On a des tas de statues moches en Europe, des tas de statues moches en France, et ce qui est génial si on cherche un peu, c’est qu’on a aussi plein de statues moches dans notre bonne vieille capitale. Alors vous allez peut-être vous dire qu’on abuse, qu’on est un peu dur, et si vous voulez on peut en débattre en commentaires, mais pour nous, les statues présentes dans ce top devraient virer vite fait de Paname.

1. La (future) statue en hommage à Johnny - Parvis de l'Accor Hotel Arena

C’est la mini-polémique parisienne du moment : la ville de Paris, Hidalgo en tête, veut installer une statue en hommage à Johnny sur le parvis de Bercy (enfin, Accor Hotel Arena). On aurait envie de dire pourquoi pas, vu que le bonhomme a quand même été important pour la culture française (si si, ne soyez pas snob), mais là y’a des limites. Cette Harley perchée en haut d’un manche de guitare, on n’a rarement vu de truc aussi laid. On dirait juste un hommage aux grosses bécanes et aux comptoirs de bar qui sentent la binouze. Et c’est pas franchement l’image qu’on a envie de donner.

2. Le Cœur de Clignancourt - Place de Clignancourt

650.000 euros : c’est le prix de ce vieil organe en fin de vie empalé dans un poteau. Attention, le cœur clignote, vous comprenez c’est pour faire « comme s’il battait », sauf que, même de nuit, les clignotements sont ridiculement faibles. Est-ce qu’on peut appeler ça de l’argent jeté par les fenêtres de la mairie de Paris ? Bien sûr que oui, et c’est ce qu’on fait.

3. Deux personnages fantastiques - La Défense

Les Espagnols ont des artistes géniaux, et Joan Miro est censé en faire partie. Pourtant, on a beau voir sa sculpture plantée là, devant la Défense, on se dit qu’on s’est peut-être fait arnaquer quelque part sur la marchandise. A tel point que ces grosses crottes colorées façon pâte à modeler nous donneraient presque l’impression que la Défense c’est joli. C’est un exploit finalement.

Sur le Parvis de la Défense à Paris

4. Les Enfants du monde - Parc de Bercy

L’autre fois chez moi il y avait de l’orage, et, pendant un éclair, j’ai aperçu une forme terrifiante près de mon lit. Elle ressemblait à cette sculpture. Depuis, j’ai l’impression que cette sculpture n’a qu’une envie : dévorer mes rêves, ma joie de vivre, et, éventuellement, mon âme.

5. Le pouce de César - La Défense

On ne parlera même pas du fait qu’en Iran, le pouce en l’air est une insulte. Bon, du coup, on vient d’en parler, mais oublions. Là, le problème, c’est surtout que ce « pouce » ressemble surtout à un immense orteil répugnant, et c’est pas vraiment ce qu’on a envie de croiser au quotidien. Après, vous allez dire, ceux qui vont au quotidien à la Défense méritent de voir des choses moches, mais c’est très mesquin de votre part.

6. Le Bouquet de Tulipes - Petit Palais

Le sujet a été longuement débattu, et on a clairement choisi notre parti : oui, les tulipes en forme d’anus de Jeff Koons sont moches. Mais là où ça craint vraiment, c’est que l’artiste en a fait cadeau à la ville uniquement pour faire monter sa cote au marché de l’art alors que c’était censé être un hommage aux victimes du Bataclan. Franchement, y’a rien à garder ici. Rangeons-là dans un coin où personne ne va, ça vaudra mieux.

Le philosophe Yves Michaud connu pour son franc-parler dénonce dans un livre la «grossièreté du cadeau empoisonné» fait par l’artiste américain à la capitale

Posted by Le Parisien 75 - Paris on Friday, June 26, 2020

7. La statue équestre - Place Lucien Herr (5eme)

Il parait que si tu jettes une cinquantaine de pierres au hasard, tu peux reconstituer toi-même la statue équestre. Bon il faut avoir un peu de bol quand même, mais c’est à peu près ça.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Photo: PapagonSculpture: Camilo Otero (1932-2004)

8. Héraclès archer - Gare Montparnasse

Il existe pas mal de versions de cette statue exposées dans différents endroits du monde, et elles ont toutes ceci en commun : elles donnent envie de s’en éloigner à toute vitesse. Peut-être parce qu’elle fait peur.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Langladure
Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Langladure

9. La fontaine Stravinsky - Centre Pompidou

Là on sait qu’on va se faire taper, parce que les gens l’aiment beaucoup cette fontaine et qu' »on ne critique pas les œuvres de Niki de Saint Phalle », mais bon, posons-nous deux secondes pour regarder la statue. Oui il y a des couleurs, c’est sympathique. Oui il y a des formes originales, c’est marrant. Mais bordel ce que c’est cheum. On se croirait dans un bar à tapas lui-même coincé dans un magasin Desigual. Et ça fait mal.

10. Les statues vivantes dans tous les endroits touristiques

De un, elles sont là uniquement pour nous demander du fric. De deux, elles sont relativement disgracieuses. Et comme si ça ne suffisait pas (ou « de trois », comme on dit), on est persuadé qu’au fond elles nous jugent. Désolé mais c’est beaucoup trop flippant ce genre de statue, il faut arrêter.

Heureusement, il existe toujours plus moche. Genre les statues de cires bien foirées.