Voilà Nadal a ENCORE remporté Roland Garros, ça devient presque chiant. Forcément on est contraint de lui dédier un top tant cette personne nous impressionne. Un parcours sans faute, ça arrive peu souvent. Bref on vous présente Nadal, un type qui joue assez bien au tennis finalement.

1. Sur 18 participations Nadal n'a perdu que 3 matchs à Roland Garros

Depuis sa participation à Roland Garros, Nadal n’a perdu que 3 matchs. Deux face à Djoko en 2015 et 2021, et un face à Robin Soderling. Du coup ça veut dire qu’il a remporté 97,3% de ses matchs, ou encore 112 victoires en 115 parties disputées, oui quelque soit le chiffre c’est pas dégueu.

2. Nadal est le joueur le plus âgé a avoir remporté Roland Garros

A 36 ans passés, Nadal est devenu le joueur le plus âgé à remporter Roland Garros. Vu sa domination sur le terrain français, on peut se dire que ça ne sera pas sa dernière victoire. Jusqu’où Nadal va-t-il pousser sa domination ? On se le demande bien, mais il faudrait en laisser un peu aux autres aussi.

3. Il souffre d'une pathologie rare qui le poussera peut-être à arrêter le tennis un jour

Cette maladie a fait parler d’elle lors de cette édition de Roland Garros, parce que Nadal déclarait particulièrement en souffrir, et expliquait qu’il ne prenait parfois même plus de plaisir à jouer tant la douleur était grande. Nadal souffre du syndrome de Muller-Weiss, une maladie qui fait qu’un os de son pied gauche n’est pas irrigué normalement et « meurt » progressivement, et c’est pas très agréable, forcément.

Malgré ses douleurs chroniques Nadal a voulu participer à cette édition de Roland Garros, et même avec un pied en moins le mec a gagné, c’est flippant.

4. Rafael Nadal a hesité un temps entre le foot et le tennis

Vous imaginez si Nadal avait préféré le foot ? On serait sûrement passé à côté d’une des plus grandes stars de l’histoire du tennis. Dans son enfance, Nadal pratiquait du foot comme du tennis, un de ses oncles, Miguel Ángel Nadal, était un footballeur professionnel qui a notamment joué au FC Barcelone, au RCD Majorque mais aussi en sélection nationale espagnole. Son autre oncle Toni Nadal était un passionné de tennis, et commence à entrainer le jeune Rafael dès ses trois ans.

Dans son adolescence, Nadal était donc partagé, fan du Real Madrid RCD Majorque il a continué le foot, jusqu’à être « obligé » de faire un choix. Ayant tout de même un préférence pour le tennis, Nadal choisi ce sport et arrête immédiatement tous les autres. La carrière était lancée.

Crédits photo (CC BY 3.0) : Diliff

5. Le jeu de Nadal a adopté un jeu de gaucher, même si dans la vie courante il est droitier

Si on rentre un peu plus dans la technique du jeu de Nadal (juste un peu, parce que faudrait pas abuser je suis pas consultante en tennis), on comprend mieux comment il met à mal ses adversaires.

Dans un premier temps il faut savoir que Nadal étudie le jeu de ses adversaires pour exploiter leur point faible, de plus il adopte un jeu très lifté empêchant ses adversaires de passer à l’attaque ce qui lui permet de mieux défendre. Ensuite, même s’il est droitier dans la vie, son oncle lui a toujours appris à jouer des deux mains, et lui a ensuite conseillé de choisir la main gauche. Les gauchers sont plus difficiles à jouer pour les droitiers (qui sont en majorité) car le service ne sera pas exactement le même, et le jeu va légèrement changer, suffisamment pour déstabiliser ses adversaires.

6. Le service le plus rapide de Nadal a été flashé à 217 km/h

Le service a été l’un des points sur lequel Nadal a le plus progressé. En un peu moins de 10 ans (sur la période 2003 – 2010), il est passé d’un service allant en moyenne à 158 km/h à un service avoisinant les 190 km/h. C’est d’ailleurs à l’US Open de 2010 qu’il enregistre son service le plus rapide à ce jour face à Feliciano López, flashé à 217 km/h. Il est un peu loin du service de Sam Groth flashé à 263 km/h en 2012, mais bon étant donné que ça ne l’empêche pas de gagner tout ses matchs, je pense qu’il s’en fout un peu.

7. Nadal est un des joueurs les plus endurants, plus que ses deux principaux rivaux Djoko et Federer

Comme on le sait, Nadal est un mec physique qui va pousser à la salle, faire des footings, de la natation et tout plein d’autres trucs pour développer son endurance. Et mine de rien ça sert, puisqu’une stat montre qu’il remporte 76% de ses matchs quand ils durent plus de 4h, ce qui est plus que ses deux rivaux Djoko et Federer.

8. Il entretient sa concentration avec des nombreux tics tout au long de ses matchs

Nadal est particulièrement réputé pour avoir de nombreux, très nombreux tics. Il pose ses bouteilles d’eau dans des positions bien précises, avant chaque service il effectue un nombre précis de pas, se touche le nez, les oreilles, remet ses cheveux et son slip, tout ça dans un ordre défini. Ça parait fou, mais toutes ces mimiques lui permettent de se concentrer dans ses matchs, ça n’est pas juste de la superstition ou de la folie.

9. Il partage sa vie avec la même femme depuis toujours, c'est beau non ?

Peut-être que vous vous en fichez mais moi je troue ça mignon, Nadal ne fait pas partie de ces stars qui ne sortent qu’entre stars ou avec des fans. Il est en couple depuis 2005 avec Maria Francisca Perelló, une amie d’enfance de sa soeur cadette qu’il connait depuis toujours. Trop chou.

10. Il corrompt l'APT depuis 2005 pour gagner Roland Garros à chaque fois

Et il n’a perdu que trois fois pour que ça soit plus crédible. Le mec a carrément un pied en moins mais il gagne quand même, ça choque personne ? Ouvrez les yeux en faitch.

Ouais Nadal c’est le boss (pas comme Djoko).