Allez, lançons-nous dans l’anticipation. C’est pas toujours facile d’imaginer le monde tel qu’il sera dans 100 ans, mais on peut au moins tenter d’imaginer ce qui sera interdit dans ce monde. Globalement, il s’agit de trucs assez logiques quand on voit l’évolution des technologies, de la pollution ou de la démographie. Faites vos jeux, nous on parie sur ça :

1. Conduire une voiture sans pilote automatique

Dans 100 ans, on sera arrivé à des intelligences artificielles tellement bien foutues que ça deviendra plus dangereux de laisser un humain conduire plutôt que la machine. Du coup, les vieilles bagnoles avec un volant seront interdites de circulation, c’est sûr.

2. Payer des trucs en cash

Le cash, pour les gouvernements, c’est un peu chiant parce que ça empêche de tracer les achats des citoyens et que ça permet une économie souterraine. Alors on ne dit pas qu’on vivra dans une dystopie où on n’aura plus aucune liberté dans 100 ans, mais c’est plus que probable qu’on n’ait plus de billets ni de petites pièces dans nos portefeuilles. D’ailleurs, est-ce qu’on aura encore des portefeuilles du coup ?

3. La déforestation

Aujourd’hui, la plupart des pays s’en donnent à cœur joie pour dézinguer toutes les forêts de la planète, à commencer par l’Amazonie, mais quand il ne restera plus que 12 hectares de forêt dans le monde, les gars réfléchiront peut-être enfin à interdire tout ça. On espère quand même que ça arrivera avant.

4. Utiliser des énergies fossiles

Ça fait deux siècles qu’on tape à fond dans le charbon et le pétrole, et déjà plusieurs décennies qu’on comprend que ça va nous dérégler salement le climat. A un moment, si on n’est pas trop con, on va interdire tout ça et passer au 100% renouvelable. Si on n’est pas trop con.

5. Fumer

Le tabagisme tue environ 7 millions de personnes par an dans le monde. C’est un peu comme si une grosse pandémie nous frappait chaque année. Sauf que le tabagisme, on peut l’empêcher. Et ça devrait finir par arriver.

6. Faire plus d'un ou deux gosses

Selon les Nations Unies, on devrait être environ 11,2 milliards sur Terre en 2100. Et comme on n’a pas de prédateur au-dessus de nous pour réguler notre population, faudra bien qu’on finisse par le faire nous-mêmes un de ces quatre. A moins qu’on devienne tous stériles comme dans Les Fils de l’Homme.

7. Ne pas faire le tri sélectif

On peut déjà se prendre une amende aujourd’hui si on ne respecte pas ça, mais la plupart du temps personne ne vient contrôler dans nos poubelles. Sauf que dans 100 ans, c’est nos poubelles elles-mêmes qui nous balanceront aux flics parce qu’on a mis la bouteille de bière dans la poubelle du carton.

8. Insulter sa cafetière

Le truc sera devenu tellement intelligent qu’il sera considéré comme un être doué de sensibilité et qu’on ne pourra plus lui crier dessus quand il ratera notre expresso.

9. Tromper son mec/sa meuf avec un robot

Quand les robots sexuels ressembleront comme deux gouttes d’eau à des humains, coucher avec l’un d’entre eux reviendra juridiquement au même que faire une partie de jambes en l’air avec ton collègue en séminaire. Combien on parie ?

10. Le papier toilettes

Allez hop, on revient tous au bidet ou on passe aux toilettes japonaises. Ne vous inquiétez pas, on s’y fait vite.

11. Être anti-robots

Si ça se trouve, ne pas aimer les robots sera le nouveau racisme au XXIIe siècle. Pourtant, quand on voit la gueule des monstres de Boston Dynamics, c’est dur de les aimer.

12. Désobéir à notre Grand Empereur mondial qui sera une Intelligence Artificielle

On sait jamais, ça aura peut-être mal tourné le monde dans 100 ans.

Sinon vous savez qu’on fait des trucs illégaux sans le savoir ? Et puis, à l’inverse, il y a des trucs qu’on croit illégaux mais qui sont légaux, c’est dingue.

Sources : Un.org, stop-tabac, Askreddit