En 2000, certains d’entre vous n’étaient peut-être même pas nés, d’autres rentraient au collège ou à la fac, mais quoi qu’il en soit, beaucoup de choses ont changé depuis. On faisait des trucs qui n’ont plus aucun sens aujourd’hui ou qui nous feraient passer pour des gens extrêmement chelous. Attention, ça risque de vous rendre un peu nostalgiques, et on ne serait pas étonnés que vous ayez envie de remettre un baggy en écoutant du Avril Lavigne après avoir lu ce top.

1. Imprimer son itinéraire sur Mappy avant de prendre la route

Ça marchait aussi avec ViaMichelin, le site concurrent. A la fin, on se retrouvait avec 3 pages pleines d’indications pour nous dire dans quelles rues il fallait tourner, sauf qu’on oubliait souvent de le faire pour le trajet retour et que ça devenait tout de suite hyper chiant pour rentrer chez soi. Merci les GPS.

2. Rembobiner un film après l'avoir visionné

Aujourd’hui, quand on a fini de mater un film, ben… on a fini, quoi. On se casse et puis c’est tout. Avant, si on n’était pas une ordure, on rembobinait la VHS pour que le suivant puisse regarder son film tranquillement. Imaginez rembobiner votre fichier .AVI avant de le filer à votre pote ? Ben vous passeriez pour un con, oui oui.

3. Y'avait beaucoup moins de sécurité dans les aéroports

Les contrôles, c’était fait à la va-vite et puis on embarquait en 5 minutes. Tout le monde était relax, Max (oui, on pouvait dire ça aussi). Et puis il y a eu le 11 septembre 2001. Maintenant, si on nous laissait passer aussi facilement à la sécurité, on trouverait ça louche et on flipperait de ouf.

4. Ne pas avoir de téléphone portable

Quel genre de personne cheloue vit aujourd’hui sans téléphone portable ? Si c’est un ermite écolo qui veut avoir un mode de vie libéré de toute technologie, là on comprend, mais si c’est un mec lambda qui n’a juste pas de téléphone, on appelle directement la police. Avec notre téléphone portable, du coup.

5. Utiliser Yahoo comme moteur de recherche

Aujourd’hui, les seules personnes qui utilisent encore Yahoo comme moteur de recherche, c’est nos mamans qui ne savent pas comment remettre Google en moteur de recherche par défaut. C’est pas faute de leur expliquer toutes les trois semaines pourtant.

6. Graver des CD pour te faire des compiles

Si t’avais pas une bonne pile de DVX vierges à côté de ta tour d’ordinateur, t’étais pas vraiment cool. Il fallait en avoir un stock parce que ça pouvait toujours servir, surtout pour se créer des petites playlists à écouter dans le lecteur CD de la voiture (la classe). Et les compiles, on pouvait les saigner des centaines de fois avant de s’en lasser. De toute façon on n’avait pas trop le choix parce qu’on n’en avait pas non plus des tas.

7. Attendre qu'une chanson passe à la radio pour l'enregistrer sur ta cassette

En 2000, les CD et les cassettes cohabitaient en paix et, pendant qu’on gravait des CD, on pouvait tout à fait guetter le moment où notre chanson préférée passait à la radio pour appuyer sur le bouton REC et ainsi créer notre propre compile artisanale. Une fois sur deux, l’animateur radio parlait pendant l’intro de la chanson, mais on n’allait pas pinailler non plus.

8. Aller à un spectacle de Dieudonné

En 2000, c’était totalement normal et même plutôt bien vu. Le mec était considéré comme l’un des comiques les plus marrants. Aujourd’hui ben… ben vous savez, quoi.

9. Attendre qu'un casque se libère à la Fnac pour écouter des extraits de l'album que tu voudrais acheter

Déjà, aujourd’hui, c’est chelou de vouloir acheter un album, mais à l’ère de Deezer, Spotify et YouTube, c’est encore plus chelou d’aller en écouter des extraits en magasin. A un moment, il faut accepter que l’industrie de la musique ait changé.

10. Faire le change de la monnaie quand tu vas en Allemagne

« Mais puisque je vous dis que je veux des euros allemands ! Vous allez quand même pas me prendre la tête toute la journée ? » C’est quand même bien pratique l’euro.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Bessawissa94

11. Rêver d'un forfait avec SMS illimités

Ah, pouvoir envoyer autant de messages qu’on le souhaitait à notre crush de l’époque au lieu de se limiter à 5 ou 6 par jour… Ce rêve semblait inaccessible, presque ridicule, même. Aujourd’hui, si quelqu’un nous annonce rêver d’un forfait SMS illimité, on va un peu s’inquiéter pour sa santé mentale.

12. Envoyer des cartes de vœux pour la nouvelle année

En 2000, envoyer et recevoir une carte pour souhaiter une bonne année à ses proches, c’était complètement normal (et c’était le meilleur moyen de gratter un peu plus d’héritage chez les grands-parents). Aujourd’hui, même par mail ce serait chelou. On envoie un petit texto ou message sur WhatsApp et ça suffit carrément.

13. Biper quelqu'un pour qu'il nous rappelle

Avant, c’était logique de faire ça quand on n’avait plus de forfait. Aujourd’hui, tout le monde a du forfait, tout le temps. Si quelqu’un s’amuse à nous biper pour qu’on le rappelle, il peut se foutre son tel où on pense. Oui on parle bien du cul.

14. Retenir les numéros de téléphone de tous tes proches

Avant, c’était hyper utile au cas où tu devais utiliser le téléphone de quelqu’un d’autre parce que tu n’en possédais pas ou que tu n’avais plus de forfait. Aujourd’hui, si tu connais le numéro de téléphone de tous tes proches, tu passes pour un étrange psychopathe.

15. Appeler quelqu'un sur son téléphone fixe

Le pire étant d’appeler sur son fixe alors qu’il vit toujours chez ses parents : « Bonjour, je pourrais parler à Jérémy s’il vous plaît ? De la part de Josselin, son camarade de classe. Mais si, Jojo, celui qui mange ses cartouches d’encre. Voilà. Merci. »

Bonus : on vous a demandé votre avis, et voici vos réponses

16. Ah oui clairement ça serait chelou

17. Si tu fais ça aussi tu passes pour un criminel

18. Les vrais savent ce que c'est, les faux flippent en lisant ça

19. Un savoir qui date d'il y a 1000 ans

20. Ou alors t'es vraiment très nostalgique

Sacré Jojo. Quel con ce Jojo. Personne ne l’aimait.

On reste dans le passé avec les preuves que les années 2000 sont la pire décennie, des objets pour retourner en 2000, et un top des pires vêtements des années 2000 pour vous rhabiller.