Il y a un peu plus d’un an on vous avait proposé de voir les pires scénarios possibles pour 2021 et après l’avoir relu on ne peut pas m’enlever le fait que j’étais pas loin de la vérité. Face à cette réussite j’ai décidé de poursuivre mon BEP de voyance par correspondance et ce malgré le coût très élevé de celui-ci (2000 balles la séance d’une heure hors-taxes et la divulgation de mes codes de carte bancaire) tout ça afin de pouvoir faire ce top aujourd’hui des scénarios probables pour chaque mois de l’année à venir et de devenir l’heureux propriétaire d’une boîte de nuit à Bucarest si j’en crois le dernier coup de fil de mon banquier. C’est pas tout beau mais c’est pas tout moche non plus et rassurez-vous, on sera ensemble face à ce futur en demie teinte que nous réserve 2022.

1. Janvier, le mois de l'Europe

C’est au tour de la France de prendre la présidence du Conseil de l’Union Européenne pour six mois, (c’est normal, les pays membres se refilent la gouvernance au fur et à mesure). Sans surprise, le gouvernement qui n’arrive déjà pas à contrôler un pays ne brille pas en président l’Europe. On retiendra quand même la participation des différents dirigeants d’Europe à l’émission Vous l’avez dans le Baba de Cyril Hanouna, une émission au cours de laquelle les chefs des différentes nations répondent à des questions profondes sur l’avenir de l’Europe en évitant des taureaux qui tentent de les défoncer dans une arène. Vladimir Poutine maitrise deux taureaux d’une main en leur faisant une prise vulcaine.

Crédits photo : Agence InOut

2. Février, le re-couvre-feu-finement

Les cas de covid continuent de se multiplier à cause du variant Omicron et le président Français annonce un plan limpide pour y remédier : seront confinés les personnes non-vaccinées dont le pass vaccinal a été valide pour une durée de trois mois dans les deux derniers mois. Ceux dont la durée de validité du pass n’est pas égale ou inférieure à 42 jours ouvrés (sans compter les congés payés et en multipliant par le nombre d’arrêts maladies contractés par les deux dernières générations de la famille pendant les 50 dernières années) et dont le prénom commence par la lettre M, S ou P seront soumis au couvre-feu en vigueur de 16h30 à 9h30 et de 9h30 à 16h30 le mardi. Globalement les Français respectent le truc.

3. Mars, le coup de théâtre présidentiel

À quelques jours des élections c’est le 14 mars que la France bascule complètement. Éric Zemmour, polémiste et candidat prend la parole et annonce aux Français le message suivant :

« Chers compatriotes, j’ai décidé de me retirer des élections présidentielles pour la raison suivante : ma campagne ainsi que mon personnage détestable étaient une performance artistique pour vous montrer le danger des extrêmes en politique et les fausses promesses des candidats. Vous auriez quand même pu vous en rendre compte vu que j’ai fait et dit que des conneries. Je suis le street-artist Banksy. Je vais retourner peindre des rats du côté de Saint-Lazare maintenant. Peace le sang. »

La France est sous le choc. Sauf Pierric Mongeot, habitant d’Argenteuil, seul et unique Français qui regardait Motus au moment de l’annonce.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Dominic Robinson from Bristol, UK

4. Avril, les élections

La dernière « oeuvre » de Banksy a ouvert les yeux à un paquet de Français : « finalement pour qui voter quand on réalise qu’ils racontent tous un peu de la merde juste pour qu’on vote pour eux ? » déclare Jean-Pierre Pernaut en jouant à Fortnite sur sa chaîne Twitch. Un nouveau système d’élection est alors mis en place : Président pour une semaine. Présentée par Karine Lemarchand chaque semaine sur M6, la nouvelle émission consiste en une tombola géante où le nom d’un Français est pioché au hasard pour qu’il devienne président de la France pour une semaine. La première dame élue est Martine Chaource, expert-comptable à Besançon. Elle déclare que le mercredi c’est désormais soirée fondue pour tout le monde.

5. Mai, le retour des variants

Le mois de mai marque l’arrivée de plusieurs évolutions du variant Omicron : Omicron version bleue et Omicron version rouge. Le choix des nouveaux noms de variants en fonction des éditions de jeux Pokémon a été voté à l’unanimité par l’OMS qui n’a pas grand chose d’autre à faire que de voter des trucs : « Ça a un côté un peu plus drôle et ça relance l’intérêt du public. L’idée c’est de choper tous les variants et de se les échanger. » déclare le directeur de l’OMS. Il est viré le lendemain de sa déclaration. La vidéo comique d’un jeune Breton qui utilise une crêpe comme masque anti-covid devient virale sur TikTok, en une semaine des milliers de Français remplacent leurs masques en tissus par des masques en crêpe pour rigoler, c’est le crêpe challenge.

Crédits photo (Domaine Public) : Nintendo, Creatures, Game Freak, The Pokémon Company

6. Juin, le phénomène "Tesla Chef"

Alors qu’il est en vacances à Los Ardennos (référence pour mes gens sûrs qui ont lu le premier top) Elon Musk découvre par hasard l’émission Top Chef dont il tombe instantanément amoureux. Afin de relancer les ventes de voitures Tesla il décide de racheter M6 et de créer une nouvelle émission : Tesla Chef. Le principe est simple : des voitures Tesla sont conduites par des pilotes de Formule 1 à 200km/h sur le périph de Paris pendant que des cuisiniers professionnels tentent de faire des plats sur la banquette arrière. L’émission fait un carton et la nouvelle tendance cuisine de 2022 est la cuisine en voiture.

7. Juillet, la surprise

Alors que les nouveaux variants Omicron Nubuc étincelant et Omicron Marbre brillant frappent l’Europe, on réalise avec surprise que les masques en crêpe sont bien plus efficaces que les autres grâce à une molécule présente dans le beurre salé. La France est beaucoup moins touchée que le reste du continent et la Bretagne décide de capitaliser sur ce nouveau produit en vendant des masques-crêpes. Le cours de la farine s’envole en bourse si bien qu’on utilise désormais de la cocaïne pour remplacer la farine dans les scènes de films vu que ça coûte moins cher. La Bretagne gagne tellement de thunes qu’elle rachète Disney et décide de produire de nouveaux films.

Crédits photo : -

8. Août, le nouveau président est...

Le système des présidents d’une semaine est un échec, les gens font n’importe quoi et font passer des lois pour servir leurs propres intérêts et ceux de leurs proches. Ce qui est assez semblable à ce qui se faisait avant mais n’est quand même pas ouf. On décide d’organiser une élection sans candidats : les gens doivent déposer dans l’urne un papier avec le nom d’une personne qu’ils estiment bonne pour pouvoir prendre le rôle de président. À la surprise générale, après trois semaines de comptage un candidat est élu au premier tour avec 75% des voix et il s’agit d’Alain Chabat. Très classe, il accepte le rôle et annonce une émission quotidienne du Burger Quiz.

9. Septembre, la Bretagne, première puissance mondiale

Les premiers films Disney bretons arrivent dans les salles, les films Marvel Captain Armorica et le soldat de Quimper et Kouigna-man : No way home remportent tous les deux un franc succès au box-office et engrangent des millions. La nouvelle série Disney + « The Morbihan-dalorian » cartonne également grâce au personnage tout mignon de Baby Iodé, un genre de Yoda au beurre salé. La chaîne TF1 tente de relancer l’intérêt de l’émission Koh Lanta après le fiasco de la dernière édition en 2021 en s’associant à Jeff Bezos pour contrer l’émission de M6 Tesla Chef. Les candidats ne sont plus sur une île déserte mais doivent survivre un mois dans un entrepôt Amazon en se nourrissant de cartons et en réussissant des épreuves de tri de colis. L’émission est un fiasco comme la télé n’en a pas connu depuis La ferme célébrités.

Crédits photo (Domaine Public) : The Walt Disney Company

10. Octobre, un Halloween un peu spécial

C’est l’automne, il fait moche, il pleut, le moral des Français est au plus bas malgré le tentatives de Netflix de faire une nouvelle « dernière » saison de la Casa de papel histoire de bien user la corde jusqu’au bout : « La casa de papel version zombie ». Alors qu’on est le 8 octobre, le président Chabat décide de faire une immense fête d’Halloween qui durera jusqu’au 31 octobre. Les gens peuvent se déguiser pour aller au travail et dans la rue et des bonbons sont distribués gratuitement partout. Les Français prennent en moyenne 5 kilos en trois semaines, mais tout le monde est content.

11. Novembre, la coupe du monde au Qatar

L’évènement sportif le plus attendu de l’année qui a coûté plus de thunes qu’il faudrait pour régler un paquet de problèmes dans le monde va enfin commencer et éclipser le reste des infos mondiales. Une fois n’est pas coutume les fans vont se régaler devant les matchs et ceux qui n’y connaissent rien vont se découvrir une nouvelle passion et hurler de mauvaises indications de jeu aux joueurs qui sont dans leur télé. L’hymne français « Allez-y les bleus » chanté par le rappeur SCH en featuring avec Michel Sardou ne convainc pas : « si le couplet du rappeur encourage les joueurs à gagner la coupe, celui de Sardou encourage surtout les joueurs qui ne sont pas blancs à quitter le pays » analyse assez justement Les Inrocks.

Crédits photo : FIFA

12. Décembre, un bilan pas ouf

L’année s’achève et le covid est toujours là, la France a perdu la coupe du monde et Francis Lalanne sort un nouvel album qui fait un flop malgré un morceau où il s’essaie au rap : Queue de cheval et teub de poney. Heureusement pour remonter le moral des Français et amener un peu de magie de Noël, Disney Bretagne sort un tout nouveau film d’animation pour les fêtes : La Rennes des neiges, un film sur les origines de Olaf le bonhomme des neiges quand il était encore punk à chien place Sainte-Anne dans la ville de Rennes. Le film obtient quatre oscars.

Bon, vous pouvez peut-être penser que tout ça est peu probable, mais dîtes vous qu’il y a plus de chances que ça arrive que l’année 2022 soit vraiment bien. Et ça c’est triste. On se voit dans un an pour le troisième volet de la trilogie de scénarios de l’année.