande de Noël. Puis celle de ta guirlande de Noël pour les mettre dans ton nouveau jouet télécommandé. Avant de te rendre compte que c’est nul, le mettre au placard, en prenant soin de retirer les piles, pour les remettre dans ta télécommande. Let’s savourer un petit téléfilm, à la lueur de ta guirlande, en te servant de ta voiture téléguidée pour te faire livrer des cocktails. Vive les piles.

4. Le cirage

Pour les chaussures, of course, mais aussi pour les produits d’entretien et de teintures du cuir et du daim. Une bonne-nouvelle, donc, pour les cordonniers. Pourcentage de la baisse : 3,3 % (presque).

5. Le petit électroménager

Aka ton grille-pain, ta cafetière, ton presse-agrumes, ta friteuse ou ton appareil à raclette. TON APPAREIL À RACLETTE. J’espère que t’es déjà dans le métro pour aller acheter le tien 3,55 % moins cher (QUOI ? TU N’EN AVAIS PAS ? Mais qui es-tu ?)

Crédits photo : Topito

6. Les ampoules électriques

-3,11 % : de quoi avoir la lumière à tous les étages. Ahahahah. (Non, j’admets, c’était pas brillant comme vanne.) D’après le JDN, cette famille de produit (halogènes, fluocompactes, néons, …) appartient au rayon des « produits non-alimentaires ». Important de le préciser, en effet.

7. Les produits minceurs et régimes

Ce serait-on enfin rendu compte que c’était vraiment de la merde, ces trucs ?

Bon, oui, on sait, le mois après les fêtes, c’est toujours plus compliqué. On y passe tous. Le petit foie gras qui vient niquer toute une année de travail. ON SAIT. Mais on t’a déjà donné plein de petites techniques simples et efficaces pour perdre les kilos de Noël.

8. Le shampoing et le gel

2,6 % de moins pour ces produits ; près de 1,8 % pour le savon : une bonne nouvelle pour nous, crados que nous sommes. Non, je ne vous insulte pas, je constate. Selon de récentes études, les Français consomment deux fois moins de savon par an que les Allemands ou les Anglais. Alors maintenant que ça vous coûte moins cher : LAVEZ-VOUS, bordel.

9. Les couches pour bébé

Parce qu’il n’y a pas que les adultes qui ont le droit de goûter à ce luxe à bas prix : le prix des couches pour bébé chute de 2,3%. L’occasion de se réchauffer tout en… Ah non, je vous l’ai déjà dit.

10. Le riz, les pâtes et les sauces et condiments

La bouffe des étudiants par excellence, en somme. L’occasion, donc, de varier les plaisirs en passant de la sauce napolitaine à la provençale. Ou bien, soyons fous : des nouilles aux spaghettis. Cher galérien, qui, comme moi, cherche tous les stratagèmes pour manger à moins de 4 euros par jour : ces aliments te coûteront entre 1,3 % et 1,6 % moins chers cette année. Y’a pas de petites économies. Et vive les pâtes !

Des petits produits du quotidien, qui viennent donc adoucir ce monde de brutes, pendant que le reste de la planète nous la met bien à l’envers. Non parce que oui, c’est bien beau tout ça, mais on te rappelle qu’il y a aussi une belle augmentation des prix entre 2002 et 2022.