Eh, le temps file hein ? Oui, cette intro est ringarde, et en même temps il est bien temps d’être ringard puisqu’on va se replonger tous ensemble 20 ans en arrière. Souvenez-vous, à l’époque on avait tous des looks de merde, on apprenait à payer en euros et on se rappelait qui était Lionel Jospin. Mais, surtout, l’année 2002 a été un superbe cru en matière de zic. On a eu droit à du très très bon, mais aussi du tellement mauvais qu’on a trouvé ça bon. Et soyez heureux, il y a là quelques bonnes pistes à ajouter à votre playlist de chansons à écouter en voiture.

1. tATu - All The Things She Said

Vous voyez ce que je voulais dire par : « c’est tellement mauvais qu’on finit par aimer ça ? » Eh ben All The Things She Said en est une parfaite illustration. Le duo russe avait tout pété avec cette chanson (et surtout ce clip qui montrait deux filles lesbiennes, événement rare à l’époque), puis on ne l’a plus jamais revu. La dernière fois qu’on en avait entendu parler, c’est quand l’une des deux faisait campagne pour devenir députée pour le parti de Poutine. Un virage un petit peu extrême.

2. Avril Lavigne - Complicated

Ceux qui portaient des Van’s, des pulls Element et des bons gros baggys sont tous tombés amoureux d’Avril Lavigne après avoir vu ce clip. Avril, c’était la vraie meuf qu’on voulait tous : elle aimait les trucs de mecs, faisait du skate, foutait la merde au centre commercial et portait une cravate sans avoir l’air conne. Bon après on avait des goûts chelous aussi.

3. Robbie Williams - Feel

C’est de loin le plus grand single de Robbie dans nos contrées (en tout cas, le meilleur), et je peux vous révéler qu’il résonne encore régulièrement dans les bureaux de Topito. Le clip vaut aussi le détour puisque voir Robbie faire du cheval et prendre un bain, puis refaire du cheval derrière, ça n’a pas de prix.

4. Coldplay - The Scientist

Vous avez chialé combien de fois en écoutant cette chanson ? Moi environ 20, j’étais en première et je venais de me faire larguer. Putain ce que c’était bien quand Coldplay faisait encore de la bonne musique et ne semblait pas tout droit sorti d’une grosse Color Party. Le bon vieux temps.

5. Bratisla Boys - Stach Stach

Une chanson qu’on reconnaissait tous dès l’intro (on essayait d’être synchro avec le « Da boul Daboulkaniech »). Une chanson dont on connaissait tous la choré. Une chanson qui n’a pas pris une ride. En fait, un monument de la chanson française. Enfin, slovaque.

6. Calogero - En apesanteur

C’était la première fois qu’on découvrait ce petit bonhomme, sans imaginer qu’on l’entendrait toutes les 5 minutes à la radio pendant les 20 années suivantes. Pour le meilleur, mais surtout pour le pire (si vous avez déjà entendu Je joue de la Musique, vous savez de quoi je parle). Au moins, Apesanteur, c’était sympa, et puis y’avait Mélanie Doutey dans le clip donc franchement on n’allait pas se plaindre.

7. Eminem - Lose Yourself

Si j’avais classé les musiques de ce top sur le seul critère de la qualité, j’aurais mis ce MONUMENT du rap en première position. Sérieusement, on n’entend pas tous les quatre matins des flows comme celui d’Eminem et des prods qui donnent autant envie d’aller participer à des combats de rue. Bon, au final, des combats de rue, on n’en a pas fait, mais Lose Yourself est toujours dans nos playlists de motivation pour faire du vélo elliptique à la salle. La Thug Life en prend un coup.

8. Johnny Hallyday - Tous ensemble

S’il ne fallait retenir qu’un seul titre dans la discographie de Johnny, ce ne serait pas celui-là. À la fois parce que c’est bien de la merde, et à la fois parce que je suis intimement persuadé que c’est à cause de cet hymne qu’on a perdu la Coupe du Monde 2002. Pas merci, Johnny, vraiment pas.

9. Las Ketchup - The Ketchup Song (Asejeré)

Rarement une intro de musique ne m’aura autant donné l’impression de commander un mojito sur la plage du bar de l’hôtel en portant une chemise blanche, des lunettes Aviator et un petit chapeau de paille. Bordel, cette chanson me transforme en Ringardos 2000, j’ai envie de la chanter. Tenez, c’est le passage des ANANANANAAANANANANAAANANANANAAAAAA svp aidez-moi je n’arrive plus à m’arrêter, j’ai rien fait pour mériter ça.

10. Renaud et Axelle Red - Manhattan Kaboul

Nous faire tous entonner à pleins poumons en karaoké un titre qui cause de guerres et d’attentats, franchement il fallait le faire. Renaud et Axelle y sont parvenus, alors bravo à eux. Par contre svp arrêtez tous d’essayer d’imiter Renaud quand vous chantez cette chanson. Vous ne le ferez jamais aussi bien que moi.

11. Indochine - J'ai demandé à la lune

L’album Paradize (le 9eme d’Indochine quand même) a marqué le grand retour du groupe, et c’est en grande partie grâce à cette chanson qu’on entendait environ 50 fois par jour un peu partout. Il y a un truc drôle avec J’ai demandé à la lune, c’est que dès qu’on en parle, on rappelle qu’elle a été écrite par Mickaël Furnon de Mickey 3D. C’est une sorte de passage obligatoire. Un rituel, en quelque sorte. Ben là ça n’a pas loupé encore une fois.

12. Nickelback - How You Remind Me

Avant que le monde entier se mette à détester Nickleback pour d’étranges raisons, on avait eu droit à ce petit bijou post-grunge que même Nirvana n’aurait pas renié. Si vous aimez les couplets clean, les refrains bien lourds et les grosses voix, vous devriez réécouter tout de suite cette merveille. Ça vous fera du bien.

13. Natasha St-Pier - Tu trouveras

Que celui qui n’a jamais pris un max de plaisir en chantant les choeurs avec la voix de Pascal Obispo me jette la première pierre. Mais pas trop fort non plus.

14. Benoit - Tourne Toi Benoit

Voilà le genre de chef d’œuvre de la chanson française qui me donne envie de demander : « Qu’en penserait ce bon vieux Mozart ? » Et en fait, la réponse, on l’a déjà tous : Mozart se déhancherait sans aucun complexe sur cette merveille qui parle avec subtilité de la découverte de soi, de ses désirs, de son orientation sexuelle. Et de Jean Mario, le facétieux protagoniste de cette histoire.

15. Jenifer - Au Soleil

Pour citer le premier commentaire qui s’affiche sous le clip sur YouTube : « Nous qui sommes nés entre le début et la fin des années 90 nous avons vraiment eu une chance immense de pouvoir connaître ces merveilleuses mélodies qui sont encore enfouies dans nos coeurs. » Je n’aurais pas mieux dit. Je suis ému, même.

16. Félicien Taris- Cum cum Mania

Parmi les pires chansons de la télé-réalité, on retrouve très bien classée cette performance légendaire de Félicien du Loft. Une chanson qui sent bon les ferias, la charcuterie et l’abus d’alcool. Du grand art tout simplement.

17. Lorie - J'ai besoin d'amour

Si vous doutiez encore que l’année 2002 était une faste période pour la musique, Lorie est là pour vous le confirmer. En écoutant ce tube, vous devriez normalement recevoir tout l’amour dont vous avez besoin à travers vos oreilles. Bande de chanceux.

18. Priscilla - Regarde Moi (Teste Moi, Déteste Moi)

Allez tant qu’on y est, voilà l’alter ego de Lorie, la bien nommée Priscilla. En fait je viens de vérifier et elle n’est pas du tout « bien nommée » puisque Priscilla veut dire « ancienne ». Je voulais juste donner un effet sympatoche à cette phrase mais c’est totalement raté. Mes excuses.

19. Jean-Pascal - L'agitateur

J-P a traumatisé toute une génération d’étudiants en classe de Physique-Chimie qui ne pouvaient plus entendre le mot « agitateur » sans immédiatement avoir cette mélodie en tête. Je demande une petite minute de silence pour eux svp.

20. Gérald De Palmas - Elle s'ennuie

Ce qu’il y a de très fort avec ce titre, c’est que quand on l’écoute, nous aussi on s’ennuie. En fait il aurait dû s’arrêter après Sur la route, De Palmas.

Allez on fait un petit bon dans le temps avec les chansons qui auront 10 ans en 2022. C’est déjà beaucoup moins bien.