On vous parlait déjà des aliments dont il faut arrêter de dire que c’est bon parce qu’ils sont en réalité une abjection de la nature. Eh bien il en va de même pour les trucs ci-dessous : il va falloir arrêter tout de suite de les avoir dans nos vies parce qu’ils n’apportent ni du bonheur ni le café au lit le matin et qu’ils sont donc populaires pour aucune raison évidente. Stoppons là le massacre.

1. Facebook

On le dit déjà plusieurs années maintenant, Facebook est devenu un repère de vieux complotistes et de haters qui ne nous apporte plus que de la frustration et l’envie de s’ouvrir deux, trois vaisseaux sanguins. Dire que quand qu’on était jeune, on rêvait d’avoir un compte Facebook pour être au top de la hype. Tous les signes étaient devant nos yeux pourtant.

2. La télé-réalité

Peut-on s’entendre pour dire que la majorité des personnes qui regardent ces émissions (moi y compris, n’essayez pas de m’emmener au bûcher) se justifient en disant qu’elles savent très bien que c’est complètement con mais que c’est pour rire ? Alors qu’en soit, est-ce qu’on peut vraiment rire de tous les comportements toxiques qui ressortent de ces émissions ? Je ne crois pas les amis, je ne crois pas. Allez on m’éteint tout ça.

3. Les films Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu ?

Comment est-ce qu’un film avec Christian Clavier a pu tellement plaire qu’on en fasse deux suites ? J’ai besoin d’explications svp.

4. L'épilation

Plus de la moitié des gens sur cette terre selon mes propres statistiques s’épilent, mais demandez à n’importe lequel d’entre eux s’il ou elle y prend du plaisir et vous verrez qu’on vous répondra par la négative. Parce qu’il n’y a aucun plaisir à tirer nos poils en s’arrachant la peau, excepté peut-être le plaisir de se conformer à ce que la société attend de nous, OUAIS JE DÉNONCE OUAIS.

5. Les photos complètement fake de stars sur les réseaux sociaux

On voit bien qu’on se fait du mal à suivre ces gens qui ont l’air aussi parfaits qu’une beau pain au chocolat. On les déteste pour nous faire sentir comme des petites merdes dès le réveil quand on scrolle Insta avec les yeux autant en face des trous que Gérard Depardieu n’est sobre. Mais on continue de leur lâcher des likes. J’ai mal à mon pouce bleu.

6. Le changement d'heure

Dix ans qu’on se dit qu’on va arrêter et fixer une heure commune à toute l’Union Européenne, dix ans qu’en fait bah on se farcit le changement de nos horloges tous les quatre matins. Mais qu’est-ce qu’on attend pour choisir l’heure d’été qui est clairement la meilleure, bordel.

7. La chanson Baby Shark

Ne me remerciez pas, c’est cadeau, ça me fait plaisir !

8. Parler dans le dos des gens

J’ai commencé à détester cette situation le jour où ma voisine a voulu parler dans mon dos mais qu’en fait j’étais face à elle. Olala, j’étais énervée ce jour-là, je vous raconte pas.

9. La triche

Alors oui, il y a des situations où c’est ok de tricher. N’empêche que quand c’est nous qui sommes victimes de la triche, bah ça donne vraiment des envies de meurtre à coup de batteur électrique. Est-ce que le plus simple ne serait pas que tout le monde soit gentil, hein ? Allez, câlin collectif.

10. Payer des impôts

Toujours pas compris ce concept, qu’est-ce que vous pouvez bien leur trouver pour qu’ils continuent d’hanter nos vies comme ça ?

11. Les pubs

J’aurais peut-être dû préciser que j’incluais dans ce point le son beaucoup trop fort des pubs de télé qui te fait perdre dix décibels chaque seconde. Si un jour je devais me marier avec les pop-up de pubs sur internet, je laisserais ma place aux notifications des bots Instagram. Ils iraient bien ensemble ces deux-là.

12. La chanson "All I want for Christmas is you"

27 ans que Mariah Carey nous dit qu’elle nous veut sous son sapin, en fait c’est bon Mariah, on a compris, ça devient du harcèlement à force.

13. Le covid

Encore du mal à comprendre pourquoi les pays se l’arrachent deux ans après alors que moi j’ai juste envie de lui faire la peau, mais bon.

14. Travailler

Dites bien à vos enfants que si autant de gens travaillent, c’est pas parce que c’est cool mais parce qu’on a des maisons Playmobil à payer. La différence est majeure.

Est-ce que faire semblant d’aimer ces trucs, ça ne serait pas comme suivre ces règles sociales qu’on a envie d’interdire ? Enfin moi je pose la question comme ça hein.

Via Reddit.