Vous songez réellement à arrêter votre consommation de viande ? Vous n’y songez pas du tout mais vous aimeriez quand même savoir ce que ça fait ? Vous avez déjà arrêté la viande et voulez voir si je ne dis pas que des conneries ? Vous vouliez voir un autre top sur les danses traditionnelles bretonnes et avez manifestement cliqué au mauvais endroit ? Eh bien je vais tenter d’apporter une réponse pour chacune de ces éventuelles raisons qui vous amènent à lire ce top et ce sans plus tarder.

1. Vous pouvez perdre du poids

Bon alors qu’on s’entende bien, c’est le cas si on mange équilibré, forcément si vous mangez du fromage et du chocolat toute la journée il n’y aura pas de miracles, mais en général une perte de poids est observée chez les personnes qui enlèvent la viande de leur alimentation et ce puisque la graisse présente dans ces aliments ne sera plus absorbée par le corps.

2. Vous faites baisser le mauvais cholestérol

La réduction massives de graisses saturées (qu’on trouve dans les viandes, le fromage ou sur le moteur de ma tondeuse) joue un rôle conséquent sur la baisse du mauvais cholestérol. L’idée est de remplacer celles-ci par des fruits et légumes, les oméga 3 et autres légumineuses pour ne pas juste manger d’autres trucs gras, ce qui ne réglerait pas du tout ce problème là.

3. Vous risquez des carences (mais ça peut être compensé facilement)

Arrêter la viande va vous priver des apports en fer, en vitamine B12 et en protéines. Il faut donc équilibrer votre nouveau régime pour combler ces manques. Pour le fer, dont le manque peut provoquer fatigue et affaiblissement des défenses naturelles vous pouvez manger des lentilles, des amandes, du soja ou des huitres. Je conseille toutefois de ne pas mélanger tout ça en même temps, c’est pas ouf. Pour les vitamines B12, essentielles pour le système nerveux, elles sont principalement trouvables dans les produits animaliers (produits laitiers, œufs) et enfin pour les protéines, essentielles pour les muscles et le taux de sucre dans le sang vous pouvez manger des légumineuses, des noix et graines, des œufs ou des céréales complètes.

4. Vous allez faire un geste pour la planète

L’agriculture animale a un impact incroyable sur notre planète. Entre les nombreux litres d’eau qui sont utilisés et les kilos de céréales à produire pour nourrir le bétail, on peut aisément avouer que l’industrie de la viande consomme énormément de ressources. Réduire sa consommation ou l’arrêter nette ne pourra donc qu’avoir un impact bénéfique sur notre environnement. En plus vous ne culpabiliserez plus d’avoir mangé une pauvre bête qui a eu une vie de merde et ça les animaux le sentent. Votre chat vous respectera donc un peu plus et ne vous griffera plus, ce qui va changer l’état de votre corps. Ok j’ai un peu forcé pour la rentrer dans le top celui-ci vu que ça n’agit pas directement sur le corps. Mais notre planète n’est-elle pas notre corps à tous ? La réponse est non.

5. Vous allez changer vos bactéries intestinales

Plutôt que de changer de bagnole ou d’appart, pourquoi pas changer vos bactéries intestinales ? Une étude menée en 2014 compare le taux de bactéries intestinales entre un omnivore, un végétarien et un vegan. Il semble que les personnes qui mangent essentiellement des produits végétaux aient des bactéries plus bénéfiques. C’est principalement dû au fait que les fibres et les aliments végétaux contribuent à favoriser un microbiome intestinal sain. En gros c’est cool.

6. Vous pouvez diminuer les risques de cancer

Selon l’organisme mondial de la santé (OMS), la viande est désormais classée dans les produits cancérogènes. Le bacon est par exemple dans la même catégorie que les radiations gamma et les cigarettes (rien que ça). Le risque de cancer des intestins est donc favorisé par la consommation de viande et l’éliminer de votre alimentation pourrait réduire ces risques.

7. Vous aurez une meilleure digestion

La charcuterie et les viandes en général sont classés dans les produits les plus difficiles et longs à digérer (avec les oignons, les bonbons et le lait). Du coup forcément, en arrêtant d’en manger vous aurez probablement une digestion plus rapide et moins encombrante. Sauf si vous bouffez du ciment, là par contre y’a rien à faire, ça se digère très mal. D’une manière générale vous vous sentirez plus en forme et il ne sera pas rare qu’une connaissance vous arrête dans la rue pour vous dire « Hey, Billy, tu as bonne mine mon salaud ! »

8. Vous allez limiter les réactions inflammatoires dans votre corps

Mon grand-père disait toujours « Si tu ne comprend pas quelque chose, reprend un verre de whisky. » Un homme formidable, mais un très mauvais chirurgien. Rien à voir avec le sujet, mais je viens d’y repenser. Quoi qu’il en soit, ne plus manger de viande va vous permettre de diminuer les réactions inflammatoires car les viandes contiennent de l’acide arachidonique qui peuvent justement provoquer ces inflammations. Ça fait encore une truc assez positif du coup.

9. Vous pouvez réduire les risques de plusieurs maladies

Plusieurs études ont été menées sur ces sujets mais il faut garder en tête que ne plus manger de viande ne vous empêche pas de contracter les maladies suivantes, cela peut néanmoins en réduire les risques. Les maladies cardio-vasculaires par exemple, comme l’a montré une étude américaine en prouvant que la carnitine (nutriment de la viande) pouvait mener au développement de problèmes cardiaques. Les risques de diabètes s’en retrouvent également réduits (diabète 2). Et c’est déjà pas mal vous me direz.

10. Il est possible que les animaux se mettent à communiquer avec vous

D’après une source très fiable, ne plus manger de viande pourrait vous conférer un lien fort avec les animaux et ceux ci pourraient même vous parler. D’autre part vous pourriez contrôler les plantes et léviter tout en jetant des boules de feu. Il est aussi très probable qu’il s’agisse là de simples hallucinations dues au manque de fer. Je me répète donc, soyez précautionneux sur la façon dont vous allez revoir et équilibrer votre alimentation après avoir arrêté la viande.

Mais alors, qu’en est-il des danses traditionnelles bretonnes ? Pour le moment, aucun lien n’a été trouvé entre la consommation de viande et les danses bretonnes. Vous avez, et j’en suis le premier désolé, juste cliqué sur le mauvais lien. Vous pouvez aller voir les idées reçues sur la diététique c’est aussi instructif.

Sources : FitMaVie, AmélioreTaSanté.