Il ne vous aura pas échappé que Paris, capitale de la France, est souvent pointée du doigt pour sa déconnexion avec le reste de la France, avec la réalité. Et de fait, quand on compare les stats’ parisiennes avec les moyennes nationales, on se rend compte que la vie à Paris suit un fil assez différent de celle des autres Français qui ont la chance de ne pas y habiter.

1. Le salaire moyen

C’est connu, à Paris, on gagne plus d’argent. Mais vu le prix des loyers, des transports et des supermarchés, on n’y gagne pas tant que ça, donc pas de quoi en vouloir aux Parigots.

2. La taille moyenne d'un appart

Voilà ce qu’on disait : un bon salaire, c’est cool, mais si c’est pour vivre dans un appart tout petit, est-ce que ça vaut vraiment le coup ? De toute façon on vous le dit : environ 99.99% des Parisiens sont jaloux des grosses maisons en région.

3. Le temps passé dans les transports

Bon, 1h24, c’est vraiment pour ceux qui viennent de loin, mais c’est vrai que traverser Paris en métro ou en bus, c’est souvent un calvaire. Avec une place assise et un bouquin, à la limite, ça passe mieux.

4. Âge du premier enfant

Non, le Parisien n’a pas de moins bons spermatozoïdes, mais il est tellement boulot-boulot qu’il retarde un peu l’arrivée des gosses. En même temps il a déjà assez de bruit dans la rue pour vouloir s’en infliger à l’intérieur de son (petit) appart.

5. Nombre de partenaires sexuels

Qu’on se le dise : l’aubergine symbolise le pénis. Eh ouais, à Paris, peut-être qu’on vit tous collés-serrés, mais on en profite pour s’amuser un peu. Oui, ça baise, si vous préférez.

6. Taux de chômage

Paris, c’est la ville où on vient pour travailler, mais paradoxalement c’est aussi une bonne ville pour se retrouver au chômage. C’est quand même marrant la vie, hein ? Bon ok, pas tant que ça. Cocasse, on va dire.

7. L'ensoleillement en hiver

Oui bah ça va, de toute façon le Soleil c’est hyper surcoté. A quoi il sert de toute façon, à part apporter la vie dans le monde entier, nous réchauffer et nous remonter le moral ? A rien.

8. Propension à dire le mot province

Y’a que Paris pour faire ça.

Et dire qu’on continue à s’entasser à Paris.

Continuons à opposer la capitale au reste du monde avec les différences entre un Parisien et un touriste à Paris, les preuves que Paris défonce la province, et les meilleurs memes anti-parisiens.