Être employé dans un supermarché, ce n’est pas tous les jours facile. Il y a parfois des horaires contraignants et rester debout toute la journée n’est jamais agréable mais le pire du pire, ce sont les clients. Ces derniers mois, les employés ont dû supporter les pires clients du confinement, ceux qui se baladent dans les rayons et enlèvent leur masque pour tousser. On pourrait penser que ce n’était qu’un mauvais moment à passer mais, à vrai dire, ça ne change pas tellement de tous les relous du quotidien.

1. Le client qui laisse des articles n'importe où

Bien souvent quand on fait ses courses, on remarque des objets qui ne sont pas vraiment à leur place. Un paquet de couches au milieu des bières, des bananes au rayon charcuterie ou même des haltères sur l’étagère des snacks. Cela signifie qu’une décision a été prise à cet endroit précis et en général, le client prend la mauvaise décision. Quoi qu’il en soit, c’est toujours désagréable pour les employés de retrouver des articles au mauvais endroit. Le pire, c’est quand un produit frais est resté trop longtemps hors de son rayon et doit être jeté.

« Des décisions ont été prises ici »

2. Les codes barres qui ne passent pas

Quand on travaille à la caisse, on vit forcément ce moment terrible du code barre qui ne passe pas. A ce moment, il n’y a que deux solutions : demander au client s’il veut bien aller chercher un autre article ou appeler un collègue pour obtenir le numéro du code barre. Quand il y a la queue à la caisse et que les gens s’impatientent, ce moment peut rapidement devenir un enfer.

3. Le facing complètement ruiné

Le facing, c’est le fait de mettre en avant les produits quand on les met en rayon pour qu’ils soient bien visibles. Alors bien sûr, ces articles sont faits pour être vendus mais c’est toujours rageant quand un client fait exprès de prendre le produit du fond pour casser toute l’esthétique.

4. Le client qui laisse des déchets dans les caddies

Pour les clients comme pour les employés, retrouver des déchets dans un panier n’est jamais agréable. C’est sale, ça prend de la place et c’est peut-être même covidé de la mort. Par pitié, jetez vos saletés dans une poubelle.

« On a récemment fait installer des porte-gobelets sur nos chariots et je sens que je vais les détester. »

5. Les vieux qui attendent que le magasin ouvre

Le magasin ouvre à 9h et depuis 8h30, Jean-Michel attend devant la porte automatique avec son chariot vide. Il attend que les portes s’ouvrent pour pouvoir acheter son journal et une baguette de pain mais il ne lira pas son journal en rentrant chez lui, oh non. Il le lira demain matin dans sa voiture, en attendant que le magasin ouvre.

6. L'animateur du supermarché à Noël

A Noël, les supermarchés mettent le paquet pour se mettre dans l’ambiance : décorations lumineuses, animaux mécaniques et Père-Noël alcoolique sont toujours au rendez-vous. Le vrai problème de cette période, c’est la venue de l’animateur du supermarché. Pendant trois semaines, il fait le tour des rayons avec son micro pour vanter les mérites du foie gras en promotion et des huitres bien fraiches. Il est toujours agaçant et les employés ne supportent plus d’entendre sa voix toute la journée.

7. Les daronnes qui prennent toute la place dans le rayon pour taper la discute

« Oh mais ce serait pas Sylvie ? Sylvie ! C’est Danielle ! »

« Oh Danielle ! C’est fou de te voir ici ! Tu habites toujours dans le coin ? »

« Eh oui, et je te présente ma fille Clarisse, elle a bientôt 8 ans. »

« Oh la la c’est fou comme ils grandissent vite. Bonjour Clarisse, la dernière fois que je t’ai vue tu étais grande comme ça ! »

8. Le client qui entre dans le magasin juste avant la fermeture

Il est 19h24 et les employés sont prêts à fermer la boutique pour rentrer chez eux, profiter de leur soirée et de leur famille. Mais non, ce serait trop beau. Quelques minutes avant la fermeture, un client entre et semble tout content d’être arrivé à temps. « J’ai réussi » dit-il d’un voix enjouée. Le seul truc que t’as réussi à faire Hervé c’est agacer tout le monde.

9. Le client qui demande si on peut vérifier dans la réserve

Quand un client demande un article et que l’employé lui répond qu’il est en rupture de stock, le client aime bien demander s’il est possible de vérifier dans la réserve. L’employé sait parfaitement que ce produit est en rupture car il a passé lui-même la commande le matin mais le client ne veut rien savoir. Alors, l’employé va voir en réserve et devinez quoi ? Le produit est bel et bien en rupture.

10. Le client qui ne range pas derrière lui

Ce problème est très fréquent dans les boutiques de vêtements et de chaussures. Les gens regardent, déplient, essaient et remettent les produits n’importe où sans prévenir le vendeur. C’est à cause de ces gens-là que les vendeurs de fringues sont parfois désagréable.

11. Le client qui raconte sa vie

Petit conseil pour les clients de supermarché : aucun inconnu n’a envie de connaître votre vie. Les employés de caisse ne sont pas vos potes, il est donc inutile de raconter en détail votre dernier rendez-vous à la CAF ou vos week-end à Lorient. Pour discuter de tout et de rien, mieux vaut aller au marché.

12. Le client qui ne dit pas bonjour

On connait tous ce moment gênant où l’on dit bonjour une première fois en arrivant à la caisse et une deuxième fois quand c’est à notre tour. Et bien figurez-vous que certains ne connaitront jamais ce problème puisqu’ils ont décidé de ne pas dire bonjour. Agréable.

« Moi forcé de dire bonjour à chaque client / Absolument tous les clients / Le manager »

13. Aller chercher un article pour un client qui n'est plus là quand tu reviens

Quand les employés partent en pause, ils tentent d’éviter à tout prix les eye-contacts et de fuir le plus rapidement possible. Malheureusement, ils se font parfois alpaguer par un badaud qui passait par là. Le badaud demande alors un produit et l’employé part le chercher en réserve. Quand l’employé est de retour, le badaud a disparu ; comme par magie.

14. La bonne odeur du rayon poissonnerie à 7h du matin

Je ne dis pas que le poisson frais sent mauvais, certainement pas. Mais pas à 7h du matin.

15. Les enfants qui hurlent

Faire ses courses avec un enfant est la pire épreuve pour un jeune parent. L’enfant crie, dérange les rayons, fait des caprices, se roule par terre, court partout et parfois même se perd dans le supermarché. Des cris d’enfants, c’est relou pour tout le monde (encore plus quand c’est toute la journée).

16. Le client qui paye en centimes

Le client qui paye en centimes est probablement le pire de tous car on ne peut pas lui en vouloir. Il est gentil, il veut bien faire et est sûr que le compte est bon mais le caissier est obligé de recompter et ça prend du temps. Beaucoup de temps.

17. Le client qui demande si tu travailles ici

« Non non, j’adore le style de cette veste brodée « À votre service » et je plie des fringues dans les rayons pour le fun. »

18. Les bons de réduction expirés

Personne ne garde les bons de réduction qu’on trouve dans les magazines, dans sa boite aux lettres ou sur les produits en rayon. Personne ? Si, certains petits vieux adorent collectionner ces coupons. Le problème, c’est qu’ils aiment bien en sortir 50 au moment de payer. Et évidemment, ils sont tous expirés.

« Les vieux avec des coupons expirés / Le caissier »

19. Le client qui ne met pas le séparateur sur le tapis de caisse

La petite barre métallique sur le tapis roulant de la caisse est une invention incroyable. Malheureusement, certains clients la méprisent et préfèrent ne pas l’utiliser. Ce sont ces mêmes clients qui se plaignent ensuite que le caissier scanne des articles qui ne leur appartiennent pas.

20. La musique relou dans les haut-parleurs

Dans les supermarchés, il y a toujours de la musique dans les haut-parleurs entrecoupée de pubs pour l’enseigne. Cette musique, les clients ne l’entendent pas forcément mais les personnes qui travaillent en réserve ne la supportent plus. « Tout mais pas Slimane, par pitié ! »

Si tu veux en apprendre plus sur ce que pensent les vendeurs, on a aussi les secrets des employés de supermarché et les tweets drôles sur le supermarché. Un max de fun pour une semaine super kiffante.