Vous êtes déjà arrivés dans un pays où quelqu’un a fait un truc franchement louche devant vous et vous a dit « nan mais ici c’est une marque de respect » ? Moi ça m’est arrivé une fois où un type a chié sur mon paillasson et m’a dit « ouais c’est pour te souhaiter une longue vie et une bonne santé ». C’était à Marseille. Histoire de bien capter ces petites différences comme on vous avait donné les habitudes françaises à éviter à l’étranger, on va vous filer quelques pistes de trucs bien vus dans certains pays et qui passent mal dans d’autres.

1. Le pouce vers le haut en Iran

Faire un fameux signe du pouce levé peut s’avérer sympa dans un paquet de situations, c’est un peu le signe universel pour dire « t’es cool Daniel » ou « merci », sauf en Iran où il a en gros la même signification qu’un doigt d’honneur et où il ne faut donc pas trop l’utiliser. Ça et dans une petite tribu Amazonienne dans laquelle il représente une proposition sexuelle particulièrement controversée.

2. Tapoter gentiment la tête d'un enfant : le Japon VS la Thaïlande

Ce fameux geste amical et plein de malice de tapoter la tête d’un enfant avec la main en disant « bien joué Billy » après un match de foot gagné peut être bien vu dans plusieurs endroits du monde et notamment au Japon. Mais en Thaïlande c’est une autre paire de manches, vu que toucher la tête de quelqu’un est en général assez mal vu ce geste peut assez mal passer. Et en même temps n’allez pas tapoter la tête d’un enfant que vous ne connaissez pas aussi, c’est quoi votre problème ?

3. Toucher les pieds de quelqu'un en Inde

En Inde, lorsqu’on veut montrer le respect qu’on a pour ses aînés on peut toucher leur pied, c’est une manière de demander la bénédiction de la personne en question. Le problème c’est que dans le reste du monde c’est quand même vraiment louche de se mettre à genoux pour toucher le pied d’une personne plus âgée. Sans être irrespectueux c’est juste étrange et les gens vont probablement vous jeter des briques pour vous faire partir.

4. Être très tactile au Brésil

Faire des câlins, prendre les gens qu’on ne connait pas forcément dans ses bras, poser sa main sur l’épaule de quelqu’un… Vous voyez l’idée de ce que peuvent faire les gens très tactiles. Au Brésil cela peut sembler assez commun de se comporter de la sorte mais dans pas mal d’autres endroits on va vous regarder franchement de travers si vous commencez à devenir tactiles avec des étrangers donc lâche mon bras Boris.

5. Laisser un pourboire au Japon et en Chine

Le principe du pourboire n’est pas un truc répandu dans le monde entier. Si aux États-Unis c’est quasiment une obligation et dans d’autres pays c’est généralement attendu, au Japon et en Chine cela sera vu comme un manque de respect et les gens pourraient se sentir rabaissés par ce geste. Il est donc recommandé de prendre leur argent à la place, ça c’est bien vu (c’est faux). Bon après si vous faites ça au Japon ça passe parce qu’ils aiment les français (et c’est rare).

6. Terminer son assiette quand on est invité en Chine

Si on vous invite à manger en Chine et que vous terminez votre assiette, il y a de fortes chances pour que vous foutiez mal à l’aise vos hôtes jusqu’à ce qu’ils vomissent de honte. En gros ils ne vont pas interpréter cela comme une façon de dire « c’était très bon j’ai tout fini » mais comme un « j’ai encore la dalle wesh il reste des rillettes ? ». Toujours laisser une dernière bouchée de côté du coup.

7. Faire le geste de "je t'ai volé ton nez" en Turquie

Bon on est d’accord qu’à part le faire à quelques enfants qui sont proches de vous il n’est pas forcément répandu de faire ça entre adultes comme ça pour déconner. En Turquie ce geste est considéré comme une insulte : le poing serré avec le pouce entre l’index et le majeur peut être vu comme un genre de doigt d’honneur pour faire simple. Donc évitez de voler le nez des gens comme ça dans les rues du pays, ça vaut mieux.

8. Sourire aux étrangers en Russie

Visiblement sourire dans la rue à quelqu’un que vous croisez en Russie peut être offensant puisque les gens peuvent interpréter cela comme une façon de vous foutre de leur gueule. Ça peut vouloir dire que vous vous la racontez et que vous valez mieux qu’eux, donc remballez moi ce sourire et cessez de sembler si heureux espèce de mal élevé.

9. Manger dans la rue ou en marchant au Japon

Si dans la vie de tous les jours il n’est pas rare de voir des gens manger leur sandwich en marchant c’est extrêmement mal vu au Japon. En gros ce n’est juste pas très poli et il est recommandé de manger à l’intérieur ou dans les endroits prévus à cet effet, sinon vous passez juste pour un gros dégueulasse qui en fout partout et ne respecte rien et vous n’avez pas envie qu’on pense ça de vous.

10. Taper la discute avec des étrangers dans certains pays nordiques

Le fameux « small talk » de nos voisins américains qui ne sont pas du tout nos voisins et qu’on peut également retrouver en France est assez mal vu dans plusieurs endroits du globe et notamment dans les pays nordiques. C’est considéré comme impoli et envahissant, du coup il est conseillé de ne parler à personne, même quand on vous pose une question réfugiez vous dans un mutisme malaisant tout en tapant votre tête énergiquement avec votre main.

Vous avez déjà connu une situation de malaise de ce genre à l’étranger ?

Sources : Reddit (1, 2), Lonely Planet.