Vous voyez ce moment dans un match de foot où l’équipe que vous soutenez est menée 2-0 à la mi-temps et que vous vous dites qu’elle peut encore remonter ? Ça c’était nous et la situation de notre monde il y a 20 ans. Vous voyez ce moment où à la 85ème minute votre équipe est menée 18-0, que dans les onze joueurs qui la composent la moitié est au sol attaquée par une chiasse du démon et et que tous les joueurs adverses ont le niveau de Cristiano Ronaldo sous amphèt ? Ça c’est nous et notre monde maintenant. Il reste cinq minutes pour sauver le match et on est clairement dans la merde. Histoire de voir ce qui nous attend pour la suite, on vous propose de regarder les théories et les estimations qui décrivent ce qui est probable à l’horizon de 2050.

NDRL, comme ça fait flipper, on va illustrer ce top avec des photos d’animaux mignons. Histoire d’adoucir les nouvelles.

1. La population mondiale devrait atteindre les 9,7 milliards d'êtres humains

On va commencer en détente avec cette estimation qui fait très peur. En 2010 on comptait 6 956 824 d’êtres humains sur terre et en 2020 on en estimait 7 794 799. Autant vous dire que si ça continue y’aura pas de rab à la cantoche pour tout le monde, ça commence à faire une belle équipe et il va falloir se serrer.

2. La température moyenne va continuer d'augmenter

Bon, il y a toujours des climatosceptiques pour qui le réchauffement climatique n’a rien de réel, mais les chiffres sont là et ils font peur. On estime que des températures de 60° seront fréquentes en 2050, ce qui correspond au réglage « très doux » d’un four et ça donne un signal quand même. Dans certains endroits du globe les vagues de chaleur seront certainement mortelles et c’est pas rassurant.

3. L'eau sera une denrée rare

Avec les fortes chaleurs on va avoir besoin de boire, sauf que ça ne sera pas possible pour tout le monde. Du coup quelle alternative ? C’est une question ouverte, je n’ai aucune réponse et pas certain qu’il y en ait beaucoup. On se foutait de la gueule de JCVD mais en vrai l’eau dans 20-30 ans y’en aura plus beaucoup. Mais ne paniquez pas et regardez ce magnifique lapin pygmée.

Crédits photo (Domaine Public) : United States Bureau of Land Management

4. Le niveau des mers et des océans va redéfinir notre géographie

Vos deux passions sont la nage et les déménagements ? Alors le futur est fait pour vous parce que les inondations en pagaille ne vont pas se calmer. Avec l’augmentation du niveau de la mer causé par la fonte des glaces y’a un paquet de monde qui va devoir déménager vu que leur ville sera sous l’eau. Allez voir les questions qu’on se pose sur le dérèglement climatique, vous saurez tout.

5. Les intelligences artificielles seront partout

De plus en plus présentes, de plus en plus intelligentes, de plus en plus invasives, bref, de plus en plus plein de trucs. L’avènement des intelligences artificielles aura dépassé le cadre des smartphones et des applications mobiles, certaines rempliront des tâches qui aujourd’hui sont encore des métiers et ça, ça risque de poser problème.

6. Le chômage risque d'exploser

Forcément, qui dit plus d’humains dans le monde et plus de machines qui remplacent ceux-là pour réaliser diverses tâches ça veut aussi dire moins de travail disponible et donc, plus de chômage. C’est le moment de faire une reconversion professionnelle pour apprendre un taff que les machines ne pourront jamais réaliser, comme être professeur de kayak, un métier d’avenir si on part du principe qu’il y aura de la flotte partout. Mais respirez un bon coup et regardez le chaton.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Leijurv

7. Les modifications génétiques seront bien installées

Se faire greffer des puces dans le cerveau pour contrôler sa santé en temps réel, installer des prothèses aux personnes handicapées, communiquer avec une machine par une liaison neuronale… Des trucs cools, d’autres trucs moins cools, c’est selon votre point de vue. Chacun voit midi à sa porte, en tout cas tous ceux qui ont une porte. Allez voir les technologies flippantes en cours de conception, elles seront probablement en vigueur en 2050 et vous ne serez pas déçu du voyage.

8. Les États-Unis ne seront probablement plus la plus grande puissance mondiale

Avec l’émergence de nombreux pays du tiers monde et les différentes crises qui pourraient toucher les pays occidentaux, les États-Unis pourraient bien perdre la première place du podium. Bon, en réalité personnellement je m’en cogne un peu mais par contre n’allez pas croire que la France arrivera en première place pour autant, sauf si elle trouve d’ici là de nouveaux pays sur lesquels s’enrichir mais ça va commencer à se voir. Ouais je dénonce sans arguments derrière mais c’est une technique de français, vous allez faire quoi ?

9. 70% de la population vivra dans les villes

Une estimation énorme puisque le pourcentage actuel de personnes vivant en ville au niveau mondial est de 55%. Il faut en plus ajouter la population qui va grossir d’ici là et vous obtenez des bouchons sur le périph qui pourraient vraiment s’éterniser. Il ne sera alors pas rare pour quelqu’un de laisser son enfant à la crèche le matin et le récupérer adolescent en rentrant du travail.

Heureusement que ces cinq jeunes chiots nous redonnent un peu d’espoir, même s’ils seront probablement tous morts en 2050 (simple calcul).

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : kitty.green66

10. Le message en direction de l'exoplanète "Gliese 581 c" sera arrivé à destination

En 2008, la Terre a envoyé un message sobrement intitulé « A message from earth » en direction de l’exoplanète Gliese 581 c qui pourrait être habitée. On estime que ce message arrivera à sa destination en 2029 et qu’une réponse pourrait nous revenir en 2049, ce qui semble assez irréalisable dans le sens où il faudrait aux éventuels récepteur la capacité de comprendre l’objet de ce message qui dit très exactement : « Alors ? Comment vous allez comme vous voulez ? » (une erreur lors de l’enregistrement, on a eu la flemme de le refaire).

11. On aura commencé à coloniser Mars

Après quelques années de vie, votre canapé commence à sentir un peu le moisi, être tâché de divers fluides alimentaires (ou d’autre nature, je ne juge pas), s’affaisser, se démonter tout seul et vous décidez donc naturellement de le changer. Bah c’est un peu pareil pour notre planète, du coup l’option des plus riches pour le moment c’est Mars. Si on peut coloniser la planète rouge, pas de doute que les plus friqués iront se planquer là dessus pour la pourrir également.

12. La qualité de l'air sera vraiment très mauvaise

À moins qu’on ne change rapidement la tendance, ce qui n’est pas forcément prévu, l’air que l’on respire sera de plus en plus pollué et sentira comme un pot d’échappement fabriqué en vieux roquefort. Ça c’est une estimation perso, mais je crois que certaines personnes ont besoin d’images pour comprendre ce qui est en jeu. Allez, on se calme un coup et on regarde ce fier oiseau qui est un passereau. Il est joli hein ? Eh bien son espèce est éteinte.

Crédits photo (CC0 1.0) : Wmpearl

13. On pourra dire adieu à pas mal de poissons

Les stocks de poissons (les espèce qu’on mange et exploite en masse) auront pris un sacré coup dans la gueule puisqu’on estime aujourd’hui que 87% de ce stock est déjà surexploité. En gros, en suivant cette courbe certaines espèces vont tout simplement disparaître.

14. Beaucoup d'autres espèces auront également disparu

Bon là je vous parle de poissons que vous pouvez manger donc forcément ça vous touche peut-être plus bande de salauds, mais y’a un paquet d’animaux qu’on mange pas mais qui disparaissent quand même. Déforestation, empoisonnements, malnutrition, fonte de la banquise, chasse, braconnage… Bref, on dirait la carte postale de Satan qui raconte ses vacances mais non, c’est l’homme, ça a toujours été l’homme.

15. La moitié de la forêt amazonienne aura disparu

Si la déforestation continue à cette vitesse, la forêt amazonienne qu’on appelle également le « poumon du monde » appartiendra au passé. Le passé en question c’est le présent de maintenant, vu qu’on parle du futur. Ça doit être vraiment compliqué d’écrire sur les voyages temporels. Quoi qu’il en soit retenez que ce sera littéralement la merde si ça arrive. Mais chut, contemplez ces tortues à l’oeuvre.

Crédits photo (CC BY-SA 2.5) : Fabienkhan

16. Une partie de la population n'aura pas accès à suffisamment de nourriture

Bon c’est déjà le cas, la famine n’est pas quelque chose qui nous pend au nez, c’est déjà là. Mais entre la sur-production, la sur-consommation, le gaspillage et l’augmentation de la population les écarts vont continuer de se creuser et il est malheureusement probable que la malnutrition et la famine se répandent davantage.

17. On devrait faire face à des maladies et des virus plus résistants

Les infections qui ne peuvent plus se traiter avec les médicaments qu’on utilisait avant devraient se multiplier, comme le montre la diminution de l’efficacité des antibiotiques avec la mutation de certains virus. La fonte des glaces pourrait elle aussi amener des micro-organismes actuellement disparus. Bref, sur le papier ça sent un peu le sapin.

18. Les catastrophes climatiques devraient devenir plus fréquentes et plus violentes

Les ouragans et les tempêtes dévastatrices devraient visiblement se multiplier à l’avenir si l’on en croit les estimations. Les vapeurs d’eau provoquées par le réchauffement climatique qui s’entassent dans l’atmosphère provoqueraient alors des catastrophes non seulement plus nombreuses mais aussi plus puissantes, le potentiel de destruction des ouragans pouvant augmenter de 300% en 2100 d’après une étude de l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique.

Mignon ces quokkas, non ?

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Looking glass

19. Un écart considérable d'espérance de vie va se creuser entre les pays

Inutile de faire un dessin sur ce point, si on part du principe que certaines maladies vont émerger, que la famine va se répandre et la pollution augmenter, pays riches et pays pauvres n’auront pas forcément des taux de mortalité et des moyennes d’espérance de vie semblables. Si par les progrès de la science on pourra rallonger la durée de vie humaine, il ne fait aucun doute que tout le monde ne pourra pas en profiter.

20. One Piece ne sera toujours pas terminé.

Courage, on est ensemble.

Bon, gardons bien à l’esprit que tout cela relève évidemment de suppositions et d’estimations basées sur ce qu’on vit actuellement. Personne n’a de boule de cristal et il faut bien évidemment ne pas prendre toutes ces informations comme paroles d’Eve Angeli. Le sujet est sérieux et je m’excuse bien évidemment pour mes vannes foireuses. Amour sur vous.

Sources : Brightside, Quantum Run, Metro, Steemit, BBC, Insider.